Unterseeboot 436

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 436
Image illustrative de l’article Unterseeboot 436
U-Boot type VIIC
Autres noms U-436
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Schichau-Werke, Dantzig
N° de coque : 1478
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Günther Seibicke
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Günther Seibicke
Équipage 47 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Déplacement en surface : 769 t
en plongée : 871 t
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électrique
Puissance moteur diesel : 2,100 - 2,400 kW
moteur électrique : 550 kW
Vitesse en surface : 17,7 nœuds (32,8 km/h)
en plongée : 7,6 nœuds (14,1 km/h)
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA
Rayon d'action en surface : 15 700 km (9 800 mi) à 10 nœuds (19 km/h)
en plongée : 150 km (92 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h)
Carrière
Port d'attache Kiel
Kirkenes
Trondheim
Lorient
St. Nazaire
Indicatif M - 17 108
Localisation
Coordonnées 43° 49′ 01″ nord, 15° 55′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique

(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Unterseeboot 436
Unterseeboot 436

L'Unterseeboot 436 ou U-436 était un U-Boot type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Dantzig (Schichau-Werke), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement du Kapitänleutnant Günther Seibicke.

Il fut coulé par des navires Alliés au milieu de l'Atlantique, en mai 1943.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-436 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m, et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs Diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques AEG GU 460/8-276 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure), et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-436 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 47 sous-mariniers, dont 4 officiers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il servit dans la 5. Unterseebootsflottille (flottille d'entrainement) jusqu'au , dans la 7. Unterseebootsflottille jusqu'au , dans la 11. Unterseebootsflottille jusqu'au puis dans la 6. Unterseebootsflottille jusqu'à sa perte. 

Sa première patrouille au départ de Kiel le fait naviguer en mer de Norvège et en mer de Barents. Il accosta à Kirkenes le après 16 jours en mer.

Son premier succès fut lors de sa deuxième patrouille lorsqu'il coula le chalutier Soviétique RT-19 Komitern le , à l'est de Mourmansk.

Le sous-marin prit la mer pour sa troisième patrouille le . Une semaine après, il coula le cargo Soviétique Kiev vers le cap Nord. Le navire sombra en sept minutes.

L'U-436 effectua sa quatrième et cinquième patrouille au départ de Kirkenes et Trondheim. Le sous-marin effectua une série de petits voyages de deux à cinq jours qui ne furent pas reconnus comme des patrouilles. Il accosta finalement à Kiel le 21 septembre.

Sa sixième patrouille du 6 octobre au 12 novembre, le fait naviguer entre les îles Féroé et les îles Shetland.

Le 27 octobre, il torpilla le navire norvégien Frontenac au milieu de l'Atlantique. Le feu se propageant fut éteint par une forte houle et la poupe du navire gravement endommagé montrait l'hélice hors de l'eau. Incapable de manœuvrer, le navire fut pompé et remorqué.

Le même jour l'U-436 coula et endommagea 25 973 tonneaux de navires ennemis. Deux jours plus tard, il torpilla le Barrwhinn.

Il accosta à Lorient, en France occupée le 12 novembre après 38 jours en mer.

Sa septième patrouille le fit naviguer au sud des Açores où il coula le Albert L. Ellsworth, le . Le navire avait été abandonné par l'équipage après avoir été touché par une torpille, mais il resta à flot. L'épave fut coulé au soir par le feu du canon de pont de l'U-boot.

Maintenant basé à Saint-Nazaire, sa huitième patrouille débuta le . Au 32e jours de patrouille, il fut attaqué et coulé à l'ouest du cap Ortegal à la position 43° 49′ N, 15° 56′ O, par des charges de profondeur lancées par la frégate HMS Test et la corvette HMS Hyderabad.

Les 47 membres d'équipage décédèrent dans cette attaque.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Günther Seibicke 2 février 1942 Kiel 17 février 1942 Kirkenes 16 jours
2 Kptlt. Günther Seibicke 26 février 1942 Kirkenes 24 mars 1942 Kirkenes 27 jours 577
3 Kptlt. Günther Seibicke 7 avril 1942 Kirkenes 20 avril 1942 Kirkenes 14 jours 5 823
4 Kptlt. Günther Seibicke 29 avril 1942 Kirkenes 4 mai 1942 Trondheim 6 jours
5 Kptlt. Günther Seibicke 12 mai 1942 Trondheim 27 mai 1942 Skjomenfjord 16 jours
Kptlt. Günther Seibicke 30 mai 1942 Skjomenfjord 1 juin 1942 Trondheim 3 jours
Kptlt. Günther Seibicke 7 juin 1942 Trondheim 11 juin 1942 Kiel 5 jours
Kptlt. Günther Seibicke 12 juin 1942 Kiel 13 juin 1942 Danzig 2 jours
Kptlt. Günther Seibicke 20 septembre 1942 Dantzig 21 septembre 1942 Kiel 2 jours
6 Kptlt. Günther Seibicke 6 octobre 1942 Kiel 12 novembre 1942 Lorient 38 jours 30 971
7 Kptlt. Günther Seibicke 17 décembre 1942 Lorient 19 février 1943 St. Nazaire 65 jours 14 703
8 Kptlt. Günther Seibicke 25 avril 1943 St. Nazaire 26 mai 1943 Coulé 32 jours
Total 226 jours 52 074 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Rudeltaktik[modifier | modifier le code]

L'U-436 prit part à dix Rudeltaktik (meutes de loup) durant sa carrière opérationnelle.

  • Umbau (7-16 février 1942)
  • Umhang (10-16 mars 1942)
  • Robbenschlag (7-14 avril 1942)
  • Blutrausch (15-19 avril 1942)
  • Strauchritter (29 avril – 1er mai 1942)
  • Greif (14-26 mai 1942)
  • Puma (16-29 octobre 1942)
  • Natter (30 octobre - 6 novembre 1942)
  • Delphin (26 décembre 1942 – 12 février 1943)
  • Drossel (29 avril – 15 mai 1943)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 436 coula 6 navires marchands pour un total de 36 208 tonneaux, 1 navire de guerre de 291 tonneaux et a endommagé 2 navires marchands pour un total de 15 575 tonneaux au cours des 8 patrouilles (226 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Fait
1er mars 1942 RT-19 Komintern Drapeau de l'URSS Union Soviétique 577 Coulé
13 avril 1942 Kiev Drapeau de l'URSS Union Soviétique 5 823 Coulé
27 octobre 1942 Frontenac Drapeau de la Norvège Norvège 7 350 Endommagé
27 octobre 1942 Gurney E. Newlin Drapeau des États-Unis USA 8 225 Endommagé
27 octobre 1942 HMS LCT-2281* Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 291 Coulé
27 octobre 1942 Sourabaya Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 10 107 Coulé
29 octobre 1942 Barrwhin Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 4 998 Coulé
8 janvier 1943 Albert L. Ellsworth Drapeau de la Norvège Norvège 5 283 Coulé
8 janvier 1943 Oltenia II Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 394 Coulé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]