Unterseeboot 671

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 671
Image illustrative de l’article Unterseeboot 671
U-boote type VIIC
Autres noms U-671
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Howaldtswerke Hamburg AG
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 820
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous August-Wilhelm Hewicker
Statut Coulé le
Équipage
Commandant August-Wilhelm Hewicker
Wolfgang Hegewald
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Kiel
Indicatif M - 50 467
Localisation
Coordonnées 50° 22′ 59″ nord, 0° 06′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Manche

(Voir situation sur carte : Manche)
Unterseeboot 671
Unterseeboot 671

L'Unterseeboot 671 ou U-671 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (Howaldtswerke Hamburg AG), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See August-Wilhelm Hewicker.

L'U-671 n'endommagea ou ne coula aucun navire au cours des 2 patrouilles (54 jours en mer) qu'il effectua.

Il fut coulé par la Marine britannique dans la Manche, en août 1944.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-671 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Siemens-Schuckert GU 343/38-8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-671 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis intégra sa formation de combat dans la 3. Unterseebootsflottille.

Sa première patrouille est précédée par de courts trajets à Kiel, Marviken et Bergen. Elle commence réellement le au départ de Bergen pour opérer dans l'Atlantique Nord.

Après le débarquement le , les U-Boots possédant un schnorchel, l'U-671 en fait partie, reçoivent l'ordre de patrouiller dans la Manche. Le , il opère en baie de Seine. Durant la semaine suivante, des bâtiments alliés s'acharnent et harcèlent l'U-671. Le , attaque sans succès un destroyer, mais sa torpille T-5 se perd ! Le , il est repéré au sud-ouest de Beachy Head (sud-est de l'Angleterre), lorsqu'il est en plongée. Il est détecté et attaqué par un groupe de destroyers, qui lui lancent des charges de profondeur. Il tire deux torpilles T-5 sur les destroyers, mais ces torpilles sont défectueuses. Ayant subi de nombreux dommages, il fait route vers Boulogne et y arrive le , avec ses batteries complètement vides. La base de Boulogne n'ayant aucun technicien pouvant travailler sur les U-Boots, Rösing donne l'ordre à 30 ouvriers de Saint-Nazaire de venir à Boulogne pour effectuer les réparations sur l'U-671[1].

Le sous-marin reprend la mer le au départ de Boulogne pour la Manche, dans une zone situé devant l'île de Wight. Cependant des problèmes de schnorchel l'oblige à rentrer à Boulogne pour quelques réparations. Aux premières heures du il repart de Boulogne, mais, la encore, nouveaux problèmes sur le schnorchel apparaissent. L'ingénieur mécanicien Robert Schröter, avise le commandant Hegewald qu'il ne peut réparer en mer et que quatre tonnes d'eau sont entrées à bord. L'U-671 arrête sa patrouille et se dirige de nouveau vers Boulogne[1]

Aux premières heures du , le destroyer HMS Wensleydale (en) et la frégate HMS Stayner (en) escortés par quatre PT boats, l'attaque, après que la corvette l'a détecté au sonar. Cette dernière, lui lance cinq charges de profondeur et trois Hedgehog. Hegewald contre-attaque et tire deux torpilles T-5 qui fonctionnent mal et se perdent. Le destroyer vient aider la corvette pour attaquer l'U-Boot. Quinze attaques sont menées[1] et l'U-671 fini par couler à h 30 du matin à la position 50° 23′ N, 0° 06′ E.

Vingt hommes d'équipage incluant le commandant et l'ingénieur mécanicien se rassemblent près du kiosque et s'échappent avec leurs appareils respiratoires. Les britanniques repêchent seulement cinq survivants sur les 52 membres d'équipage, dont l'ingénieur mécanicien et l'officier Hans Schaefer. Le commandant ne fait pas partie des rescapés[1].

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Wolfgang Hegewald 13 mai 1944 Kiel 15 mai 1944 Marviken 3 jours
Oblt. Wolfgang Hegewald 26 mai 1944 Marviken 27 mai 1944 Bergen 2 jours
1 Oblt. Wolfgang Hegewald 28 mai 1944 Bergen 5 juillet 1944 Boulogne 39 jours
2 Oblt. Wolfgang Hegewald 26 juillet 1944 Boulogne 4 août 1944 Coulé 10 jours
Total 54 jours t

Notes : Oblt. = Oberleutnant zur See

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]