Unterseeboot 701

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 701
Image illustrative de l’article Unterseeboot 701
Sauvetage des survivants de l'U-701, le 9 juillet 1942.
Autres noms U-701
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur H. C. Stülcken Sohn (en)
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 760
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Horst Degen
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Horst Degen
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Kiel
St. Nazaire
Lorient
Indicatif M - 44 322
Localisation
Coordonnées 34° 49′ 48″ nord, 74° 55′ 01″ ouest

Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique

(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Unterseeboot 701
Unterseeboot 701

L'Unterseeboot 701 ou U-701 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (H. C. Stülcken Sohn (en)), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement du Kapitänleutnant Horst Degen.

Il fut coulé dans l'Atlantique Nord par l'aviation américaine, en juillet 1942.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-701 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1 400 ch à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Garbe, Lahmeyer & Co. RP 137/c de 375 ch à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h ; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-701 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 3. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis il intégra sa formation de combat dans cette même flottille.

Il quitte Kiel en Allemagne pour sa première patrouille sous les ordres du Kapitänleutnant Horst Degen le . Deux jours plus tard lors d'une tempête, le Leutnant zur See Bernhard Weinischke est passé par-dessus bord, devenant la dernière victime maritime de l'année 1941. Le  à 16 h 27, l'U-701 rencontre son premier succès lorsqu'il coule un navire marchand britannique au milieu de l'Atlantique. Après 45 jours et 1 navire coulé de 3 657 tonneaux, il rejoint la base sous-marine de Saint-Nazaire le .

Sa deuxième patrouille se déroule du 28 février au , soit 35 jours. Il navigue à l'est de l'Islande et coule les 7, 9 et 11 mars, trois navires (dont deux navires de guerre auxiliaires) pour un total de 1 610 tonneaux. Il rejoint son nouveau port d'attache, Brest, qu'il atteint le 1er avril.

Le 19 mai, il quitte Brest pour rejoindre la base de Lorient.

Prise en charge des survivants à Norfolk, le .

Sa troisième patrouille commence le au départ de Lorient. L'U-701 augmente ses résultats de 4 navires coulés pour un total de 21 786 tonneaux et 5 endommagés pour un total de 38 283 tonneaux, notamment en mouillant des mines le au large de Virginia Beach, dans la Baie de Chesapeake. Il navigue aussi le long des côtes américaines faisant partie du dispositif du début de l'opération Paukenschlag, aussi appelé Second Happy Time ou opération Drumbeat en janvier 1942. C'est lors de cette opération qu'il est coulé le au large du cap Hatteras, à la position 34° 50′ N, 74° 55′ O, par deux charges de profondeurs d'un Hudson américain du 396 Sqdn de l'USAAF.

Dix-sept hommes d'équipage ont réussi à s'échapper avant qu'il ne coule, les survivants seront secourus que deux jours après par la Garde Côtière américaine. Seuls 7 hommes sur les 46 sont retrouvés vivants.

Épave[modifier | modifier le code]

Plongée sur l'épave de l'U-701 en 2008.

L'épave se trouve à 35 mètres (115 pieds) de profondeur et est relativement bien conservé, ayant toujours son canon de pont de 8,8 cm. La majorité des débris se trouvent dans un rayon de 100 mètres (330 pieds) autour de l'épave. Elle est devenue un récif artificiel, fortement peuplée de Sérioles couronnées.

L'épave de l'U-701 a été découverte par Uwe Lovas dans les eaux côtières au large du cap Hatteras, en 1989. L'emplacement de l'épave est resté secret pendant 15 ans pour éviter les pillages, donc une dégradation avancée du lieu.

C'est une occasion unique d'explorer et d'expérimenter une plongée sous-marine sur une épave quasi-intacte et vierge d'U-boot, restée près de 75 ans sous l'eau au large de la côte Est des États-Unis.

Récemment, la position géographique du navire a été réévaluée et les coordonnées sont devenus accessibles au grand public, devenant un lieu de plongée de plus en plus visité. Le site a été inscrit sur le Registre national des lieux historiques en 2015.

L'épave a fait l'objet d'un documentaire sur la chaine National Geographic Channel au cours d'une plongée sur l'épave en 2011, nommé Hitler's Secret Attack on America (2013).

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Horst Degen 27 décembre 1941 Kiel 9 février 1942 St. Nazaire 45 jours 3 657
2 Kptlt. Horst Degen 26 février 1942 St. Nazaire 1er avril 1942 Brest 35 jours 1 610
Kptlt. Horst Degen 19 mai 1942 Brest 20 mai 1942 Lorient 2 jours
3 Kptlt. Horst Degen 20 mai 1942 Lorient 7 juillet 1942 Coulé 49 jours 60 072
Total 131 jours 65 339 t

Notes : Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-701 opéra avec les Rudeltaktik (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Ziethen (6-22 janvier 1942)
  • Westwall (2-12 mars 1942)
  • York (12-26 mars 1942)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-701 coula 5 navires marchands totalisant 25 390 tonneaux, 4 navires de guerre auxiliaires totalisant 1 666 tonneaux et endommagea 4 navires marchands totalisant 37 093 tonneaux ainsi qu'un navire guerre de 1 190 tonneaux au cours des 3 patrouilles (131 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
6 janvier 1942 Baron Erskine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 3 657 SC-62 Coulé 57° 27′ N, 32° 36′ O
6 mars 1942 Rononia Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 213 - Coulé 61° 03′ N, 13° 22′ O
7 mars 1942 Nyggjaberg Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé 349 - Coulé 63° 09′ N, 13° 22′ O
9 mars 1942 HMS Notts County Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 541 - Coulé 63° 10′ N, 13° 16′ O
11 mars 1942 HMS Stella Capella Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 507 - Coulé 64° 48′ N, 13° 20′ O
15 juin 1942 HMS Kingston Ceylonite Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 448 KN-109 Coulé (mine) 36° 52′ N, 75° 51′ O
USS Bainbridge (en) Flag of the United States (1912-1959).svg US Navy 1 190 Endommagé (mine) 36° 52′ N, 75° 51′ O
Robert C. Tuttle Drapeau des États-Unis USA 11 615 Endommagé (mine) 36° 52′ N, 75° 51′ O
Esso Augusta Drapeau des États-Unis USA 11 237 Endommagé (mine) 36° 52′ N, 75° 51′ O
17 juin 1942 Santore Drapeau des États-Unis USA 7 117 KS-511 Coulé (mine) 36° 52′ N, 75° 51′ O
19 juin 1942 USS YP-389 (en) Flag of the United States (1912-1959).svg US Navy 170 - Coulé 34° 50′ N, 75° 20′ O
26 juin 1942 Tamesis Drapeau de la Norvège Norvège 7 256 - Endommagé 34° 59′ N, 75° 41′ O
27 juin 1942 British Freedom Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 985 KS-514 Endommagé 34° 45′ N, 75° 22′ O
28 juin 1942 SS William Rockefeller (en) Drapeau des États-Unis USA 14 054 - Coulé 35° 07′ N, 75° 07′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]