Unterseeboot 1305

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 1305
Image illustrative de l’article Unterseeboot 1305
Équipage à bord de l'U-1305 lors de sa mise en service. Le Kapitän zur See Wolfgang Lüth (au centre) était l'invité d'honneur.
Autres noms U-1305
N 25
S-84
Type Sous-marin Type VIIC/41
Histoire
A servi dans War ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine (1944 - 1945)
Naval Ensign of the Soviet Union (1950-1991).svg Marine soviétique (1945 - 1957)
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Flensburger Schiffbau-Gesellschaft
Chantier naval Flensbourg
N° de coque : 498
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Helmut Christiansen
Statut Reddition le
Équipage
Commandant Helmut Christiansen
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,20 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 759 t (surface)
860 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250 - 295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
1 canon de pont de 88 mm SK C/35
1 canon antiaérien de 20 mm Flak C30
1 canon 37 mm LM 43U
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Stavanger
Indicatif M - 44 117
Localisation
Coordonnées 70° 42′ 11″ nord, 54° 36′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : District fédéral du Nord-Ouest

(Voir situation sur carte : District fédéral du Nord-Ouest)
Unterseeboot 1305
Unterseeboot 1305

Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Arkhangelsk

(Voir situation sur carte : Oblast d'Arkhangelsk)
Unterseeboot 1305
Unterseeboot 1305

L'Unterseeboot 1305 ou U-1305 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC/41 utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Flensbourg (Flensburger Schiffbau-Gesellschaft), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Helmut Christiansen.

Il capitula à Loch Eriboll en mai 1945. Transféré à l'URSS en décembre 1945, il fut renommé N 25 et reprit le service jusqu'en 1955.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-1305 avait un déplacement de 759 tonnes en surface et 860 tonnes en plongée. Il avait une longueur hors-tout de 67,20 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft F46 de 6 cylindres en ligne de 1 400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Allgemeine Elektricitäts-Gesellschaft GU 460/8-276 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).

L'U-1305 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups), d'un canon de 20 mm Flak C30 en affût antiaérien et d'un canon 37 mm Flak en version LM 43U, doté d'un bouclier pliant court sur son Wintergarten supérieur. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Flak[modifier | modifier le code]

L'installation LM 43U était le modèle final du canon de pont utilisé sur les sous-marins allemands. Ce modèle était une version amélioré du LM 42U.
Il a été installé sur les sous-marins U-249, U-826, U-977, U-1023, U-1171, U-1305 et U-1306.

Le canon 3,7 cm Flak M42U était la version navale du 3,7 cm Flak 36/37 utilisé par la Kriegsmarine sur les navires de surface et M42U sur les U-boots de type VII et de type IX. Ce dispositif était équipé de deux canons 2 cm Flak 30/38/Flakvierling doté d'un bouclier pliant court fixé sur la partie supérieure du Wintergarten.

Le support M 43U a été utilisé sur un certain nombre de sous-marins (U-190, U-250, U-278, U-337, U-475, U-853, U-1058, U-1105, U-1109, U-1165 et U-1306).

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 4. Unterseebootsflottille à Stettin jusqu'au , puis il intégra sa formation de combat dans la 33. Unterseebootsflottille basé à Flensburg.

Sa première et unique patrouille est précédée par une courte escale de Kiel à Horten. Le , un problème de toilette l'oblige à rejoindre Stavanger. Sa patrouille commence réellement le au départ de Stavanger pour l'Atlantique Nord. Équipé d'un schnorchel, le submersible opère près des côtes britanniques, dans les Hébrides et à l'ouest du canal du Nord.
Le à 14 h 14, l'U-1305 torpille et coule un navire marchand britannique indépendant à environ 7 miles au nord-est de l'île de Toraigh. Le commandant, 13 membres d'équipage et deux artilleurs décèdent dans cette attaque. Le seul survivant, Derek Cragg, a été sauvé par un bateau de pêche irlandais et a été débarqué sur l'île d'Arranmore le 26 avril[1].
L'U-1305 se trouve dans sa zone opérationnelle, lorsque la fin de la guerre sous-marine prend fin le . Il est l'un des premiers sous-marins allemands à se rendre aux forces alliées à Loch Eriboll en Écosse, le .

Le , il est transféré au point de rassemblement de Lisahally (en) où il est mis à disposition pour l'opération Deadlight, opération alliée pour la destruction de la flotte de U-Boots de la Kriegsmarine.

Vue des huit premiers U-boots transférés à Lisahally le . La photo montre également des bâtiments autour de l'ancienne base navale américaine comprenant des hangars de stockage, des ateliers et des réservoirs de stockage de carburant. L'aérodrome de Maydown (en) est également visible au second plan. Les huit U-boots étaient les U-293, U-802, U-826, U-1009, U-1058, U-1105, U-1109 et U-1305.

Capturé par la Royal Navy, l'U-1305 est rebaptisé N 25 le . Il échappe donc à l'opération Deadlight. La Tripartite Naval Commission (en) l'attribue à l'Union soviétique le et il est transféré à Libau le , dans le cadre de l'opération Cabal[2].

Du  au , l'ex U-1305 opère dans la flotte du Nord de la Baltique.

Renommé S-84 le , il sert dans la Marine soviétique jusqu'au , date à laquelle il est désarmé et mis en réserve. Le sous-marin S-84 sert ensuite de coque d’essais et d’expérimentation dans la flotte du Nord.

Il est coulé lors d'un essai nucléaire soviétique (en) le  en mer de Barents, au large de Nouvelle-Zemble, à la position géographique approximative 70° 42′ 11″ N, 54° 36′ 00″ E.

Le submersible est rayé des listes soviétique le .

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement sous le Troisième Reich[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Helmuth Christiansen 17 mars 1945 Kiel 25 mars 1945 Horten 9 jours
Oblt. Helmuth Christiansen 29 mars 1945 Horten 2 avril 1945 Stavanger 5 jours
1 Oblt. Helmuth Christiansen 4 avril 1945 Stavanger 10 mai 1945 Loch Eriboll, UK 37 jours 878
Total 51 jours 878 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-1305 a coulé 1 navire marchand de 878 tonneaux au cours de l'unique patrouille (51 jours total en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
24 avril 1945 Monmouth Coast Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 878 - Coulé 55° 21′ N, 8° 05′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guðmundur Helgason, « Monmouth Coast - British Steam merchant », sur German U-boats of WWII - uboat.net
  2. U-Boats that Surrendered - Operation Cabal.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]