Unterseeboot 753

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 753
Image illustrative de l’article Unterseeboot 753
Peinture à l'huile faite par Kenneth King (en) représentant le navire irlandais SS Irish Willow sur le pont de l'U-753, lors de leur rencontre.
Autres noms U-753
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Kriegsmarinewerft
Chantier naval Wilhelmshaven
N° de coque : 136
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Alfred Manhardt von Mannstein
Statut Coulé le
Équipage
Commandant Alfred Manhardt von Mannstein
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
canon de pont de 8,8 cm SK C/35
canon anti-aérien de 20 mm Flak
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Kiel
Saint-Nazaire
La Pallice
Indicatif M - 44 578
Localisation
Coordonnées 48° 37′ 01″ nord, 22° 39′ 00″ ouest

Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique

(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Unterseeboot 753
Unterseeboot 753

L'Unterseeboot 753 ou U-753 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Wilhelmshaven (Kriegsmarinewerft), sa quille fut posée le , il fut lancé le , et mis en service le , sous le commandement du Korvettenkapitän Alfred Manhardt von Mannstein.

Il fut coulé dans l'Atlantique Nord par la marine et l'aviation Alliées en mai 1943.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-753 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Brown, Boveri & Cie GG UB 720/8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).
L'U-753 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) qui contenait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups) et d'un canon antiaérien de 20 mm Flak. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 3. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis il intégra sa formation de combat dans cette même flottille.

Il quitte Kiel en Allemagne pour sa première patrouille sous les ordres de Alfred Manhardt von Mannstein le . Pour une raison inconnue, il rentra à Kiel 7 jours plus tard.

Il reprend la mer par sa deuxième patrouille , il navigue en zone GIUK et autour des îles Britanniques. Le , l'U-boot est légèrement endommagé après avoir été percuté par une escorte britannique à l'ouest de l'Irlande. Il atteint Saint-Nazaire après 16 jours en mer le .

Sa troisième patrouille se déroule du 26 février au , soit 29 jours en mer. Il navigue autour de l'Irlande mais il ne rencontre aucun succès.

Sa quatrième patrouille, commencée le , l'emmène jusque dans le golfe du Mexique. Le , l'U-753 torpille et coule son premier navire, un cargo américain jaugeant 7 191 tonneaux, à l'ouest de La Havane. Deux jours plus tard, il endommage un navire à voile britannique à environ 55 milles à l'ouest de Dry Tortugas. Bien qu'il soit en flamme, le navire ne coule pas. Le 27 mai, les survivants arrivèrent à La Havane et, deux jours plus tard, le E.P. Theriault qui dérivait, s'échoua dans la baie de Cárdenas. Le , il a été renfloué, réparé et reprit du service sous pavillon cubain[1].
Le à h 16, il endommage d'une torpille un pétrolier norvégien au sud de La Nouvelle-Orléans. Il fut alors pris en chasse par un navire d'escorte et n'a pas retrouvé le pétrolier. Le navire endommagé est rentré à La Nouvelle-Orléans, il fut par la suite remorqué à Mobile et réparé pendant trois mois[2].
Le 27 mai dans la même zone, il envoie par le fond de trois torpilles un cargo norvégien.
Sur la route du retour il navigue le long des côtes cubaines. C'est dans cette zone qu'il a tenté de couler un navire à vapeur américain avec son canon de pont flak qui s'enraya. Le vapeur répondit immédiatement avec pistolet de 4 pouces, faisant fuir l'U-753 qui plongea pour échapper au feu nourri du navire américain.
Après 65 jours en mer, l'U-753 atteint son port d'attache de La Pallice le .

Partant pour sa cinquième patrouille le , l'U-753 rencontre un problème mécanique qui l'oblige à retourner sur La Pallice , soit 4 jours en mer.
Il reprend la mer par sa cinquième patrouille, le . La patrouille, d'une durée 80 jours, est la plus longue de sa carrière, mais elle ne lui apporte aucun succès.

Sa sixième patrouille, du au , soit 42 jours en mer. Il ne coule qu'un seul navire de 9 348 tonneaux en plein milieu de l'Atlantique Nord. Au cours de cette mission, Alfred Manhardt von Mannstein est promu Fregattenkapitän le .

L'U-753 quitte La Pallice pour sa septième et dernière patrouille le . Après neuf jours en mer, le à h 30, il est repéré par un Sunderland canadien du 423e Escadron de la RCAF, à dix milles du convoi HX-237. L'avion a tenté une attaque, mais la forte flak l'empêcha de larguer ses charges de profondeurs. Vingt minutes plus tard, il est rejoint par le HMCS Drumheller (en) qui ouvre le feu immédiatement. Voyant l'U-boot commencer à plonger, le Sunderland profite de cet instant pour larguer deux charges de profondeurs en amont du point de plongée. Ils sont rejoints par un Swordfish du porte-avions britannique HMS Biter, qui largua des marqueurs de fumée. Le HMS Lagan (en) les rejoint, et ensemble, ils envoyèrent l'U-753 par le fond à la position 48° 37′ N, 22° 39′ O.

Les 47 membres d'équipage meurent dans ces attaques.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 24 décembre 1941 Kiel 30 décembre 1941 Kiel 7 jours
2 KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 17 janvier 1942 Kiel 1er février 1942 St. Nazaire 16 jours
3 KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 26 février 1942 St. Nazaire 26 mars 1942 La Pallice 29 jours
4 KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 22 avril 1942 La Pallice 25 juin 1942 La Pallice 65 jours 20 677
5 KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 1er septembre 1942 La Pallice 4 septembre 1942 La Pallice 4 jours
L KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 20 septembre 1942 La Pallice 8 décembre 1942 La Pallice 80 jours
6 KrvKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 28 janvier 1943 La Pallice 10 mars 1943 La Pallice 42 jours 9 348
7 FrgKpt. Alfred Manhardt von Mannstein 5 mai 1943 La Pallice 13 mai 1943 Coulé 9 jours
Total 252 jours 30 025 t

Note : KrvKpt. = Korvettenkapitän - FrgKpt. = Fregattenkapitän

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-753 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Schlei (19-24 janvier 1942)
  • Westwall (2-12 mars 1942)
  • Luchs (27 septembre – 6 octobre 1942)
  • Panther (6-16 octobre 1942)
  • Puma (16-22 octobre 1942)
  • Natter (2-8 novembre 1942)
  • Kreuzotter (8-24 novembre 1942)
  • Hartherz (3-7 février 1943)
  • Ritter (11-26 février 1943)
  • Drossel (11-13 mai 1943)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-753 a coulé 3 navires marchands totalisant 23 117 tonneaux et a endommagé 2 navires marchands totalisant 6 908 tonneaux au cours des 7 patrouilles (252 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
20 mai 1942 George Calvert Drapeau des États-Unis USA 7 191 - Coulé 22° 55′ N, 84° 26′ O
22 mai 1942 E. P. Thériault Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 326 - Endommagé 24° 30′ N, 83° 55′ O
25 mai 1942 Haakon Hauan Drapeau de la Norvège Norvège 6 582 - Endommagé 28° 45′ N, 90° 03′ O
27 mai 1942 Hamlet Drapeau de la Norvège Norvège 6 578 - Coulé 28° 25′ N, 91° 00′ O
22 février 1943 N. T. Nielsen-Alonso Drapeau de la Norvège Norvège 9 348 ON-166 Coulé 48° 00′ N, 31° 24′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]