Unterseeboot 378

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 378
Autres noms U-378
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 16 octobre 1939
Quille posée 3 mai 1940
Lancement 13 septembre 1941
Mise en service 30 octobre 1941
Statut Coulé le 20 octobre 1943
Caractéristiques techniques
Type U-Boot de type VII.C
Longueur 67,10 m
(Coque pressurisée: 50,50 mètres)
Maître-bau 6,20 m
(Coque pressurisée : 4,70 mètres)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel
2 moteurs électriques
Puissance 3 200 ch (Diesel)
750 ch (électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (surface)
7,6 nœuds (plongée)
Profondeur 230 m
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 533 mm (dont 1 arrière)
14 torpilles
1 canon Utof 88/45 (220 coups)
1 canon de 20 mm
26 mines TMA
Rayon d'action Surface : 15 170 km (8 500 milles nautique) à 10 nœuds
Plongée : 150 km (80 milles nautique) à 4 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 48 hommes
Chantier naval Howaldtswerke AG - Kiel
N° de coque: 9
Port d'attache Danzig
La Pallice
Bergen

Le Unterseeboot 378 (ou U-378) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VII.C construit pour la Kriegsmarine (marine de guerre allemande) pendant la Seconde Guerre mondiale.

Construction[modifier | modifier le code]

L'U-378 est un sous-marin océanique de type VII C. Construit dans les chantiers de Howaldtswerke AG à Kiel, la quille du U-378 est posée le 3 mai 1940 et il est lancé le 13 septembre 1941. L'U-378 entre en service 1,5 mois plus tard.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 30 octobre 1941, l'Unterseeboot 378 reçoit sa formation de base sous les ordres du Kapitänleutnant Alfred Hoschatt à Danzig en Pologne au sein de la 8. Unterseebootsflottille jusqu'au 28 février 1942, puis l'U-378 intègre sa formation de combat dans la 3. Unterseebootsflottille à la base sous-marine de La Rochelle à La Pallice en France. À partir du 1er juillet 1942, il rejoint la 11. Unterseebootsflottille à Bergen en Norvège, puis au 1er mai 1943, l'U-378 est réaffecté à la 3. Unterseebootsflottille à la base sous-marine de La Rochelle en France.

L'U-378 a réalisé 8 patrouilles de guerre pendant sa vie opérationnelle dans lesquelles il a coulé un navire de guerre ennemi de 1 920 tonnes au cours de ses 226 jours en mer.

Pour sa première patrouille, l'U-378 quitte le port de Kiel le 11 mars 1942 sous les ordres du Kapitänleutnant Alfred Hoschatt et rejoint le lendemain le port de Helgoland. Le 15 mars 1942, il reprend la mer.

Le 29 mars 1942, à 14 heures et 11 minutes, en mer de Barents, l'U-boot est détecté par le destroyer britannique HMS Fury, escortant le croiseur léger HMS Trinidad endommagé. Le destroyer a tenté de l'intercepter, mais l'U-boot échappe par une plongée, et seulement trois grenades ont été lancées lorsque les lanceurs ont été givré. L'U-378 s'en échappe sans dommages[1].

Après 18 jours en mer, l'U-378 atteint Kirkenes en Norvège le 1er avril 1942.

Le 1er septembre 1942, le commandant de l'U-Boot, le Kapitänleutnant Alfred Hoschatt cède son commandement au Kapitänleutnant Hans-Jürgen Zetzsche qui réalise la quatrième patrouille de l'U-378 en quittant Trondheim le 12 septembre 1942.

Le 12 octobre 1942, l'Oberleutnant zur See Erich Mäder prend le commandement de l'U-378 avec lequel il participe à d'autres patrouille au large de la Norvège.

