Unterseeboot 281

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (septembre 2016).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Unterseeboot 281
Autres noms U-281
Type U-Boot de type VII.C
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938-1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Bremer Vulkan-Vegesacker Werft - Brême-Vegesack
N° de coque: 46
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Reddition le 9 mai 1945
Équipage
Équipage 50 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 67,10 m
(Coque pressurisée: 50,50 mètres)
Maître-bau 6,20 m
(Coque pressurisée : 4,70 mètres)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel
2 moteurs électriques
Puissance 3 200 ch (Diesel)
750 ch (électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (surface)
7,6 nœuds (plongée)
Profondeur 230 m
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 533 mm (dont 1 arrière)
14 torpilles
1 canon Utof 88/45 (220 coups)
1 canon de 20 mm
26 mines TMA
Rayon d'action Surface : 15 170 km (8 500 milles nautique) à 10 nœuds
Plongée : 150 km (80 milles nautique) à 4 nœuds
Carrière
Port d'attache Danzig
Saint-Nazaire
Flensbourg
Indicatif M-50 190
Localisation
Coordonnées 55° 49′ 48″ nord, 10° 04′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Unterseeboot 281
Unterseeboot 281

Le Unterseeboot 281 (ou U-281) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VII.C utilisé par la Kriegsmarine (marine de guerre allemande) pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le , l'Unterseeboot 281 reçoit sa formation de base à Danzig au sein de la 8. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis l'U-281 intègre sa formation de combat à la base sous-marine de Saint-Nazaire avec la 7. Unterseebootsflottille. À la suite de l'avancée des forces Alliées en France et pour éviter sa capture, il est réaffecté à la 33. Unterseebootsflottille à Flensbourg à partir .

L'Unterseeboot 281 a effectué 4 patrouilles dans lesquelles il n'a ni coulé, ni endommagé de navire au cours des 194 jours en mer.

En préparation de sa première patrouille, l'U-281 quitte le 14 septembre 1943 le port de Kiel sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Heinz von Davidson pour rejoindre Hatvik 4 jours plus tard, puis Bergen le 20 septembre 1943.

Il réalise sa première patrouille, quittant Bergen le 6 octobre 1943 toujours sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Heinz von Davidson.
Le lendemain, le 7 octobre 1943 à 19 heures et 10 minutes, l'U-281 est attaqué par un avion Consolidated B-24 Liberator à proximité du convoi ONS-20. L'U-Boot met en œuvre sa défense anti-aérienne (flak). Deux charges de profondeur sont lancées de l'avion mais rate sa cible. 3 membres d'équipage de l'U-281 sont blessés par mitraillage avant que l'U-Boot s'en échappe en plongée[1].
Après 52 jours en mer, il arrive à la base sous-marine de Saint-Nazaire le 26 novembre 1943.

Le , l'Oberleutnant zur See Heinz von Davidson est promu au grade de Kapitänleutnant.

Pour sa quatrième et dernière patrouille, l'U-281 quitte la base sous-marine de La Rochelle (La Pallice) le 4 septembre 1944 toujours sous les ordres du Kapitänleutnant Heinz von Davidson. Après 56 jours en mer, il rejoint Kristiansand le 29 octobre 1944. 3 jours plus tatd, le 2 novembre 1944, l'U-281 appareille pour Flensbourg qu'il atteint le 5 novembre 1944

L'U-281 se rend aux forces alliées à Kristiansand-Süd en Norvège le 9 mai 1945.

Il est transféré à Loch Ryan en Écosse en vue de l'Opération Deadlight.
L'U-281 est coulé le 30 novembre 1945 à la position géographique de 55° 50′ N, 10° 05′ O

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Heinz von Davidson 14 septembre 1943 Kiel 17 septembre 1943 Hatvik 4 jours
Oblt. Heinz von Davidson 20 septembre 1943 Hatvik 20 septembre 1943 Bergen 1 jour
1 Oblt. Heinz von Davidson 6 octobre 1943 Bergen 26 novembre 1943 Saint-Nazaire 52 jours
2 Oblt. Heinz von Davidson 5 janvier 1944 Saint-Nazaire 5 mars 1944 Saint-Nazaire 61 jours
3 Oblt. Heinz von Davidson 6 juin 1944 Saint-Nazaire 15 juin 1944 Saint-Nazaire 10 jours
Kptlt. Heinz von Davidson 9 août 1944 Saint-Nazaire 14 août 1944 La Pallice 6 jours
4 Kptlt. Heinz von Davidson 4 septembre 1944 La Pallice 29 octobre 1944 Kristiansand 56 jours
Kptlt. Heinz von Davidson 2 novembre 1944 Kristiansand 5 novembre 1944 Flensbourg 4 jours
Total 194 jours 0 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-281 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle:

  1. Schlieffen (16 octobre 1943 - 22 octobre 1943)
  2. Siegfried (22 octobre 1943 - 27 octobre 1943)
  3. Siegfried 2 (27 octobre 1943 - 30 octobre 1943)
  4. Körner (30 octobre 1943 - 2 novembre 1943)
  5. Tirpitz 3 (2 novembre 1943 - 8 novembre 1943)
  6. Eisenhart 9 (9 novembre 1943 - 11 novembre 1943)
  7. Rügen (14 janvier 1944 - 26 janvier 1944)
  8. Hinein (26 janvier 1944 - 3 février 1944)
  9. Igel 2 (3 février 1944 - 17 février 1944)
  10. Hai 2 (17 février 1944 - 22 février 1944)
  11. Preussen (22 février 1944 - 23 février 1944)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 281 n'a ni coulé, ni endommagé de navire ennemi au cours des 4 patrouilles (179 jours en mer) qu'il effectua[2].

Notes et référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Chris Bishop, historien militaire (trad. Christian Muguet), Les sous-marins de la Kriegsmarine : 1939-1945 : le guide d'identification des sous-marins [« The spellmount submarine identification guide : Kriegsmarine U-boats 1939-1945 »], Paris, Éd. de Lodi, , 192 p. (ISBN 978-2-846-90327-1, OCLC 470721805, notice BnF no FRBNF41298980) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]