Unterseeboot 711

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 711
Image illustrative de l’article Unterseeboot 711
Le navire de dépôt Black Watch et l'U-711 bombardés lors de l'opération Judgement (en), le .
Autres noms U-711
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur H. C. Stülcken Sohn (en)
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 777
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Hans-Günther Lange
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Hans-Günther Lange
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bergen
Hammerfest
Narvik
Harstad
Indicatif M - 50 659
Localisation
Coordonnées 68° 43′ 07″ nord, 16° 34′ 06″ est

Géolocalisation sur la carte : Troms

(Voir situation sur carte : Troms)
Unterseeboot 711
Unterseeboot 711

L'Unterseeboot 711 ou U-711 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (H. C. Stülcken Sohn (en)), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le de l'Oberleutnant zur See Hans-Günther Lange (en).

Il fut coulé par l'Aviation britannique lors d'une attaque sur Kilbotn, en mai 1945.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-711 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Garbe, Lahmeyer & Co. RP 137/c de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-711 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au , il intégra sa formation de combat dans 11. Unterseebootsflottille puis dans la 13. Unterseebootsflottille.

Sa première patrouille est précédée d'un court trajet de Kiel à Bergen. L'U-711 quitte Bergen en Norvège pour sa première patrouille sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Hans-Günther Lange le . Il patrouille en mer de Norvège et rentre à Hammerfest après 37 jours en mer.

Lors de sa deuxième patrouille, d'une durée de 25 jours, le fait naviguer en mer de Barents, sans succès.

Le , l'U-711 quitte Narvik pour les eaux arctiques. Début août 1943, il fait partie du groupe Wiking qui recherche les convois soviétiques. L'U-711 ne prend part à aucune action.

Du 4 au , le groupe continue ses recherches de convois soviétiques avec l'aide de l'U-255, mais aucun n'est aperçu. Le , l'U-711 effectue une reconnaissance de l'île Wardroper et , il bombarde une station radio à Blagopoluchiya, en Nouvelle-Zemble. Quatre jours plus tard, il bombarde une station radio à Pravdy sur l'île de Nansen[1].  L'U-711 perd un homme passé par-dessus bord, le et arrive à Narvik le même jour.

Entre octobre 1943 et mars 1944, il effectue des allers-retours entre Narvik et Trondheim.

Le , commence sa quatrième patrouille, l'amenant dans les eaux arctiques. L'U-711 rejoint le groupe Blitz en attente du convoi JW 58. Ce convoi parti du Loch Ewe le 27 mars, est escorté par une force importante : l'HMS Activity (sept Wildcat et trois Swordfish), l'HMS Tracker (en) (sept Wildcat et onze Avenger), le croiseur léger HMS Diadem, l'USS Milwaukee, vingt destroyers, quatre corvettes et cinq sloops. Le convoi est aperçu trois jours plus tard par un appareil de la Luftwaffe. Les groupes Blitz, Hammer et Thor ont un contact très bref avec ce convoi le . Le soir du 1er et du , l'U-711 attaque sans succès l'escorte du convoi, au sud-ouest de l'île aux Ours. Le convoi arrive à Mourmansk le avec un bâtiment coulé. Quatre U-Boote ont été envoyés par le fond (l'U-288, l'U-355, l'U-360 et l'U-961)[1]. L'U-711 rentre à Hammerfest après 71 jours en mer, sans succès.

Le , l'U-711 fait une sortie en mer pour 5 jours.

Il quitte Narvik le pour sa sixième patrouille pour les eaux arctiques. Le convoi RA 59 parti de Mourmansk le est composé de quarante cinq bâtiments marchands. Il est localisé par un appareil de la Luftwaffe en fin de soirée. L'U-711 fait partie du groupe Donner & Keil déployé pour intercepter ce convoi. Le en fin de soirée, il lance des attaques sur des bâtiments qui continuèrent les heures et jours suivants, sans aucun succès[1].