De retour en France depuis la fin de sa septième patrouille le 4 juin 1943 avec une arrivée à la base sous-marine de La Rochelle à La Pallice, l'Oberleutnant zur See Erich Mäder est promu au grade de Kapitänleutnant le 1er août 1943

Le 6 septembre 1943, il quitte La Pallice pour sa huitième patrouille.
L'U-378 coule le destroyer polonais ORP Orkan le 8 octobre 1943. Le Commandant, dix officiers, 166 matelots et 7 membres d'équipages britanniques disparaissent avec le navire.
Le 13 octobre 1943, une torpille à tête chercheuse Fido lancée d'un avion Grumman TBF Avenger manque l'U-Boot[2].
Après 45 jours en mer, l'U-378 est coulé à son tour le 20 octobre 1943 dans l'Atlantique Nord à la position géographique de 47° 40′ N 28° 27′ O / 47.67, -28.45 par des charges de profondeur lancées depuis un bombardier-torpilleur Grumman TBF Avenger accompagné d'un chasseur Grumman F4F Wildcat (VC 13) provenant du porte-avions d'escorte américain USS Core. Les 48 membres d'équipages décèdent dans cette attaque.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Alfred Hoschatt 11 mars 1942 Kiel 12 mars 1942 Helgoland 2 jours
Kptlt. Alfred Hoschatt 15 mars 1942 Helgoland 1er avril 1942 Kirkenes 18 jours
2 Kptlt. Alfred Hoschatt 7 avril 1942 Kirkenes 20 avril 1942 Kirkenes 14 jours
3 Kptlt. Alfred Hoschatt 29 avril 1942 Kirkenes 6 mai 1942 Kirkenes 8 jours
Kptlt. Alfred Hoschatt 8 mai 1942 Kirkenes 12 mai 1942 Trondheim 5 jours
4 Kptlt. Hans-Jürgen Zetzsche 12 septembre 1942 Trondheim 26 septembre 1942 Skjomenford 15 jours
Oblt. Erich Mäder 17 octobre 1942 Skjomenford 19 octobre 1942 Trondheim 3 jours
Oblt. Erich Mäder 7 novembre 1942 Trondheim 9 novembre 1942 Skjomenford 3 jours
5 Oblt. Erich Mäder 11 novembre 1942 Skjomenford 12 décembre 1942 Narvik 32 jours
Oblt. Erich Mäder 15 décembre 1942 Narvik 17 décembre 1942 Trondheim 3 jours
Oblt. Erich Mäder 7 mars 1943 Trondheim 12 mars 1943 Hammerfest 6 jours
6 Oblt. Erich Mäder 15 mars 1943 Hammerfest 1er avril 1943 Trondheim 18 jours
7 Oblt. Erich Mäder 12 avril 1943 Trondheim 4 juin 1943 La Pallice 24 jours
8 Kptlt. Erich Mäder 6 septembre 1943 La Pallice 20 octobre 1943 Coulé 45 jours 1 920
Total 226 jours 1 920 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-378 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  1. Ziethen (23 mars 1942 - 29 mars 1942)
  2. Eiswolf (29 mars 1942 - 31 mars 1942)
  3. Robbenschlag (7 avril 1942 - 14 avril 1942)
  4. Blutrausch (15 avril 1942 - 19 avril 1942)
  5. Strauchritter (29 avril 1942 - 5 mai 1942)
  6. Trägertod (19 septembre 1942 - 22 septembre 1942)
  7. Boreas (19 novembre 1942 - 9 décembre 1942)
  8. Eisbär (27 mars 1943 - 30 mars 1943)
  9. Meise (25 avril 1943 - 27 avril 1943)
  10. Star (27 avril 1943 - 4 mai 1943)
  11. Fink (4 mai 1943 - 6 mai 1943)
  12. Naab (12 mai 1943 - 15 mai 1943)
  13. Donau 2 (15 mai 1943 - 19 mai 1943)
  14. Mosel (19 mai 1943 - 24 mai 1943)
  15. Leuthen (15 septembre 1943 - 24 septembre 1943)
  16. Rossbach (24 septembre 1943 - 9 octobre 1943)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 378 a coulé un navire de guerre ennemi de 1 920 tonnes au cours des 8 patrouilles (206 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[3]
8 octobre 1943 ORP Orkan (G90) Naval Ensign of Poland.svg Marine polonaise 1 920 Coulé

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. Sources: 1er janvier 1977, Claude Huan
  2. Sources: Blair, vol 2, page 447
  3. http://uboat.net/boats/successes/u378.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]