Unterseeboot 96 (1940)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 96.
Unterseeboot 96
Image illustrative de l'article Unterseeboot 96 (1940)
L'U-96 rentrant à Saint-Nazaire, le 23 mars 1942.

Autres noms U-96
Type U.Boot de type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938-1945).svg Kriegsmarine - dans les 7e Flottille, 24e Flottille et 22e Flottille
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Friedrich Krupp Germaniawerft AG à Kiel
N° de coque : 601
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Détruit à Wilhelmshaven par l'aviation américaine, le
Équipage
Équipage 44 à 52 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m (hors-tout)
(Coque pressurisée: 50,50 mètres)
Maître-bau 6,20 m (Coque pressurisée: 4,70 mètres)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Puissance 3200 ch (Diesel)
750 ch (électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (surface)
7,6 nœuds (plongée)
Profondeur 220 m
Caractéristiques militaires
Armement Tubes lance-torpille : 4 avant (533 mm), 1 arrière (533 mm), 14 torpilles
Mines : 26 TMA
Canons : 1x 88 cm 88/45
Rayon d'action 8 500 milles nautiques à 10 nœuds en surface
80 milles nautiques à 4 nœuds en plongée
Carrière
Port d'attache Kiel (Allemagne)
Lorient (France)
Saint-Nazaire (France)
Indicatif M-29 052

L'Unterseeboot 96 (ou U-96) était un sous-marin (U-boot) de type VIIC de la Kriegsmarine durant la Seconde Guerre mondiale.

Présentation[modifier | modifier le code]

Sa quille fut posée le au chantier naval de Kiel puis il fut admis au service actif le sous le commandement du Kapitänleutnant Heinrich Lehmann-Willenbrock. Le séjour de Lothar-Günther Buchheim à son bord en qualité de correspondant de guerre lui inspirera le roman Das Boot à partir duquel Wolfgang Petersen réalisera le film Das Boot en 1981.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'espadon rieur, emblème de l'U-96 et de la 9e Flottille

L'U-96 est connu pour son emblème, l'espadon rieur, que son premier commandant, Heinrich Lehmann-Willenbrock, promu à la tête de la 9e Flottille en mars 1942, adopta également pour cette dernière. Le Kapitänleutnant Heinrich Lehmann-Willenbrock, après avoir quitté le commandement de l'U-5 en mai 1940, se vit confier en juin de la même année celui de l'U-96 sous-marin de type VII qui venait de sortir, en 1939, du chantier naval de Kiel. Après un entraînement de trois mois, l'U-96 passa au service actif et fut affecté à la 7e Flottille à Saint-Nazaire. En trois patrouilles sous le commandement de Willenbrock, l'U-96 coula 125,580 tonneaux de navires ennemis. Il coula lors de la seule troisième patrouille sept navires représentant 49,490 tonneaux. Le 25 février 1942, le bulletin radio Wehrmachtbericht (bulletin d'information quotidien des forces armées allemandes) annonça :

Le sous-marin du Kapitänleutnant Lehmann-Willenbrock a contribué au grand succès de la force sous-marine avec 55,600 tonneaux coulés. Le Kapitänleutnant Lehmann-Willenbrock, dans un bref laps de temps, a coulé au total 125,580 tonneaux de navires ennemis.

Durant l'année 1941, un correspondant de guerre du nom de Lothar-Günther Buchheim, alors Sonderführer-Leutnant (officier spécialisé avec rang de lieutenant), rejoint l'U-96 pour sa septième patrouille. Ses ordres sont de photographier et décrire le U-Boot en action à des fins de propagande. D'après cette expérience, il écrira une nouvelle : « Die Eichenlaubfahrt » (Le voyage des feuilles de chêne) et un roman en 1975 qui allait devenir un best-seller international : Das Boot (en français Le Styx), suivi de U-Bootkrieg (La guerre des sous-marins), U-Bootfahrer (les hommes du sous-marin) et Zu Tode Gesiegt (Vaincus à mort).

Le 28 avril 1941, au sud-est de l'Islande (où l'U-96 patrouille au début du film), par longitude Ouest 15.45 et l'attitude Nord de 60.04, la corvette britannique HMS Gladiolus attaque à la grenade sous-marine l'U-96. Pendant un temps, les Anglais pensèrent à la suite de cette attaque avoir coulé l'U-65. L'U-96 n'a souffert aucun dégât de cette attaque.

