1945

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1945 (MCMXLV en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour les autres significations, voir 1945 (homonymie).

Années :
1942 1943 1944  1945  1946 1947 1948

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologie de la Seconde Guerre mondiale :
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou -Sep


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

1945 est une année commune commençant un lundi.

En bref[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 5 septembre[5] : états généraux de la Colonisation réunis à Douala, réaffirmant l’attachement des colons aux formes les plus rétrogrades de la colonisation.
  • 24 - 26 septembre : grèves à Douala. Des émeutes nationalistes éclatent dans la partie française du Cameroun et sont réprimées dans le sang.
  • 15 - 21 octobre[6] : le Ve Congrès panafricain de Manchester proclame la « détermination des Africains à être libres ». Kwame Nkrumah crée un Secrétariat National Ouest-Africain, activement soutenu par la WASU (West Africa Students Union) pour en appliquer concrètement les résolutions. Ce mouvement promeut l’idée d’une Fédération ouest-africaine, premier échelon vers la réalisation d’États-Unis d’Afrique.
  • 5-7 novembre : émeutes anti-juives à Tripoli[7].
  • 20 décembre : création du franc CFA (Colonie française d’Afrique), avec une parité de 1 franc CFA pour 1,70 franc métropolitain, puis à partir du 17 octobre 1948, de 100 francs CFA pour 200 francs français.

Amérique[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1945 au Canada et 1945 aux États-Unis.
19 septembre : marche pour la Constitution et la Liberté, manifestation antipéroniste qui réunit plus de 200 000 personnes à Buenos Aires, Argentine
  • 21 février : ouverture de la Conférence panaméricaine extraordinaire de Chapultepec, près de Mexico, réunissant 21 États du continent américain, qui vont tenter d’établir un traité sur la solidarité interaméricaine.
  • 8 mars : la déclaration finale de la Conférence de Chapultepec proclame le principe de l’égalité des droits pour tous les hommes « quelles que soient leur race ou leur religion ». L’acte de Chapultepec recommande l’élaboration d’un traité d’assistance réciproque. Il est décidé que les pays qui n’ont pas encore déclaré la guerre au forces de l’Axe le feraient afin de pouvoir adhérer aux Nations unies et ainsi de constituer un groupe américain puissant.
  • 15 mars : après plus d’un siècle de dictatures militaires, un réformiste, Juan José Arévalo, est élu à la présidence du Guatemala (fin en 1951).
    • Nouvelle Constitution démocratique au Guatemala, inspirée de celle du Mexique, et nouveau code du travail (journée de huit heure, salaire minimum, droit de grève et de syndicalisation). Un institut de sécurité sociale est créé et une campagne contre l’analphabétisme est lancée.
  • Juillet : démission du président colombien Alfonso López Pumarejo qui pense promouvoir un accord avec l’opposition. En 1946 le pays entre dans une période d’extrême violence.
  • 17 octobre (Argentine) : une immense foule d’ouvriers et de laissés-pour-compte envahit la place de Mai de Buenos Aires pour réclamer sa réintégration au gouvernement.
  • 18 octobre : au Venezuela, un coup d’État appuyé par le parti social-démocrate AD (Acción Democrática) destitue Isaías Medina Angarita. Le leader de la junte, Rómulo Betancourt, élu président, établit la démocratie (trieno, 1945-1948) : suffrage universel, réforme agraire, révision des royalties payées par les compagnies pétrolières étrangères, lois favorables aux syndicats, arbitrage des conflits, etc. Forte de l’appui populaire, l’AD gagne toutes les élections partielles entre 1946 et 1948.
  • 24 octobre : Harry S. Truman signe le traité faisant entrer les États-Unis dans l'ONU.
  • 29 octobre (Brésil) : renversement du président Getúlio Vargas au Brésil et déposé le 30 octobre par un groupe de généraux.
    • Après la victoire des Alliés, Vargas décide l’élection d’un nouveau président et d’un nouveau congrès pour le 2 décembre. Les militaires inquiets, s’emparent du pouvoir. Vargas se retire dans le Rio Grande do Sul. Les officiers désignent José Linhares, président de la Cour suprême, pour diriger le gouvernement jusqu’aux élections. Le général Eurisco Dutra, candidat du Partido Social Democratico, fondé par Vargas, est élu avec une majorité PSD à l’Assemblée et au Sénat en décembre (début de mandat le ).

