Unterseeboot 703

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 703
Image illustrative de l’article Unterseeboot 703
U-boot type VIIC
Autres noms U-703
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur H. C. Stülcken Sohn (en)
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 762
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Heinz Bielfeld
Statut Porte disparu le
Équipage
Commandant Heinz Bielfeld
Joachim Brünner
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bergen
Skjomenfjord
Trondheim
Hammerfest
Harstad
Indicatif M - 25 617

L'Unterseeboot 703 ou U-703 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (H. C. Stülcken Sohn (en)), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Heinz Bielfeld (en).

Il fut porté disparu en mer de Norvège en septembre 1944.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-703 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Garbe, Lahmeyer & Co. RP 137/c de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h). L'U-703 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 6. Unterseebootsflottille jusqu'au 1er mars 1942, puis il intégra sa formation de combat dans cette même flottille. Il intégra la 11. Unterseebootsflottille à partir du 1er juillet 1942 et finit sa carrière dans la 13. Unterseebootsflottille.

Sa première patrouille est précédée par de courts trajets à Hambourg, Heligoland, Stavanger et Bergen.

Sa carrière a été particulièrement longue en raison de sa zone d'opération dans laquelle il a opéré. Sa mission principale au cours de la guerre était de cibler des convois dans l'Arctique transportant des denrées entre l'Union Soviétique et la Grande-Bretagne. Il était très efficace pendant ses trois ans de raids, jusqu'à sa disparition en 1944.

Le 29 mars 1942, un membre d'équipage a été grièvement blessé lors d'un accident sur l'U-703 au port de Heligoland.

Le 26 avril 1942, il quitte Bergen en Norvège pour sa première patrouille sous les ordres de Heinz Bielfeld, promu Kapitänleutnant début avril. Il longe la côte norvégienne à la recherche de navires, mais il ne rencontre aucun succès et rentre à Reinöy le 7 mai 1942.

Sa deuxième patrouille se déroule du 16 au 30 mai 1942, soit 15 jours. Il navigue en mer de Norvège et rencontre son premier succès, un navire marchand américain du convoi PQ-16.

Il quitte Bergen le 29 juin 1942 pour sa troisième patrouille au sud-est de Svalbard en mer de Barents. Il coule 2 navires du convoi PQ-17, pour un total de 12 124 tonneaux. Après 17 jours en mer, il rejoint son port d'attache de Narvik qu'il atteint le 15 juillet 1942 . Au cours de cette mission, Heinz Bielfeld reçoit la Croix de fer 1re classe le 16 juillet 1942.

Sa quatrième patrouille se déroule du 9 août au 11 septembre 1942, soit 34 jours en mer. Il ne coule aucun navire.

Partant pour sa cinquième patrouille le 14 septembre 1942, il navigue jusqu'en mer du Groenland et coule le destroyer HMS Somali, lorsqu'il escortait le convoi QP-14.

Il reprend la mer par sa sixième patrouille, du 7 mars au 5 avril 1943 , soit 30 jours en mer, l'amenant jusqu'à l'île Jean Mayen.

Lors de sa septième patrouille, il opère dans la même zone, sans succès. Il rentre donc à Hammerfest le 15 mai 1943.

L'U-Boot quitte Hammerfest le 18 mai 1943 pour rejoindre Narvik qu'il atteint le 19 mai. Le même jour, il part pour Trondheim et y arrive, le 21 mai.

Le 6 juillet 1943, le Kapitänleutnant Heinz Bielfeld cède le commandement de l'U-703 à l'Oberleutnant zur See Joachim Brünner.

Pour sa huitième patrouille, il quitte Trondheim le 19 juillet 1943 pour rejoindre son port d'attache de Narvik qu'il atteint le 3 août 1943, après 16 jours en mer et un résultat d'un navire soviétique coulé de 559 tonneaux.

Après un court trajet de Narvik à Hammerfest, l'U-703 reprend la mer pour sa neuvième patrouille le 17 août 1943. Il navigue jusqu'en mer de Kara et augmente ses résultats d'un navire soviétique coulé de 4 146 tonneaux, faisant partie du convoi VA-18.

Entre octobre 1943 et février 1944, il effectue de courts voyages à Harstad, Narvik, Bergen et Trondheim.

La dixième patrouille, du 29 février au 8 mars 1944, soit 9 jours en mer, le fait naviguer le long des côtes norvégiennes. Il coule un navire britannique du convoi RA-57, jaugeant 7 062 tonneaux. Le 1er mars 1944, l'U-703 subit une attaque aérienne qui tue 3 hommes d'équipage et en blesse 3 autres. Le bateau endommagé atteint Narvik deux jours plus tard. 

Sa onzième patrouille, du 8 avril au 5 mai, soit 28 jours en mer, le fait opérer en Mer de Norvège, sans succès.

Lors de sa douzième patrouille, il patrouille jusqu'à la côte du Groenland. Après 24 jours en mer, il rejoint la base de Narvik le 12 septembre 1944.