Le 31 octobre 1941, Lehmann-Willenbrock attaque le convoi OS-10 au clair de lune, en surface et à longue portée, coulant un navire. L'aviso d'escorte HMS Lulworth l'engage au canon puis une fois le sous-marin en plongée, lui livre 27 grenades sous-marines, dont aucune n'explose à proximité de l'U-96, qui échappe à l'attaque et poursuit sa patrouille.

En novembre 1941, l'U-96 croise par hasard en pleine tempête l'U-572 commandé alors par le capitaine Heinz Hirsacker.

Le 30 novembre 1941, alors qu'il tente de traverser le détroit de Gibraltar, l'U-96 est attaqué à 22 h 35 par un avion Swordfish britannique. Touché, l'U-96 plonge, puis refait surface le lendemain matin à 4 h 55 et rentre à Saint-Nazaire.

Le , l'U-96 quitte le service actif et rejoint la 24. Unterseebootsflottille, puis après le , la 22. Unterseebootsflottille comme sous-marin pour l'entrainement et la formation des équipages.

Le 30 mars 1945, l'U-96 est coulé par les bombes américaines dans le bassin de sous-marins de Wilhelmshaven à la position géographique de 53° 31′ N, 8° 10′ E[1]. De toute sa carrière, l'U-96 n'a souffert d'aucune perte parmi son équipage.

Postérité[modifier | modifier le code]

En 1981 Wolfgang Petersen porte le roman de Lothar-Günther Buchheim au grand écran avec le film allemand le plus cher de l'époque, Das Boot, acclamé par la critique comme l'un des meilleurs films de sous-marin de son époque.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

  • Kapitänleutnant Heinrich Lehmann-Willenbrock du 14 septembre 1940 au
  • Oberleutnant zur See Hans-Jürgen Hellriegel du 28 mars 1942 au 15 mars 1943
  • Oberleutnant zur See Wilhelm Peters du 16 mars 1943 30 juin 1944
  • Oberleutnant zur See Horst Willner de février à juin 1944
  • Oberleutnant zur See Robert Rix du à février 1945

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 4 décembre 1940 Kiel 29 décembre 1940 Lorient 26 jours 52 901
2 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 9 janvier 1941 Lorient 22 janvier 1941 Lorient 14 jours 29 054
3 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 30 janvier 1941 Lorient 28 février 1941 Saint-Nazaire 30 jours 45 391
4 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 12 avril 1941 Saint-Nazaire 22 mai 1941 Saint-Nazaire 41 jours 30 227
5 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 19 juin 1941 Saint-Nazaire 9 juillet 1941 Saint-Nazaire 21 jours 5 954
6 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 2 août 1941 Saint-Nazaire 12 septembre 1941 Saint-Nazaire 42 jours
7 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 27 octobre 1941 Saint-Nazaire 6 décembre 1941 Saint-Nazaire 41 jours 5 998
8 Kptlt. Heinrich Lehmann-Willenbrock 31 janvier 1942 Saint-Nazaire 23 mars 1942 Saint-Nazaire 52 jours 25 464
9 Oblt. Hans-Jürgen Hellriegel 23 avril 1942 Saint-Nazaire 1juillet 1942 Saint-Nazaire 70 jours
10 Oblt. Hans-Jürgen Hellriegel 24 août 1942 Saint-Nazaire 5 octobre 1942 St. Nazaire 43 jours 28 148
11 Oblt. Hans-Jürgen Hellriegel 26 décembre 1943 St. Nazaire 8 février 1943 Königsberg 45 jours
Total 425 jours 223 137 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-96 a opéré avec les Wolfpacks (meutes de loup) durant sa carrière opérationnelle:

  1. Hammer (5 août 1941 - 12 août 1941)
  2. Grönland (12 août 1941 - 27 août 1941)
  3. Kurfürst (28 août 1941 - 2 septembre 1941)
  4. Seewolf (2 septembre 1941 - 10 septembre 1941)
  5. Stosstrupp (30 octobre 1941 - 4 novembre 1941)
  6. Störtebecker (5 novembre 1941 - 19 novembre 1941)
  7. Benecke (19 novembre 1941 - 22 novembre 1941)
  8. Hecht (11 mai 1942 - 18 juin 1942)
  9. Stier (29 août 1942 - 2 septembre 1942)
  10. Vorwärts (3 septembre 1942 - 25 septembre 1942)
  11. Jaguar (10 janvier 1943 - 20 janvier 1943)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

En tant que membre de la 7e Flottille basée en France à Saint-Nazaire, l'U-96 accomplit 11 patrouilles, coulant 28 navires pour un total de 190 094 tonneaux et en endommage quatre autres pour un total de 33 043 tonneaux[2] (425 jours en mer).

