Unterseeboot 1206

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 1206
Image illustrative de l’article Unterseeboot 1206
U-boot type VIIC
Autres noms U-1206
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Schichau-Werke
Chantier naval Dantzig
N° de coque : 1 576
Commandé 2 avril 1942
Quille posée 12 juin 1943
Lancement 30 décembre 1943
Commission 16 mars 1944
Statut Sabordé le 14 avril 1945 au large de l'Écosse.
Équipage
Commandant Günther Fritze,
Karl-Adolf Schlitt
Équipage 4 officiers - 44 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,23 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 tonnes en surface
871 tonnes en plongée
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250 - 295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
1 canon de pont de 88 mm SK C/35
1 canon antiaérien de 20 mm Flak C30
1 canon 37 mm Flak M/42
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 170 km (9 426 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Kristiansand
Indicatif M - 05 768
Localisation
Coordonnées 57° 21′ nord, 1° 39′ ouest

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Unterseeboot 1206
Unterseeboot 1206

L'Unterseeboot 1206 (ou U-1206) est un sous-marin de type VII affecté à la 11e flotille de sous-marins (11. Unterseebootsflottille) de la Kriegsmarine allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Danzig (Schichau-Werke), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Günther Fritze.

L'U-1206 n'endommagea ou ne coula aucun navire au cours de l'unique patrouille (14 jours en mer) qu'il effectua.

Il doit être abandonné et sabordé le 14 avril 1945 en mer du Nord à la suite d'un mauvais usage de la chasse d'eau[1].

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-1206 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m, un tirant d'eau de 4,74 m et un tirant d'air de 4,86 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 6-cylindres en ligne de 1 400 ch à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Allgemeine Elektricitäts-Gesellschaft 460/8-276 de 375 ch à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 93 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h, 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface, son rayon d'action était de 9 426 milles nautiques (soit 15 170 km) à 10 nœuds (19 km/h).

L'U-1206 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups), d'un canon de 20 mm Flak C30 en affût antiaérien et d'un canon 37 mm Flak M/42 qui tire à 15 350 m avec une cadence théorique de 50 coups/min. Il pouvait transporter 26 mines Torpedomine A ou 39 mines Torpedomine B. Son équipage comprenait 4 officiers et 44 à 56 sous-mariniers.

Service[modifier | modifier le code]

Après sa mise en service, sous le commandement de l'Oberleutnant zur See Günther Fritze, le sous-marin prend part à des exercices avec la 8. Unterseebootsflottille jusqu'en quand il est assigné à la 11. Unterseebootsflottille. Le commandement est alors transféré au Kapitänleutnant Karl-Adolf Schlitt. Le bateau est ensuite équipé d'un snorkel. Il est ensuite affecté à ses patrouilles.

Patrouille[modifier | modifier le code]

Le 28 mars 1945, il quitte le port de Kiel pour une patrouille de test en mer du Nord, il est de retour le . Il quitte la base de Horten le pour une journée en mer. Sa première patrouille active débute le quand il quitte le port de Kristiansand pour patrouiller le long des côtes de l'Écosse, l'U-1206 va relever l'U-778.

En 1945, quatre Type VII équipés d'un schnorchel ont précédé l'U-1206 dans cette zone dangereuse : l'U-309, l'U-714, l'U-778 et l'U-1274. Seul l'U-778, qui abandonne sa patrouille à cause d'un problème sur ses hydrophones, survit[2].

Le Kapitänleutnant Schlitt navigue aidé par l'Elektra-Sonne Anlagen.

Trois jours après, le compresseur du Diesel tribord tombe en panne. Le , lorsque le bateau atteint la zone au large d'Aberdeen, le Diesel tribord tombe en panne. Forcé de marcher sur les batteries pendant que l'équipage travaille fiévreusement pour réparer le Diesel, Schlitt doit laisser passer un cargo de 8 000 tonnes.

Le lendemain, le navire est en plongée au large de l'Écosse, à 8 milles nautiques de Peterhead, lorsque des difficultés fatales s'enchaînent. Schlitt décide d'utiliser les toilettes, mais il ne maîtrise pas le maniement de la vanne spéciale : il ne sait pas opérer le sassage. Il fait donc appel au mécanicien Möbius (spécialiste des WC) pour l'aider[3]. Le mécanicien se trompe ; il ne s'aperçoit pas que la vanne séparant la cuvette de la caisse n'est pas fermée et ouvre la vanne vers l'extérieur. Les eaux usées (et de l'eau de mer) se déversent alors dans le bord et atteignent les batteries (une de ces batteries se trouve sous le WC), qui dégagent du gaz nocif (dioxyde de chlore). La pompe de cale principale tombe en panne, inondant le compartiment des torpilles. Schlitt fait tirer les torpilles qui sont au tube, puis fait détruire les autres torpilles ainsi que les documents secrets. L'U-1206 fait ensuite surface, il est alors attaqué par des avions qui le bombardent. Il s'échoue près du phare de Buchan Ness où il est ensuite abandonné et sabordé. Le commandant et trente-cinq autres hommes d'équipage sont recueillis par le HMS Nodzu (FY659) et faits prisonniers de guerre. Dix hommes d'équipage atteignent la rive d'Aberdeen dans un radeau et sont également fait prisonniers (selon une autre source il y a quatre victimes et quarante-six survivants)[2].

Épave[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1970, pendant des travaux d'arpentage pour la pose d'un pipeline jusqu'au gisement de Forties, au large de Cruden Bay, les restes de l'épave de l'U-1206 ont été trouvés à environ 70 mètres de profondeur à la position 57° 24′ N, 1° 36′ O. Cet emplacement a plus tard été confirmé par un GPS à la position exacte 57° 24,16′ N, 1° 36,93′ O.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Kptlt. Karl-Adolf Schlitt 28 mars 1945 Kiel 30 mars 1945 Horten 3 jours
Kptlt. Karl-Adolf Schlitt 2 avril 1945 Horten 3 avril 1945 Kristiansand 2 jours
1 Kptlt. Karl-Adolf Schlitt 6 avril 1945 Kristiansand 14 avril 1945 Coulé 9 jours
Total 14 jours t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]