Le , l'U-711 quitte Hammerfest pour les eaux arctiques. L'U-711, l'U-739 et l'U-957 opèrent dans la mer de Kara. Le , ils rencontrent le convoi soviétique VD 1 qui transite entre le détroit de Vilkitski et Dickson. L'U-711 revendique qu'il a effectué six attaques contre les bâtiments de l'escorte du convoi. Toutes ont été ratées à cause du mauvais fonctionnement des torpilles... D'autres attaques sont lancées deux jours plus tard avec les mêmes effets et les deux autres U-Boote coulent un escorteur. Ils détruisent ensuite une station de radio soviétique sur l'île de Sterligova le et font quatre prisonniers[1] avant de rentrer à leurs bases, le .

Sa dixième patrouille, du 9 au , soit 16 jours en mer, le fait naviguer dans les eaux arctiques. Le convoi JW 64 parti de la Clyde le est escorté par l'HMS Campania, l'HMS Nairana, un croiseur et dix sept sloops, destroyers et corvettes. L'U-711 rejoint le groupe Rasmus au sud de l'île aux Ours pour intercepter le convoi. Les U-Boots ne sont pas capables d'attaquer le convoi à cause de la force importante de l'escorte. D'autres U-Boote sont envoyés en renfort au nord de la péninsule de Kola. Le , l'U-711, l'U-968 et l'U-992 attaquent le convoi soviétique BK 3. L'U-711 revendique deux navires coulés dans la même attaque, mais ce n'est pas confirmé. Deux jours plus tard, une force navale combinée britannique/soviétique tente de conduire les bateaux du convoi à l'entrée de la péninsule de Kola où l'attend le convoi RA 64 pour appareiller. Lorsque ce dernier fait route vers le Loch Ewe, le , il est attaqué par l'U-711 et l'U-968. Ce convoi est composé de trente quatre bâtiments marchands. L'U-711 torpille et coule une corvette britannique le . Il n'y a qu'un survivant lors de ce naufrage sur les 91 membres d'équipage. L'U-711 réussit à s'échapper lors de la contre-attaque de l'escorte. Le contact avec le convoi est perdu, le et les U-Boots font route vers le Passage de l'île aux Ours[1]. Ils patrouillent sans aucun succès et l'U-711 rentre à Harstad (Norvège).

Le lors de sa onzième patrouille, l'U-711 torpille un chalutier armé anti-sous-marins soviétique. Le , l'U-711 et d'autres U-Boote forment une ligne de patrouille pour tenter d'intercepter le convoi RA 65, parti Mourmansk le . Mais le convoi n’apparaît pas comme prévu. Le , lorsqu'une reconnaissance aérienne ne le trouve pas l'opération est annulée[1] et l'U-711 retourne à Harstad après 18 jours en mer.

Lors de sa douzième patrouille, l'U-711 opère près de la péninsule de Kola, sans aucun succès. Il retourne à Harstad le 

Le dans l'après-midi, des appareils Avenger et Wildcat de la Royal Air Force provenant du HMS Trumpeter et du HMS Queen (en) attaquent les installations de Kilbotn, près de Harsatd. L'U-711 est amarré au bâtiment dépôt MV Black Watch, autrefois le fleuron de la Ligne Olsen. Les deux bâtiments sont coulés à la position 68° 43′ 07″ N, 16° 34′ 06″ E. L'objectif du raid était la destruction des bases et des dépôts des U-Boots[1], ce n'est qu'un dommage collatéral...

40 des 52 membres d'équipage décédèrent dans cette attaque.

Épave[modifier | modifier le code]

L'épave se trouve à 45 mètres de profondeur et peut être visité par des plongeurs expérimentés. Selon un rapport récent, elle est en excellente état, excepté les endroits touchés qui ont causé son naufrage. Les planches de pont sont encore intact, les cordes étant toujours nouées autour des bollards. Le canon de 88 mm avait été enlevé, probablement pendant l'été 1944, lorsqu'il fut équipé d'un schnorchel. Son canon anti-aérien de 20 mm Flak est encore présent.

