Unterseeboot 486

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

U-486'
Type U.Boot de type IX.B
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 24.04.1944
Statut Coulé devant Bergen par des torpilles le 12 avril 1945
Équipage
Équipage 44 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 67,1 m
Maître-bau 6,2 m
Tirant d'eau 4,80 m
Tirant d'air 5,20 m
Déplacement 769 tonnes
Propulsion
  • 2 diesels MAN totalisant 3200 ch (2355 kW)

    2 moteurs électriques totalisant 750 ch (552 kW)
Vitesse 17,6 nœuds /7,6 nœuds en plongée)
Profondeur 100 m
Caractéristiques militaires
Blindage Aucun
Armement
  • 4 tubes lance-torpilles de 533 mm à l'avant et 1 à l'arrière

    1 canon AA de 88 mm et 1 de 20 mm
Rayon d'action 8500 nautiques
Carrière
Indicatif M - 50 011
Localisation
Coordonnées 60° 44′ 00″ nord, 4° 39′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Hordaland

(Voir situation sur carte : Hordaland)
U-486'
U-486'

L'Unterseeboot 486, ou U-486, est un sous-marin allemand de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Contexte[modifier | modifier le code]

Avec plus de 700 unités, le sous-marin Type VII constitua le fer de lance de la flotte sous-marine allemande entre 1935 et 1945. Il existait en six versions (VII A à VII F) mais, avec 663 unités, la version VII C fut la plus courante, elle assuma la majorité des missions dans l'Atlantique et en Méditerranée.

Au début, ces bâtiments furent très efficaces mais, les Alliés ayant amélioré leur méthodes de défense, notamment avec le radar, l'ASDIC/sonar et la surveillance aérienne des voies maritimes, les pertes s'accumulèrent. C'est pourquoi, en 1942-1943, leur armement antiaérien fut nettement renforcé et le canon de 88 mm souvent supprimé. En arrière de la tourelle se trouvaient plusieurs canons antiaériens de 20 et 37 mm, simples, doubles et parfois même quadruples. La profondeur de plongée fut portée à 200 m. À partir de 1943, ils furent équipés d'un schnorchel rétractable qui permettait de recharger les batteries en plongée et de se déplacer sous l'eau sur de longues distances avec le moteur Diesel. En outre, des radars passifs permettaient de détecter à l'avance d'éventuels dangers.

Néanmoins, sur 40 600 sous-mariniers, 30 246 ne sont pas revenus, 5 338 furent fait prisonniers. Et si les sous-marins allemands coulèrent 2 882 navires de commerce, soit plus de 14 millions de tonneaux, et 175 navires de guerre, sur les 863 sous-marins engagés, 784 furent perdus.

Construction[modifier | modifier le code]

  • 5 juin 1941, la construction de ce bâtiment est ordonnée.
  • 8 avril 1943, début de construction au chantier naval Deutsche Werke AG (Kiel).
  • 12 février 1944, il est lancé.
  • 22 mars 1944, mise en service.

Ce navire comporte une enveloppe de caoutchouc servant à atténuer sa signature acoustique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'U-486 lança une offensive en mer du Nord et dans la Manche, coula quatre navires totalisant 20 000 tonneaux, avant d'être lui-même coulé devant Bergen le , par le sous-marin britannique HMS Tapir. Les 48 membres d'équipage décédèrent dans cette attaque.

En décembre 1944, l'U-486 coule le Léopoldville.

Le 12 avril 1945, en patrouille au large de la Norvège, l'U-486 se fait surprendre par le HMS Tapir. Ce dernier le torpille et le coule[1]. Aucun marin allemand ne survit.

En mars 2013, l'épave est découverte par la compagnie pétrolière norvégienne Statoil lors d'une campagne de pose de pipeline. Elle gît par 250 mètres de fond, à seulement 1,2 nautique de celle de son frère d'armes, l'U-864.

Affectation[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Gerhard Meyer 6 novembre 1944 Kiel 9 novembre 1944 Horten 4 jours
Oblt. Gerhard Meyer 17 novembre 1944 Horten 20 novembre 1944 Egersund 4 jours
1 Oblt. Gerhard Meyer 26 novembre 1944 Egersund 15 janvier 1945 Bergen 51 jours 19 821
2 Oblt. Gerhard Meyer 9 avril 1945 Bergen 12 avril 1945 Coulé 4 jours
Total 63 jours 19 821 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See

Navires détruits[modifier | modifier le code]

L'U-486 coula 2 navires marchands pour un total de 17 651, 1 navire de guerre de 1 085 tonneaux et détruisit 1 navire de guerre de 1 085 tonneaux au cours des 2 patrouilles (63 jours en mer) qu'il effectua.

Date Navire Nationalité Tonnage Sort
18 décembre 1944 Silverlaurel Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 142 Coulé
24 décembre 1944 SS Léopoldville Drapeau de la Belgique Belgique 11 509 Coulé
26 décembre 1944 HMS Affleck Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 1 085 Perte totale
26 décembre 1944 HMS Capel Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 1 085 Coulé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • René Alloin & Frédéric Stahl: Les sous-marins de la Kriegsmarine 1935-1945 (II), du U-201 à U-521, les U-Boots dans la tourmente.Navires et Histoire HS no 16, édition LELA Presse Outreau. (ISSN 1280-4290)pages 108 et 133.
  • Alexander Lüdeke (trad. Michel Hourst), Armes et armements de la Seconde guerre mondiale : armes de l'infanterie, véhicules non blindés, véhicules blindés, artillerie, armes spéciales, avions, navires, Bath (GB) New York Paris, Singapore etc. Parragon diff. Nov'edit, , 320 p. (ISBN 978-1-407-51024-8, OCLC 470723007, notice BnF no FRBNF41299323), p. 278.

}