Unterseeboot 995

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 995
Image illustrative de l'article Unterseeboot 995
L'U-995 au Mémorial Naval à Laboe, en Allemagne, en 2012

Autres noms U-995
Kaura
Type Sous-marin Type VIIC/41
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938-1945).svg Kriegsmarine (1943 - 1945)
Pavillon de la marine royale norvégienne Marine royale norvégienne (1952 - 1965)
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Blohm + Voss
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 195
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Walter Köhntopp
Statut Navire-musée depuis le
Équipage
Commandant Walter Köhntopp
Hans-Georg Hess
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 250 m (maximale)
270-325 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bergen
Narvik
Hammerfest
Skjomenfjord
Bogenbucht
Indicatif M - 55 055
Kiosque du U-995 avec sa Flak (DCA), ses antennes et périscopes, au Mémorial Naval à Laboe, Allemagne, 2002

L'Unterseeboot 995 ou U-995 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC/41 utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (Blohm + Voss), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Walter Köhntopp.

Désarmé en mai 1945, l'U-995 entre en service dans la Marine royale norvégienne en décembre 1952. En 1972, il est converti en navire-musée.

Il s'agit du dernier U-Boot de type VII encore existant au monde, et il se trouve actuellement au Mémorial naval de Laboe, au nord de Kiel, dans le Schleswig-Holstein, où il est possible de le visiter.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-995 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur hors-tout de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1 400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Brown, Boveri & Cie GG UB 720/8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).

L'U-995 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au , il intégra sa formation de combat dans la 13. Unterseebootsflottille puis dans la 14. Unterseebootsflottille à partir du .

Sa première patrouille de guerre débute le au départ de Bergen. Le , il est découvert en surface par un Sunderland du 4e O.T.U. (Operational - Replacement Training Units (en)) piloté par P/O E.T. King. L'avion lâche six charges de profondeur et le mitraille. L'U-Boot qui semble couler est seulement endommagé, mais cinq hommes d'équipage sont blessés. Le submersible rentre précipitamment à Trondheim, pour réparations et ravitaillement[1].

Le , l'U-995 débute sa deuxième patrouille. Il opère 26 jours en mer de Norvège, à l'ouest de l'île Jan Mayen, sans succès.

Sa troisième patrouille se déroule du au , soit 14 jours en mer. L'U-995 fait partie du groupe Dachs pour mouillage de mines. Le , il mouille des mines au sud de la Nouvelle-Zemble. Aucun bâtiment n'a été signalé endommagé ou coulé par ces mines[1].

Lors de sa quatrième patrouille commencée le , l'U-995 fait partie du groupe Zorn qui piste le convoi RA 60, aux environs de la péninsule de Kola. Seuls deux bâtiments sont coulés par l'U-310. Après 9 jours en mer, il atteint Skjomenfjord le .

Pendant sa cinquième patrouille le , l'U-995 attaque à deux reprises le convoi JW 61, au nord de la péninsule de Kola, sans aucun succès.

L'U-995 reprend la mer le au départ de Narvik pour sa sixième patrouille. L'U-995 rejoint le groupe Stock à l'ouest de l'île aux Ours et attaque le convoi côtier soviétique PK 20, le , sans aucun succès. Deux jours plus tard, il attaque le convoi KP, sans aucun succès une nouvelle fois, près de la presqu'île de Kola. Le , l'U-995 coule un bateau de pêche soviétique, près de Kola[1].

Le , le sous-marin quitte Bogenbucht, débutant sa septième patrouille de guerre pour la mer de Barents. Le , il sauve un survivant d'un bateau de pêche soviétique. Le 23 décembre, il débarque d'un groupe de reconnaissance sur l'île Litzki. Trois jours plus tard, il envoie par le fond un navire de pêche soviétique et le , attaque le convoi KB 37 et lui coule un patrouilleur. Il recueille un des survivants de ce dernier. Début janvier 1945, il se trouve brièvement avec le groupe Stier dans le passage de l'île aux Ours, en attente du convoi JW 63, sans aucun succès. Le , il atteint Bergen, puis retourne ensuite à Narvik.

Sa huitième patrouille se déroule du au , soit 28 jours. Il effectue sa seconde patrouille dans l'Arctique. Le 10 février, l'U-995 sort furtivement de Kirkenes, à l'arrivée des forces soviétiques. Il tire et rate le cargo norvégien Idefjord, amarré à quai[1]. Le , il torpille et coule un chasseur de sous-marin soviétique.

Sa neuvième et dernière patrouille débute le au départ de Narvik pour la presqu'île de Kola. Il est rejoint par l'U-313 et l'U-992. Le convoi JW 65 est signalé par un avion allemand, le 17 mars. Deux lignes de patrouille sont ainsi positionnées; une de six U-Boots et l'autre de sept U-Boots. Le 20 mars, alors que le convoi passe la première ligne dans une tempête de neige, l'U-995 torpille et endommage un liberty ship américain qui s'échoue peu après[1]. Après 13 jours en mer, il fait route vers Harstad qu'il atteint le .

