Unterseeboot 421

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 421
Image illustrative de l’article Unterseeboot 421
U-Boot type VIIC
Autres noms U-421
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Danziger Werft, Dantzig
N° de coque : 122
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut coulé le
Équipage
Commandant Hans Kolbus
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Déplacement en surface : 769 t
en plongée : 871 t
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel F46
2 moteurs électrique Siemens-Schuckert
Puissance moteur diesel : 2,100 - 2,400 kW
moteur électrique : 550 kW
Vitesse en surface : 17,7 nœuds (32,8 km/h)
en plongée : 7,6 nœuds (14,1 km/h)
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
Rayon d'action en surface : 15 700 km (9 800 mi) à 10 nœuds (19 km/h)
en plongée : 150 km (92 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h)
Carrière
Port d'attache Brest
Toulon

L'U-421 est un U-Boot type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Dantzig (Danziger Werft), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement du Leutnant zur See Hans Kolbus.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-421 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un faisceau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m, et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel F46 de 6 cylindres produisant un total de 2 060 à 2350 kW en surface et de deux moteurs électriques Siemens-Schuckert GU 343/38-8 produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure), en surface, son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-421 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon anti-aérien de 20 mm Flak.

Historique[modifier | modifier le code]

Il servit dans la 8. Unterseebootsflottille jusqu'au et dans la 9. Unterseebootsflottille jusqu'au et dans la 29. Unterseebootsflottille jusqu'à sa perte.

L'U-421 n'a ni coulé ni endommagé de navire au cours des deux patrouilles (107 jours en mer) qu'il effectua.   Le sous-marin a également participé à six Rudeltaktik.

Il fut coulé le , en Méditerranée dans le port militaire de Toulon à la position 43° 07′ N, 5° 55′ E, par des bombes lors d'un raid aérien américain.

L'épave fut renfloué d'après-guerre puis ferraillé en 1946.

Rudeltaktik[modifier | modifier le code]

L'U-421 pris part à six Rudeltaktik (meutes de loup) durant sa carrière opérationnelle :

  • Coronel (4–8 décembre 1943)
  • Coronel 1 (8–14 décembre 1943)
  • Coronel 2 (14–17 décembre 1943)
  • Föhr (18–23 décembre 1943)
  • Rügen 6 (23–26 décembre 1943)
  • Hela (28 décembre 1943 – 1er janvier 1944)

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]