Unterseeboot 759

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 759
Image illustrative de l’article Unterseeboot 759
U-boot type VIIC
Autres noms U-759
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Kriegsmarinewerft
Chantier naval Wilhelmshaven
N° de coque : 142
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Rudolf Friedrich
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Rudolf Friedrich
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Kiel
Lorient
Indicatif M - 46 926
Localisation
Coordonnées 15° 58′ 01″ nord, 73° 43′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Caraïbes

(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Unterseeboot 759
Unterseeboot 759

L'Unterseeboot 759 ou U-759 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Wilhelmshaven (Kriegsmarinewerft), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Rudolf Friedrich.

Il fut coulé par l'USAAF dans la mer des Caraïbes, en juillet 1943.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-759 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Brown, Boveri & Cie GG UB 720/8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).
L'U-759 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au 31 janvier 1943, puis il intégra sa formation de combat dans la 9. Unterseebootsflottille.

Il quitte Kiel en Allemagne pour sa première patrouille sous les ordres du Kapitänleutnant Rudolf Friedrich le 2 février 1943.
L'U-759 part pour la zone GIUK entre l'Islande et les îles Féroé puis navigue vers l'ouest jusqu'au large de Terre-Neuve. Après 41 jours en mer, il rejoint son port d'attache de Lorient qu'il atteint le 14 mars 1943.

L'U-759 quitte Lorient le 7 juin 1943 pour la mer des Caraïbes. Le 5 juillet 1943 à h 30, l'U-759 torpille le navire américain Maltran du convoi GTMO-134 dans le Passage du Vent à environ 70 milles à l'ouest de Port Salut, au large d'Haïti. La totalité des 47 membres d'équipage ont abandonné le navire 10 minutes après l'attaque, le navire sombra par la poupe cinq minutes plus tard. Les hommes ont été secourus par l'USS SC-1279 environ deux heures et demie après le naufrage, ils furent déposés à Guantanamo dans la matinée[1].
Le 6 juillet à 20 h 5, le submersible envoie par le fond le cargo à vapeur néerlandais Poelau Roebiah du convoi ZG-36, à 21 km à l'est de Morant Point (en) (Jamaïque). Le navire disparaît des flots une heure plus tard, emportant deux des 114 membres d'équipage (le quartier-maître néerlandais Gerardus Antonius Marie Geijsen âgé de 44 ans et le matelot Paulus Johannes van den Oever âgé de 22 ans). Les survivants ont été secourus deux heures plus tard par les escortes du convoi[2]. Suite à l'attaque contre le convoi, l'U-759 est repéré et attaqué par quatre charges de profondeur largués par un avion américain et le navire USCGC Bronco. Il s'en échappe indemne.
Deux jours plus tard, le sous-marin est continuellement attaqué par des navires de surface et des avions américains à l'ouest du canal de la Tortue, là encore, le sous-marin réussi à s'échapper.

L'U-759 est coulé le 15 juillet 1943, au sud de Haïti à la position géographique 15° 58′ N, 73° 44′ O, par des charges de profondeur d'un Martin PBM Mariner américain du VP-32 USN/P-10.

Les 47 membres d'équipage meurent dans cette attaque.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Rudolf Friedrich 2 février 1943 Kiel 14 mars 1943 Lorient 41 jours
2 Kptlt. Rudolf Friedrich 7 juin 1943 Lorient 15 juillet 1943 Coulé 39 jours 12 764
Total 80 jours 12 764 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-759 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Neptun (18 février - 3 mars 1943)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-759 a coulé 2 navires marchands totalisant 12 764 tonneaux au cours des 2 patrouilles (80 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
5 juillet 1943 Maltran Drapeau des États-Unis USA 3 513 GTMO-134 Coulé 18° 11′ N, 74° 57′ O
6 juillet 1943 Poelau Roebiah Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 9 251 ZG-36 Coulé 17° 56′ N, 75° 57′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]