Le 26 mars, il quitte Harstad pour Trondheim qu'il atteint 3 jours plus tard.

Le , il est désarmé. À la suite de la guerre, il fut saisi par le Royaume-Uni puis offert à la Norvège où il servit de navire-école : il échappa donc à l'Opération Deadlight de 1946.

Le , il entre en service sous le nom de Kaura dans la Marine royale norvégienne et il est de nouveau désarmé en octobre 1965.

L'ex-commandant Hans-Georg Hess (en) fait tout pour que l'U-995 retourne dans la Bundesmarine, ce qui n'aboutira pas. Le , le submersible arrive à Kiel pour quelques réparations et restauration qui finiront le .

Le , l'U-995 est envoyé au Mémorial naval de Laboe comme navire-musée. Il devient alors le seul U-boot type VIIC/41 existant.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement sous le Troisième Reich[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Kptlt. Walter Köhntopp 25 avril 1944 Kiel 27 avril 1944 Kristiansand 3 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 28 avril 1944 Kristiansand 28 avril 1944 Flekkefjord 1 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 16 mai 1944 Flekkefjord 16 mai 1944 Bergen 1 jours
1 Kptlt. Walter Köhntopp 18 mai 1944 Bergen 23 mai 1944 Trondheim 6 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 30 juin 1944 Trondheim 1er juillet 1944 Narvik 2 jours
2 Kptlt. Walter Köhntopp 3 juillet 1944 Narvik 28 juillet 1944 Narvik 26 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 30 juillet 1944 Narvik 2 août 1944 Trondheim 4 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 17 août 1944 Trondheim 19 août 1944 Narvik 3 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 23 août 1944 Narvik 24 août 1944 Tromsö 2 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 26 août 1944 Tromsö 26 août 1944 Hammerfest 1 jours
3 Kptlt. Walter Köhntopp 29 août 1944 Hammerfest 11 septembre 1944 Hammerfest 14 jours
Kptlt. Walter Köhntopp 12 septembre 1944 Hammerfest 14 septembre 1944 Narvik 3 jours
4 Kptlt. Walter Köhntopp 25 septembre 1944 Narvik 3 octobre 1944 Skjomenfjord 9 jours
5 Oblt. Hans-Georg Hess 14 octobre 1944 Skjomenfjord 11 novembre 1944 Narvik 29 jours
6 Oblt. Hans-Georg Hess 30 novembre 1944 Narvik 9 décembre 1944 Bogenbucht 10 jours 1 123
7 Oblt. Hans-Georg Hess 11 décembre 1944 Bogenbucht 7 janvier 1945 Narvik 28 jours 1 070
8 Oblt. Hans-Georg Hess 2 février 1945 Narvik 6 mars 1945 Narvik 33 jours 105
9 Oblt. Hans-Georg Hess 13 mars 1945 Narvik 25 mars 1945 Harstad 13 jours 7 176
Oblt. Hans-Georg Hess 26 mars 1945 Harstad 28 mars 1945 Trondheim 3 jours
Total 191 jours 9 474 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant - Oblt. = Oberleutnant zur See

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-995 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Dachs (1er-5 septembre 1944)
  • Zorn (26 septembre - 1er octobre 1944)
  • Panther (16 octobre - 10 novembre 1944)
  • Stier (11 décembre 1944 - 6 janvier 1945)
  • Hagen (17-21 mars 1945)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-995 a coulé 3 navires marchands totalisant 1 560 tonneaux, 1 navire de guerre auxiliaire de 633 tonneaux, 1 navire de guerre de 105 tonneaux et a détruit 1 navire marchand de 7 176 tonneaux au cours des 9 patrouilles (191 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
5 décembre 1944 Proletarij Drapeau de l'URSS Union Soviétique 1 123 PK-20 Coulé 69° 57′ N, 32° 53′ E
21 décembre 1944 Reshitel’nyj Drapeau de l'URSS Union Soviétique 20 - Coulé 68° 27′ N, 38° 37′ E
26 décembre 1944 RT-52 Som Drapeau de l'URSS Union Soviétique 417 - Coulé 68° 39′ N, 40° 20′ E
29 décembre 1944 T-883 (No 37) Naval Ensign of the Soviet Union.svg Marine soviétique 633 KB-37 Coulé 68° 09′ N, 40° 22′ E
2 mars 1945 BO-224 Naval Ensign of the Soviet Union.svg Marine soviétique 105 - Coulé 69° 21′ N, 33° 38′ E
20 mars 1945 Horace Bushnell Drapeau des États-Unis USA 7 176 JW-65 Perte totale 69° 23′ N, 35° 17′ E

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e L'U-995 sur u-boote.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]