Unterseeboot 751

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 751
Image illustrative de l’article Unterseeboot 751
L'U-751 en difficulté, quelque temps avant son naufrage, le .
Autres noms U-751
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Kriegsmarinewerft
Chantier naval Wilhelmshaven
N° de coque : 134
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Gerhard Bigalk
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Gerhard Bigalk
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Kiel
Saint-Nazaire
Indicatif M - 30 807
Localisation
Coordonnées 45° 13′ 59″ nord, 12° 22′ 01″ ouest

Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique

(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Unterseeboot 751
Unterseeboot 751

L'Unterseeboot 751 ou U-751 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Wilhelmshaven (Kriegsmarinewerft), sa quille fut posée le , il fut lancé le , et mis en service le , sous le commandement du Kapitänleutnant Gerhard Bigalk (en).

Il fut coulé dans l'Atlantique Nord par l'aviation britannique en juillet 1942.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-751 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Brown, Boveri & Cie GG UB 720/8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).
L'U-751 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 7. Unterseebootsflottille jusqu'au 1er juin 1941, puis il intégra sa formation de combat dans cette même flottille.

Il quitte Kiel en Allemagne pour sa première patrouille sous les ordres du Kapitänleutnant Gerhard Bigalk le . Le , il torpille un bâtiment au nord des Açores. Le bâtiment explose et coule, ne laissant aucun rescapés parmi les 47 marins. Après 33 jours en mer, il rejoint la base sous-marine de Saint-Nazaire le .

L'U-751 quitte Saint-Nazaire le 2 août 1941 pour l'Atlantique, dans une zone à l'ouest de l'Irlande, mais il ne rencontre aucun succès.

Sa troisième patrouille se déroule du 11 octobre au , soit 29 jours en mer. L'U-751 est dirigé vers le convoi SC 48, signalé par l'U-553, la nuit du 15 au , au sud-est du Groenland. L'U-751 trouve le convoi, mais ne signale aucun succès et l'opération se termine le . Le convoi a perdu neuf bâtiments marchands, un destroyer, une corvette et un autre destroyer est endommagé.
Le , il rejoint le groupe Reissewolf, dans l'Atlantique Nord pour attaquer le convoi ON 28, signalé par l'U-74, à l'ouest de l'Irlande. L'U-751 prend contact avec le convoi, mais il est obligé de plonger à cause de l'escorte. À court de gazole, l'U-751 et trois autres U-Boots cessent l'attaque le [1]. Il rentre donc à Saint-Nazaire.

Sa quatrième patrouille, du 16 au , soit 11 jours en mer, le fait naviguer dans l'Atlantique Nord. Le au matin, l'U-71, l'U-567 et l'U-751 se dirigent vers le convoi HG 76 et l'attaque au nord-est des Açores. En soirée, l'U-751, lance trois torpilles avec ses tubes avant sur le porte-avions d'escorte HMS Audacity. La première l'arrête et les deux autres le coule[1]

Le , l'U-751 reprend la mer pour les côtes du Canada, au large de la Nouvelle-Écosse. Le , il attaque le convoi HX 173, à l'est d'Halifax. La météo est exécrable, mais le commandant Bigalk lance quand même trois torpilles sur un pétrolier hollandais. Il n'est qu'endommagé et poursuit sa route en zigzags, il rentra au port et sera réparé.
L'U-751 est forcé de plonger par l'escorte. Il s'échappe, recherché par des avions et des bâtiments.
Le , il torpille et envoie par le fond un cargo à moteur britannique à Hunts Point (Nouvelle-Écosse). Il est là aussi obligé de plonger en catastrophe (Crash dive (en)) par des appareils de la RCAF et par un bâtiment de guerre. Après avoir échappé à une longue traque, il coule le un autre cargo britannique dans la même zone. Ce bâtiment était un CAM ship.
N'ayant plus aucune torpille, l'U-751 attaque au canon, pendant une nuit, un bâtiment au sud de Sambro Island Light (en) (Canada). Répondant au tir, le bâtiment est touché sur la plage arrière et fait mouvement à pleine vitesse pour s'échapper. Avec les mauvaises conditions météo, les canonniers de l'U-751 ont d'énormes difficultés à viser et à tirer[1], obligeant Bigalk a arrêter la poursuite et a faire route vers la France.

