Unterseeboot 1195

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 1195
Image illustrative de l’article Unterseeboot 1195
U-boot type VIIC
Autres noms U-1195
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Schichau-Werke
Chantier naval Dantzig
N° de coque : 1 565
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Karl-Heinz Schröter
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Karl-Heinz Schröter
Ernst Cordes
Équipage 4 officiers - 44 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 cv (moteur diesel)
750 cv (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250 - 295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
1 canon de pont de 88 mm SK C/35
1 canon antiaérien de 20 mm Flak C30
1 canon 37 mm Flak M/42
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 170 km (9 426 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bergen
Indicatif M - 54 254
Localisation
Coordonnées 50° 33′ 17″ nord, 0° 56′ 09″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Manche

(Voir situation sur carte : Manche)
Unterseeboot 1195
Unterseeboot 1195

L'Unterseeboot 1195 ou U-1195 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Danzig (Schichau-Werke), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Karl-Heinz Schröter.

Il fut coulé par la Royal Navy dans la Manche, en avril 1945.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-1195 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m, un tirant d'eau de 4,74 m et un tirant d'air de 4,86 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1 400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Allgemeine Elektricitäts-Gesellschaft 460/8-276 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 93 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 9 426 milles nautiques (soit 15 170 km) à 10 nœuds (19 km/h).

L'U-1195 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups), d'un canon de 20 mm Flak C30 en affût antiaérien et d'un canon 37 mm Flak M/42 qui tire à 15 350 mètres avec une cadence théorique de 50 coups/minute. Il pouvait transporter 26 mines Torpedomine A ou 39 mines Torpedomine B. Son équipage comprenait 4 officiers et 44 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il servit de navire école dans la 21. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis il reçut sa formation de base au sein de la 24. Unterseebootsflottille et dans la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au . À partir du , l'U-1195 intégra sa formation de combat dans la 11. Unterseebootsflottille.

Son unique patrouille de guerre débute le au départ de Bergen pour les côtes britanniques. Le à 15 h 18, l'U-1195 navigue à environ neuf milles de Lizard Head (en) dans un épais brouillard lorsqu'il repère et attaque d'une torpille un navire marchand américain du convoi TBC-102. L'attaque ne fait aucune victime et le navire disparaît des flots six heures après le torpillage.

Le au matin, le submersible torpille et coule le transport de troupes Cuba de 11 500 tonnes du convoi VWP 16, au sud-est de l'île de Wight. Le convoi était escorté par le 9e Escort Group comprenant le HMCS Nene (K270) (en), HMS Monnow (K441) (en), HMS Loch Alvie (K428) (en) et la frégate française L'Escarmouche (Classe River), placés sous le commandement du HMS Watchman (D26) (en)

Après avoir escorté le convoi jusqu'à Portsmouth, le Watchman et le Monnow reviennent en arrière pour tenter de retrouver le sous-marin. Le Monnow obtient le premier un contact asdic mais le Commandant du Watchman lui ordonna de se tenir à l'écart afin qu'il puisse effectuer une attaque au Hedgedog. Cette passe produisit une remontée de mazout et de débris en surface. Le Watchman croyant l'avoir coulé, se contenta de marquer la position d'une bouée et reprit sa route. La surprise fut grande lorsqu'une heure plus tard, L'Escarmouche signalait qu'il était en train de repêcher des hommes groupés autour de la bouée, l'un d'entre eux étant même grimpé dessus[1].

Le Hedgedog avait en réalité touché l'U-1195 à l'avant et provoqué une importante voie d'eau. Le sous-marin s'était alors posé par 30 mètres de fond avec une gite de plus de 40 degrés. Deux groupes d'hommes étaient encore vivants, huit dans le poste central et 11 à l'arrière. Les huit premiers purent évacuer assez aisément par le kiosque mais l'évacuation des 11 autres était plus problématique.
L'angle important que faisait le bateau sur le fond signifiait qu'au lieu de pouvoir s'échapper directement, ces 11 hommes sous la conduite du Second allaient devoir se regrouper sur l'arrière pour atteindre un sas d'évacuation. Pour sortir, il fallait noyer le compartiment pour équilibrer la pression et pouvoir ouvrir le sas. Le premier homme qui évacua fut pris de panique et se noya dans le sas. Il fallut trois hommes pour le ramener et libérer le passage, ce qui rendit les autres encore plus angoissés, mais le Second les empoigna un par un et les propulsa littéralement dans le sas vers la surface puis quitta le bord en dernier. Les survivants étaient au nombre de 18, deux officiers, 5 officiers-mariniers et 11 matelots[1].

Ernst Cordes et 31 de ses hommes avaient trouvé la mort avec leur bateau qui repose toujours par 34 mètres de profondeur, à la position 50° 33′ 17″ N, 0° 56′ 09″ O.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Kptlt. Ernst Cordes 4 février 1945 Kiel 8 février 1945 Horten 5 jours
Kptlt. Ernst Cordes 13 février 1945 Horten 14 février 1945 Kristiansand 2 jours
Kptlt. Ernst Cordes 16 février 1945 Kristiansand 22 février 1945 Bergen 7 jours
1 Kptlt. Ernst Cordes 25 février 1945 Bergen 7 avril 1945 Coulé 42 jours 18 614
Total 56 jours 18 614 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-1172 a coulé 2 navire marchands totalisant 18 614 tonneaux au cours de l'unique patrouille (56 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
21 mars 1945 John R. Park Drapeau des États-Unis USA 7 194 TBC-102 Coulé 49° 56′ N, 5° 26′ O
6 avril 1945 Cuba Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 11 420 VWP-116 Coulé 50° 36′ N, 0° 58′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]