Sa treizième et dernière patrouille le fait quitter Narvik le 16 septembre 1944 afin de lancer une bouée météorologique flottante, à l'est du Groenland. L'U-703 ne donne plus aucun signe de vie le jour même de son départ et il est considéré par le Bdu comme porté disparu avec tout son équipage à partir du 6 octobre 1944.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Heinz Bielfeld 21 mars 1942 Hambourg 22 mars 1942 Heligoland 2 jours
Oblt. Heinz Bielfeld 1er avril 1942 Heligoland 4 avril 1942 Stavanger 4 jours
Kptlt. Heinz Bielfeld 13 avril 1942 Stavanger 13 avril 1942 Bergen 1 jours
1 Kptlt. Heinz Bielfeld 26 avril 1942 Bergen 7 mai 1942 Reinöy 12 jours
Kptlt. Heinz Bielfeld 10 mai 1942 Reinöy 13 mai 1942 Skjomenfjord 4 jours
2 Kptlt. Heinz Bielfeld 16 mai 1942 Skjomenfjord 30 mai 1942 Skjomenfjord 15 jours 6 191
Kptlt. Heinz Bielfeld 1er juin 1942 Skjomenfjord 4 juin 1942 Bergen 4 jours
3 Kptlt. Heinz Bielfeld 29 juin 1942 Bergen 15 juillet 1942 Narvik 17 jours 12 124
Kptlt. Heinz Bielfeld 2 août 1942 Narvik 4 août 1942 Trondheim 3 jours
4 Kptlt. Heinz Bielfeld 9 août 1942 Trondheim 11 septembre 1942 Harstad 34 jours
Kptlt. Heinz Bielfeld 11 septembre 1942 Harstad 11 septembre 1942 Skjomenfjord 1 jours
5 Kptlt. Heinz Bielfeld 14 septembre 1942 Skjomenfjord 26 septembre 1942 Narvik 13 jours 1 870
Kptlt. Heinz Bielfeld 28 septembre 1942 Narvik 30 septembre 1942 Trondheim 3 jours
Kptlt. Heinz Bielfeld 28 décembre 1942 Trondheim 31 décembre 1942 Bergen 4 jours
6 Kptlt. Heinz Bielfeld 7 mars 1943 Bergen 5 avril 1942 Hammerfest 30 jours
7 Kptlt. Heinz Bielfeld 17 mars 1943 Hammerfest 15 mai 1942 Hammerfest 29 jours
Kptlt. Heinz Bielfeld 18 mai 1943 Hammerfest 19 mai 1942 Narvik 2 jours
Kptlt. Heinz Bielfeld 19 mai 1943 Narvik 21 mai 1942 Trondheim 3 jours
8 Oblt. Joachim Brünner 19 juillet 1943 Trondheim 3 août 1942 Narvik 16 jours 559
Oblt. Joachim Brünner 14 août 1943 Narvik 16 août 1942 Hammerfest 3 jours
9 Oblt. Joachim Brünner 17 août 1943 Hammerfest 9 octobre 1942 Harstad 54 jours 4 146
Oblt. Joachim Brünner 10 octobre 1943 Harstad 10 octobre 1942 Narvik 1 jours
Oblt. Joachim Brünner 12 octobre 1943 Narvik 14 octobre 1942 Trondheim 3 jours
Oblt. Joachim Brünner 18 octobre 1943 Trondheim 19 octobre 1942 Bergen 2 jours
Oblt. Joachim Brünner 13 janvier 1944 Bergen 17 janvier 1944 Kiel 5 jours
Oblt. Joachim Brünner 24 février 1944 Kiel 28 février 1944 Trondheim 5 jours
10 Oblt. Joachim Brünner 29 février 1944 Trondheim 8 mars 1944 Narvik 9 jours 7 062
11 Oblt. Joachim Brünner 8 avril 1944 Narvik 5 mai 1944 Trondheim 28 jours
Oblt. Joachim Brünner 29 juillet 1944 Trondheim 1er août 1944 Narvik 4 jours
12 Oblt. Joachim Brünner 20 août 1944 Narvik 12 septembre 1944 Narvik 24 jours
13 Oblt. Joachim Brünner 16 septembre 1944 Narvik 16 septembre 1944 Porté disparu 1 jours
Total 336 jours 31 952 t

Notes : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-703 opéra avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Strauchritter (2-5 mai 1942)
  • Greif (16-29 mai 1942)
  • Trägertod (19-22 septembre 1942)
  • Wiking (20 septembre - 3 octobre 1943)
  • Taifun (5-7 mars 1944)
  • Donner (11-20 avril 1944)
  • Donner & Keil (20 avril- 3 mai 1944)
  • Trutz (22 août 1944 - 6 septembre 1944)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-703 coula 5 navires marchands totalisant 29 523 tonneaux, 1 navire de guerre auxiliaire de 559 tonneaux et 1 navire de guerre de 1 870 tonneaux au cours des 13 patrouilles (336 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
26 mai 1942 Syros Drapeau des États-Unis USA 6 191 PQ-16 Coulé 72° 35′ N, 5° 30′ E
5 juillet 1942 SS Empire Byron Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 645 PQ-17 Coulé 76° 18′ N, 33° 30′ E
SS River Afton Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 5 479 Coulé 75° 57′ N, 43° 00′ E
20 septembre 1942 HMS Somali Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 1 870 QP-14 Coulé 74° 40′ N, 2° 00′ O
30 juillet 1943 T-911 Naval Ensign of the Soviet Union (1950-1991).svg Marine soviétique 559 BA-12 Coulé 71° 07′ N, 51° 50′ E
1er octobre 1943 Sergej Kirov Drapeau de l'URSS Union Soviétique 4 146 VA-18 Coulé 75° 48′ N, 83° 52′ E
4 mars 1944 Empire Tourist Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 7 062 RA-57 Coulé 73° 25′ N, 22° 11′ E

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]