L'U-711 est le dernier sous-marin à être coulé par la Fleet Air Arm pendant la Seconde Guerre mondiale.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Hans-Günther Lange 20 mars 1943 Kiel 23 mars 1943 Bergen 4 jours
1 Oblt. Hans-Günther Lange 25 mars 1943 Bergen 23 mars 1943 Hammerfest 37 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 12 mai 1943 Hammerfest 14 mai 1943 Hammerfest 3 jours
2 Oblt. Hans-Günther Lange 25 mai 1943 Hammerfest 18 juin 1943 Narvik 25 jours
3 Oblt. Hans-Günther Lange 22 juillet 1943 Narvik 30 septembre 1943 Narvik 71 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 2 octobre 1943 Narvik 5 octobre 1943 Trondheim 4 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 15 décembre 1943 Trondheim 17 décembre 1943 Narvik 3 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 18 décembre 1943 Narvik 19 décembre 1943 Narvik 2 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 20 décembre 1943 Narvik 23 décembre 1943 Trondheim 4 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 19 mars 1944 Trondheim 21 mars 1944 Narvik 3 jours
4 Oblt. Hans-Günther Lange 22 mars 1944 Narvik 6 avril 1944 Hammerfest 16 jours
5 Oblt. Hans-Günther Lange 11 avril 1944 Hammerfest 15 avril 1944 Narvik 5 jours 10
6 Oblt. Hans-Günther Lange 24 avril 1944 Narvik 5 mai 1944 Narvik 12 jours
7 Oblt. Hans-Günther Lange 30 mai 1944 Narvik 8 juillet 1944 Bogenbucht 40 jours
Oblt. Hans-Günther Lange 29 juillet 1944 Bogenbucht 30 juillet 1944 Hammerfest 2 jours
8 Kptlt. Hans-Günther Lange 2 août 1944 Hammerfest 19 août 1944 Hammerfest 18 jours
Kptlt. Hans-Günther Lange 22 août 1944 Hammerfest 26 août 1944 Hammerfest 5 jours
Kptlt. Hans-Günther Lange 27 août 1944 Hammerfest 28 août 1944 Bogenbucht 2 jours
Kptlt. Hans-Günther Lange 3 septembre 1944 Bogenbucht 5 septembre 1944 Hammerfest 3 jours
9 Kptlt. Hans-Günther Lange 7 septembre 1944 Hammerfest 4 octobre 1944 Narvik 28 jours
Kptlt. Hans-Günther Lange 6 octobre 1944 Narvik 8 octobre 1944 Trondheim 3 jours
Kptlt. Hans-Günther Lange 23 janvier 1945 Trondheim 26 janvier 1945 Narvik 4 jours
10 Kptlt. Hans-Günther Lange 9 février 1945 Narvik 24 février 1945 Harstad 16 jours 925
11 Kptlt. Hans-Günther Lange 14 mars 1945 Harstad 31 mars 1945 Harstad 18 jours 20
12 Kptlt. Hans-Günther Lange 15 avril 1945 Harstad 2 mai 1945 Harstad 18 jours
Total 346 jours 955 t

Notes : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-711 opéra avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Wiking Ifaf (1er août – 20 septembre 1943)
  • Blitz (24 mars – 5 avril 1944)
  • Keil (11-14 avril 1944)
  • Donner & Keil (24 avril – 3 mai 1944)
  • Grimm (31 mai - 6 juin 1944)
  • Trutz (8 juin – 7 juillet 1944).
  • Greif (3-18 août 1944)
  • Rasmus (9-13 février 1945)
  • Hagen (15-21 mars 1945)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-711 coula 1 navire marchand de 10 tonneaux, 1 navire de guerre de 925 tonneaux et endommagea 1 navire marchand de 20 tonneaux au cours des 12 patrouilles (346 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
13 avril 1944 Solvoll Drapeau de la Norvège Norvège 10 - Coulé 68° 51′ N, 3° 38′ E
17 février 1945 HMS Bluebell (en) Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 925 RA-64 Coulé 69° 36′ N, 35° 29′ E
22 mars 1945 BPS-5 Naval Ensign of the Soviet Union (1950–1991).svg Marine soviétique 20 - Endommagé 69° 15′ N, 34° 50′ E

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]