Unterseeboot 1055

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 1055
Image illustrative de l’article Unterseeboot 1055
U-boot type VIIC
Autres noms U-1055
Type Sous-marin type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Arsenal Germania
Chantier naval Kiel
N° de coque : 689
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Rudolf Meyer
Statut Porté disparu le
Équipage
Commandant Rudolf Meyer
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
1 canon de pont de 8,8 cm SK C/35
1 canon anti-aérien de 20 mm Flak
1 canon 37 mm Flak M/42
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Marviken
Bergen
Indicatif M - 04 059

L'Unterseeboot 1055 ou U-1055 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Kiel (Arsenal Germania), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Rudolf Meyer.

Il fut porté disparu dans l'Atlantique Nord, en avril 1945.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-1055 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1 400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Brown, Boveri & Cie GG UB 720/8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).

L'U-1055 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups), d'un canon antiaérien de 20 mm Flak et d'un canon 37 mm Flak M/42 qui tire à 15 350 mètres avec une cadence théorique de 50 coups/minute. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis il intégra sa formation de combat dans la 11. Unterseebootsflottille.

Le sous-marin est équipé d'un Schnorchel en novembre 1944.

Sa première patrouille est précédée par un court trajet de Kiel à Horten puis Marviken. Elle commence réellement le au départ de Marviken pour les côtes britanniques. Le à 18 h 15, l'U-1055 torpille un liberty ship américain du convoi ON-277, à l'entrée de la Manche au large de Bristol. Après plusieurs tentatives de remorquage malgré une mer agitée, le navire coule près du canal de Bristol le 14 janvier[1].

Le entre 16 h 10 et 16 h 40, l'U-1055 attaque quelques navires d'un convoi côtier dispersés en mer d'Irlande, à l'ouest d'Anglesey. Il signale deux navires coulés. Une première torpille a explosé derrière le cargo à vapeur yougoslave Senga, tandis que d'autres torpilles ont coulés un navire américain et un autre britannique[1].

Le , le tanker britannique Maja est torpillé et coulé par l'U-1055 au sud-est de Drogheda. 17 membres d'équipage et huit canonniers ont été tués dans l'attaque. Le capitaine, 37 membres d'équipage et deux canonniers ont été secourus par le chalutier belge Hendrik Conscience et débarqués à Holyhead[1].
Après 53 jours en mer, l'U-1055 atteint Stavanger le .

Le , il quitte Stavanger pour Bergen.

L'U-1055 reprend la mer pour sa deuxième et dernière patrouille le . Après 19 jours en mer, l'U-1055 a envoyé son dernier message radio le à l'ouest de l'Irlande, à la position géographique approximative 52° 21′ N, 10° 45′ O, alors qu'il était en route vers sa zone opérationnelle dans la Manche.

Il a été déclaré comme porté disparu dans l'Atlantique Nord avec ses 49 membres d'équipage lorsqu'il ne donna aucune nouvelle de sa position après la cessation des hostilités, ni de sa date et de son heure d'arrivée dans un port norvégien. Il n'y a actuellement aucune explication à sa disparition, son épave n'ayant pas été retrouvée.

Fait précédemment établi[modifier | modifier le code]

- Coulé le dans le golfe de Gascogne à l'ouest de Brest, à la position géographique approximative 48° 00′ N, 6° 30′ O, par des charges de profondeur d'un Catalina américain du VPB-63. Cette attaque fut par la suite attribuée au naufrage de l'U-1107

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Rudolf Meyer 1er décembre 1944 Kiel 4 décembre 1944 Horten 4 jours
Oblt. Rudolf Meyer 9 décembre 1944 Horten 10 décembre 1944 Marviken 2 jours
1 Oblt. Rudolf Meyer 11 décembre 1944 Marviken 1er février 1945 Stavanger 53 jours 19 413
Oblt. Rudolf Meyer 22 mars 1945 Stavanger 23 mars 1945 Bergen 2 jours
2 Oblt. Rudolf Meyer 5 avril 1945 Bergen 23 avril 1945 Porté disparu 19 jours
Total 80 jours 19 413 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-1055 a coulé 4 navires marchands totalisant 19 413 tonneaux au cours des 2 patrouilles (80 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
9 janvier 1945 Jonas Lie Drapeau des États-Unis USA 7 198 ON-277 Coulé 51° 45′ N, 5° 27′ O
11 janvier 1945 Roanoke Drapeau des États-Unis USA 2 606 - Coulé 53° 19′ N, 4° 48′ O
Normandy Coast Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 1 428 - Coulé 53° 19′ N, 4° 48′ O
15 janvier 1945 Maja Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 8 181 - Coulé 53° 40′ N, 5° 14′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Guðmundur Helgason, « Ships hit by U-1055 », sur German U-boats of WWII - uboat.net (consulté le 9 décembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]