Unterseeboot 654

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 654
Image illustrative de l’article Unterseeboot 654
U-Boot type VIIC
Autres noms U-654
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Howaldtswerke Hamburg AG
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 803
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Hans-Joachim Hesse
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Hans-Joachim Hesse
Ludwig Forster
Équipage 4 officers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bergen
Brest
Lorient
Indicatif M - 46 564
Localisation
Coordonnées 12° 00′ 00″ nord, 79° 55′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Caraïbes

(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Unterseeboot 654
Unterseeboot 654

L'Unterseeboot 654 ou U-654 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (Howaldtswerke Hamburg AG), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement du Korvettenkapitän Hans-Joachim Hesse.

Il fut coulé en août 1942 dans la mer des Caraïbes par l'aviation américaine.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-654 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Siemens-Schuckert GU 343/38-8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-654 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au puis intégra sa formation de combat dans la 1. Unterseebootsflottille.

Le , l'U-654 est placé en quarantaine en raison d'une fièvre scarlatine déclarée à son bord[1].

Sa première patrouille est précédée par de courts trajets à Kiel, Stavanger et Bergen. Elle commence réellement le au départ de Bergen pour opérer dans l'Atlantique Nord, dans une zone située au large des Grands Bancs de Terre-Neuve.

Plus tard, il patrouille dans le sud de la Nouvelle-Écosse. Dans les premières heures du , l'U-85 et l'U-654 attaquent le convoi ON 60 à quelque 700 nautiques dans l'est du cap Race. Ce convoi est composé de cinquante et un bâtiments marchands escorté par quinze navires de guerre. Il est parti le de Liverpool pour Halifax. Le 9 janvier à h 36, l'U-654 tire trois torpilles et touche une corvette française. L'Alysse est pris en remorque par la corvette canadienne Hepatica, mais sombre finalement le [1]. Il rentre à la base de Brest le .

Le , il reprend la mer pour l'Atlantique Ouest. L'U-654 rejoint une zone située près de Terre-Neuve et ensuite fait mouvement vers le sud pour opérer sur la côte Est des États-Unis. Le 10 avril, il torpille et envoie par le fond un cargo à vapeur britannique dans le nord-est des Bermudes. À partir de la mi-avril 1942, l'U-654 patrouille à 300 ou 400 nautiques dans l'est de Hatteras. Le 20 avril, il torpille et coule un cargo à vapeur américain et 19 heures plus tard un autre cargo suédois. Le commandant Forster interroge le capitaine du Steelmaker dans son canot de sauvetage. Avant de partir, il assure au capitaine qu'il va donner par radio de la position des survivants, mais il ne le fait pas. Un canot de sauvetage est retrouvé deux jours plus tard, mais l'autre n'est retrouvé que dix jours plus tard, avec comme résultat deux hommes morts d'hypothermie[1].

Durant l'été 1942, l'U-654 quitte Lorient pour les Caraïbes. Le , l'U-126 sur la route du retour signale le convoi OS 34 dans le nord-est des Açores, parti le 11 juillet de Liverpool pour Freetown. L'U-654 et l'U-108 rejoignent l'U-564, mais l'escorte aérienne rend impossible aux U-Boote de rester en surface. Seul l'U-564 envoie par le fond deux bâtiments[1].

À la fin juillet 1942, l'U-654 est ravitaillé par l'U-463 dans l'ouest des Açores. L'U-654 entre dans les Caraïbes en août et opère dans le nord du Panama, mais il ne rencontre aucun succès.

Le , l'U-654 est envoyé par le fond au nord de Colon à la position 12° 00′ N, 79° 56′ O, par quatre charges de profondeur au Torpex lancées par un B-18 du Sqn 45 (USAF), dans l'est-sud-est de l'île San Andres. Des bulles, une nappe de pétrole et des débris apparaissent quelques minutes après le grenadage[1].

Les 44 membres d'équipage décédèrent dans cette attaque.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Patrouilles
Commandant Départ Arrivée Jours Succès
KrvKpt. Hans-Joachim Hesse 16 novembre 1941 Kiel 19 novembre 1941 Stavanger 4 jours
Oblt. Ludwig Forster 4 décembre 1941 Stavanger 4 décembre 1941 Stavanger 1 jours
Oblt. Ludwig Forster 7 décembre 1941 Stavanger 9 décembre 1941 Bergen 3 jours
1 Oblt. Ludwig Forster 15 décembre 1941 Bergen 25 décembre 1941 Brest 11 jours
2 Oblt. Ludwig Forster 3 janvier 1942 Brest 19 février 1942 Brest 48 jours 900
3 Oblt. Ludwig Forster 21 mars 1942 Brest 19 mai 1942 Brest 60 jours 17 755
Oblt. Ludwig Forster 9 juillet 1942 Brest 10 juillet 1942 Lorient 2 jours
4 Oblt. Ludwig Forster 11 juillet 1942 Lorient 22 août 1942 Coulé 43 jours
Total 172 jours 18 655 t

Notes : KrvKpt. = Korvettenkapitän - Oblt. = Oberleutnant zur See

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-654 opéra avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Ziethen (6 – 22 janvier 1942)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-654 coula 3 navires marchands totalisant 17 755 tonneaux et 1 navire de guerre de 900 tonneaux au cours des 4 patrouilles (172 jours en mer) qu'il effectua.

Navires Coulés
Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
9 février 1942 FFL Alysse Pavillon des forces navales françaises libres Forces navales françaises libres 900 ON-60 Coulé 46° 22′ N, 43° 42′ O
10 avril 1942 Empire Prairie Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 7 010 - Coulé 37° 33′ N, 60° 06′ O
20 avril 1942 Steel Maker Drapeau des États-Unis USA 6 176 - Coulé 33° 48′ N, 70° 36′ O
20 avril 1942 Agra Drapeau de la Suède Suède 4 569 - Coulé 34° 40′ N, 69° 35′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]