Unterseeboot 967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 967
Image illustrative de l’article Unterseeboot 967
L'U-967 à Toulon, en avril 1944.
Autres noms U-967
Type Sous-marin Type VIIC
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Constructeur Blohm + Voss
Chantier naval Hambourg
N° de coque : 167
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Commission sous Herbert Loeder
Statut Sabordé le
Équipage
Commandant Herbert Loeder
Albrecht Brandi
Heinz-Eugen Eberbach
Équipage 4 officiers - 40 à 56 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(coque pressurisée : 50,50 m)
Maître-bau 6,20 m
(coque pressurisée : 4,70 m)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 hélices
2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 800 à 3 200 ch (moteur diesel)
750 ch (moteur électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (32,8 km/h) en surface
7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée
Profondeur 230 m (maximale)
250-295 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 53,3 cm
14 torpilles
1 canon de pont de 8,8 cm SK C/35
1 canon anti-aérien de 20 mm Flak
1 canon 37 mm Flak M/42
26 mines TMA ou 39 mines TMB
Rayon d'action 15 700 km (9 755 mi) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
150 km (93 mi) à 4 nœuds (7,4 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bergen
St. Nazaire
Toulon
Indicatif M - 51 480

L'Unterseeboot 967 ou U-967 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VIIC utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le sous-marin fut commandé le à Hambourg (Blohm + Voss), sa quille fut posée le , il fut lancé le et mis en service le , sous le commandement du Leutnant zur See Herbert Loeder.

Il fut sabordé à Toulon en août 1944.

Conception[modifier | modifier le code]

Unterseeboot type VII, l'U-967 avait un déplacement de 769 tonnes en surface et 871 tonnes en plongée. Il avait une longueur totale de 67,10 m, un maître-bau de 6,20 m, une hauteur de 9,60 m et un tirant d'eau de 4,74 m. Le sous-marin était propulsé par deux hélices de 1,23 m, deux moteurs diesel Germaniawerft M6V 40/46 de 6 cylindres en ligne de 1 400 cv à 470 tr/min, produisant un total de 2 060 à 2 350 kW en surface et de deux moteurs électriques Brown, Boveri & Cie GG UB 720/8 de 375 cv à 295 tr/min, produisant un total 550 kW, en plongée. Le sous-marin avait une vitesse en surface de 17,7 nœuds (32,8 km/h) et une vitesse de 7,6 nœuds (14,1 km/h) en plongée. Immergé, il avait un rayon d'action de 80 milles marins (150 km) à 4 nœuds (7,4 km/h; 4,6 milles par heure) et pouvait atteindre une profondeur de 230 m. En surface son rayon d'action était de 8 500 milles nautiques (soit 15 700 km) à 10 nœuds (19 km/h).

L'U-967 était équipé de cinq tubes lance-torpilles de 53,3 cm (quatre montés à l'avant et un à l'arrière) et embarquait quatorze torpilles. Il était équipé d'un canon de 8,8 cm SK C/35 (220 coups), d'un canon antiaérien de 20 mm Flak et d'un canon 37 mm Flak M/42 qui tire à 15 350 mètres avec une cadence théorique de 50 coups/minute. Il pouvait transporter 26 mines TMA ou 39 mines TMB. Son équipage comprenait 4 officiers et 40 à 56 sous-mariniers.

Historique[modifier | modifier le code]

Il reçut sa formation de base au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au , il intégra sa formation de combat dans la 6. Unterseebootsflottille puis dans la 29. Unterseebootsflottille à partir du .

Sa première patrouille est précédée par un court trajet de Kiel à Bergen. Elle commence réellement le au départ de Bergen. Le lendemain de l'appareillage, un homme [Mechnikergfreiter Hans Brackert] passe par-dessus bord et se noie. Le , il est attaqué par un appareil non identifié. Le au matin, l'U-967 est attaqué par des charges de profondeur larguées par le destroyer d'escorte HMS Essington (en), sans avoir été endommagé. Le , il est de nouveau attaqué par un appareil non identifié dans le golfe de Gascogne[1]. Après 52 jours de recherche de convoi dans l'Atlantique Nord, l'U-967 atteint la base de Saint-Nazaire le .

Sa deuxième patrouille commence le . L'U-967 est appelé en renfort en Méditerranée. Il passe le détroit de Gibraltar dans la nuit du 12 au et opère au large des côtes algériennes, sans succès.

Sa troisième patrouille se déroule du au . L'U-967 opère dans l'est de la Méditerranée. Le , il attaque sans succès un destroyer dans l'est de Gibraltar. Il entend seulement une détonation de fin de course. Dans la nuit du 4 au , il est localisé par le destroyer d'escorte USS Laning (en) après avoir tenté d'attaquer un bâtiment du convoi GUS 38 dans l'est de Gibraltar. À h 41 du matin, il torpille et coule un destroyer d'escorte américain du même convoi. Sur les 216 hommes d'équipage, 188 (dont vingt-six blessés) sont recueillis par le Laning et le remorqueur HMS Hengist (en)[1].
Le , l'U-967 manque un destroyer d'escorte dans le nord de l'île d'Alborán. Deux jours plus tard, il lui est impossible de passer à travers les bâtiments du convoi UGS 40. Il atteint finalement Toulon après 37 jours en mer.

Le , l'U-967 est légèrement endommagé pendant un raid de l'USAAF sur la rade de Toulon. Le , il est de nouveaux endommagé pendant un autre raid de l'USAAF.

Il est ensuite sabordé le à 20 h 30 à la position 43° 05′ N, 5° 56′ E, pour l'empêcher de tomber dans les mains des alliés. Il sera renfloué puis ferraillé en 1945.

Les bombardements font deux morts parmi l'équipage, le nombre de survivants est inconnu. 

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Herbert Loeder 5 octobre 1943 Kiel 9 octobre 1943 Bergen 5 jours
1 Oblt. Herbert Loeder 11 octobre 1943 Bergen 1er décembre 1943 St. Nazaire 52 jours
2 Oblt. Herbert Loeder 20 janvier 1944 St. Nazaire 23 février 1944 Toulon 35 jours
3 Kptlt. Albrecht Brandi 11 avril 1944 Toulon 17 mai 1944 Toulon 37 jours 1 300
Total 129 jours 1 300 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-967 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle.

  • Siegfried (25-27 octobre 1943)
  • Siegfried 1 (27-30 octobre 1943)
  • Körner (30 octobre - 2 novembre 1943)
  • Tirpitz 2 (2-8 novembre 1943)
  • Eisenhart 4 (9-15 novembre 1943)
  • Schill 3 (18-22 novembre 1943)

Navire coulé[modifier | modifier le code]

L'U-967 a coulé 1 navire de guerre de 1 300 tonneaux au cours des 3 patrouilles (129 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage Convoi Fait Localisation
5 mai 1944 USS Fechteler (en) Flag of the United States (1912-1959).svg US Navy 1 300 GUS-38 Coulé 36° 07′ N, 2° 40′ O

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]