Le 15 avril, l'U-751 se dirige vers les côtes américaines. Début mai, il se ravitaille auprès de l'U-459 à 500 nautiques au nord-est des Bermudes. Il patrouille ensuite à l'est et au sud-est d'Hatteras (Caroline du Nord), puis vers les Bahamas. Le , il torpille et coule un cargo à vapeur américain, au nord-est de Cat Island (Bahamas). Il passe ensuite le passage du Vent pour la mer des Caraïbes. Le , il coule un autre cargo américain, à l'est-nord-est de Morant Cays (Jamaïque). Sur la route du retour, il lance trois torpilles sur un gros cargo mais deux torpilles sont défectueuses et la troisième se perd[1]. Il fait ensuite route vers la base qu'il atteint  après 62 jours en mer.

L'U-751 à Saint-Nazaire le .

Le , soit 4 jours après son départ de Saint-Nazaire, l'U-boot est attaqué en surface par un Whitley H du Sqn 502 du Coastal Command, piloté par le Pilot officer A.R.A. Hunt. Il l'attaque d'une altitude de 15 mètres et lui lance six charges de profondeur Mark VII, contenant du Torpex, réglées à sept mètres de profondeur. L'U-Boot est complètement encadré par les explosions. L'appareil amorce une deuxième attaque avec des bombes anti-sous-marines et ses canons. L'U-751 survit à ces attaques et Bigalk le fait plonger en catastrophe.
Deux heures plus tard au nord-ouest du cap Ortegal, un Lancaster F du Sqn 61 du Bomber Command, piloté par le Flight lieutenant P.R. Casement, orbitant au point de plongée de l'U-Boot, l'attaque. Il fait feu de toutes ses mitrailleuses et lui lance également dix charges de profondeur Mark VIII (Bliss–Leavitt Mark 8 torpedo (en)). L'U-751 est gravement touché, son étrave pointe à la verticale[1], puis il coule à la position 45° 14′ N, 12° 22′ O.

Les 44 membres d'équipage décèdent dans cette attaque.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Gerhard Bigalk 3 juin 1941 Kiel 5 juillet 1941 St. Nazaire 33 jours 5 370
2 Kptlt. Gerhard Bigalk 2 août 1941 St. Nazaire 8 septembre 1941 St. Nazaire 38 jours
3 Kptlt. Gerhard Bigalk 11 octobre 1941 St. Nazaire 8 novembre 1941 St. Nazaire 29 jours
4 Kptlt. Gerhard Bigalk 16 décembre 1941 St. Nazaire 26 décembre 1941 St. Nazaire 11 jours 11 000
5 Kptlt. Gerhard Bigalk 14 janvier 1942 St. Nazaire 23 février 1942 St. Nazaire 41 jours 19 583
6 Kptlt. Gerhard Bigalk 15 avril 1942 St. Nazaire 15 juin 1942 St. Nazaire 62 jours 4 555
7 Kptlt. Gerhard Bigalk 14 juillet 1942 St. Nazaire 17 juillet 1942 Coulé 4 jours
Total 218 jours 40 508 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-751 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • West (16-20 juin 1941)
  • Hammer (5-12 août 1941)
  • Grönland (12-27 août 1941)
  • Bosemüller (28 août – 2 septembre 1941)
  • Seewolf (2-5 septembre 1941)
  • Reissewolf (21-31 octobre 1941)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-751 a coulé 5 navires marchands totalisant 21 412 tonneaux, 1 navire de guerre de 11 000 tonneaux et a endommagé 1 navire marchand de 8 096 tonneaux au cours des 7 patrouilles (218 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
14 juin 1941 St. Lindsay Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 5 370 OG-64 Coulé 47° 51′ N, 38° 25′ O
21 décembre 1941 HMS Audacity Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 11 000 HG-76 Coulé 43° 45′ N, 19° 54′ O
2 février 1942 Corilla Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 8 096 HX-173 Endommagé 44° 49′ N, 61° 37′ O
4 février 1942 Silveray Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 4 535 ON-55 Coulé 43° 54′ N, 64° 16′ O
7 février 1942 Empire Sun Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 952 - Coulé 43° 55′ N, 64° 22′ O
16 mai 1942 Nicarao Drapeau des États-Unis USA 1 445 - Coulé 25° 20′ N, 74° 19′ O
19 mai 1942 Isabela Drapeau des États-Unis USA 3 110 - Coulé 17° 50′ N, 75° 00′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]