Navires coulés par l'U-96
Date Commandant Nom du navire Tonneaux Nationalité Convoi
Heinrich Lehmann-Willenbrock Rotorua 10,890 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-92
Heinrich Lehmann-Willenbrock Towa 5,419 Pavillon des pays bas Pays-Bas HX-92
Heinrich Lehmann-Willenbrock Macedonier 5,227 Pavillon de la Belgique Belgique HX-92
Heinrich Lehmann-Willenbrock Stureholm 4,575 Pavillon de la Suède Suède HX-92
Heinrich Lehmann-Willenbrock Empire Razorbill (d.) 5,118 Pavillon britannique Royaume-Uni OB-257
Heinrich Lehmann-Willenbrock Western Prince 10,926 Pavillon britannique Royaume-Uni
Heinrich Lehmann-Willenbrock Pendrecht (d.) 10,746 Pavillon des pays bas Pays-Bas OB-259
Heinrich Lehmann-Willenbrock Oropesa 14,118 Pavillon britannique Royaume-Uni
Heinrich Lehmann-Willenbrock Almeda Star 14,936 Pavillon britannique Royaume-Uni
Heinrich Lehmann-Willenbrock Arthur F. Corwin 10,516 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-106
Heinrich Lehmann-Willenbrock Clea 7,987 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-106
Heinrich Lehmann-Willenbrock Black Osprey 5,589 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-107
Heinrich Lehmann-Willenbrock Scottish Standard 6,999 Pavillon britannique Royaume-Uni OB-287
Heinrich Lehmann-Willenbrock Anglo-Peruvian 5,457 Pavillon britannique Royaume-Uni OB-288
Heinrich Lehmann-Willenbrock Linaria 3,385 Pavillon britannique Royaume-Uni OB-288
Heinrich Lehmann-Willenbrock Sirikishna 5,458 Pavillon britannique Royaume-Uni OB-288
Heinrich Lehmann-Willenbrock Caledonia 9,892 Pavillon Norvégien Norvège HX-121
Heinrich Lehmann-Willenbrock Oilfield 8,516 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-121
Heinrich Lehmann-Willenbrock Port Hardy 8,897 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-121
Heinrich Lehmann-Willenbrock Empire Ridge 2,922 Pavillon britannique Royaume-Uni HG-61
Heinrich Lehmann-Willenbrock Anselm 5,954 Pavillon britannique Royaume-Uni
Heinrich Lehmann-Willenbrock Bennekom 5,998 Pavillon des pays bas Pays-Bas OS-10
Heinrich Lehmann-Willenbrock Empire Seal 7,965 Pavillon britannique Royaume-Uni
Heinrich Lehmann-Willenbrock Lake Osweya 2,398 Pavillon Américain États-Unis
Heinrich Lehmann-Willenbrock Kars (t.) 8,888 Pavillon britannique Royaume-Uni HX-175
Heinrich Lehmann-Willenbrock Torungen 1,948 Pavillon Norvégien Norvège
Heinrich Lehmann-Willenbrock Tyr 4,265 Pavillon Norvégien Norvège
Hans-Jürgen Hellriegel Elisabeth de Belgique 4,241 Pavillon de la Belgique Belgique ON-127
Hans-Jürgen Hellriegel F.J. Wolfe (d.) 12,190 Pavillon britannique Royaume-Uni ON-127
Hans-Jürgen Hellriegel Sveve 6,313 Pavillon Norvégien Norvège ON-127
Hans-Jürgen Hellriegel Delães 415 Pavillon Portugais Portugal
Hans-Jürgen Hellriegel New York (d.) 4,989 Pavillon britannique Royaume-Uni RB-1
223,137

28 Navires coulés (190,094 tonneaux) et 4 navires endommagés (33,043 tonneaux).

Légende :

  • (d.) Navire endommagé
  • (t.) Navire additionné au total de pertes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. U-96 : sur http://www.u-boote.fr/u-96.htm
  2. U-96 : Successes sur uboat.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]