Asie[modifier | modifier le code]

  • Janvier - février : en Indochine française, pour fuir la terrible famine qui ravage le Tonkin, des populations entament un exode pour rejoindre les régions ayant censément connu une meilleure récolte. 50 000 personnes environ périssent durant les déplacements de population : le nombre de victimes de la famine se monte au minimum à plusieurs centaines de milliers[16].
Tokyo le 10 mars 1945.
  • 25 juin : échec de la conférence de Simla, réunie par le vice-roi Archibald Wavell pour étudier la formation d’un gouvernement intérimaire en Inde[39].
6 août : champignon atomique produit par l’explosion sur Hiroshima
9 août : explosion atomique de Nagasaki
19 août : soulèvement à Hanoi.
Le lieutenant général Masatane Kanda de l’armée japonaise signe la reddition des forces japonaises sur l’île de Bougainville le 8 septembre 1945.
9 octobre : cabinet Shidehara.
Char britannique contre les nationalistes à Surabaya pendant l’occupation de Java.
  • 27 octobre - 20 novembre : bataille de Surabaya. Les troupes britanniques venues désarmer les forces d’occupation japonaise, prennent le contrôle de Surabaya, en Indonésie, malgré la résistance des soldats indépendantistes[67].
  • 6 novembre : mémorandum en 9 points du gouverneur général des Indes néerlandaises Van Mook accordant l’autonomie partielle à l’Indonésie. Devant la réticence de l’opinion britannique et les pressions internationales (monde musulman, Australie, États-Unis), le gouvernement hollandais de La Haye doit se résoudre à négocier (15 octobre)[35].
  • 7 novembre : création du Masjumi (Conseil consultatif des musulmans d’Indonésie), parti musulman conservateur rassemblant les grands propriétaires et certains éléments de la bourgeoisie (commerçants et entrepreneurs)[68].
  • 14 novembre : Sutan Sjahrir devient chef du gouvernement de la république d’Indonésie ; il refuse toute négociation avec les Pays-Bas sans la reconnaisse préalable de l’indépendance[69].

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 9 janvier, Égypte : le Premier ministre Ahmad Mahir Pacha organise des élections qui sont boycottées par le Parti Wafd. Les partis du gouvernement remportent la majorité des sièges parlementaires[70]. Le 24 février, l’Égypte Mahir Pacha annonce son intention de déclarer la guerre aux puissances de l’Axe, entraînant le mécontentement des forces politiques radicales[71].
14 février : de retour de Yalta, Roosevelt rencontre Ibn Sa’ud en mer Rouge sur le croiseur le Quincy
  • 29 mai : après des manifestations réclamant l’indépendance promise, une véritable révolte éclate au Liban et en Syrie. Des affrontements sanglants ont lieu à Damas entre l’armée française et la police syrienne. Les Français bombardent Damas. La Grande-Bretagne menace d’intervenir militairement. Un cessez-le-feu est proclamé et les troupes françaises rentrent dans leurs casernes[78].
  • 21 juin : les gouvernements syrien et libanais réunis à Damas publient un communiqué commun dans lequel ils déclarent relever tous les Français de leurs services et de travailler en vu du retrait des troupes françaises (effectif en août 1946)[79].
15 juillet : des survivants de Buchenwald arrivent à Haïfa où ils sont arrêtés par les Britanniques.
  • 2 novembre : le jour anniversaire de la déclaration Balfour, des manifestations antisionistes éclatent en Syrie, en Égypte, au Liban et en Irak[83]. En Égypte, les manifestations pour le retrait des troupes britanniques dégénèrent en actes de pillages et de violences ; à Alexandrie, au Caire, à Suez et à Port Saïd, les émeutes anti-juives orchestrées par les Frères musulmans font douze morts et deux cent cinquante blessés[84].

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1945 en France, 1945 en Suisse et 1945 en Italie.
16 avril : libération de Buchenwald
Deux jeunes femmes lisant la une du Montreal Daily Star annonçant la capitulation allemande et la fin imminente de la Deuxième Guerre mondiale, 7 mai 1945
Positions des armées alliées en Europe le 10 mai 1945.
  • 5 juin : déclaration de Berlin sur le statut de l’Allemagne occupée. Elle sera divisée en zones confiées aux États-Unis, à l’Union soviétique, à la Grande-Bretagne et à la France, qui exercent l’autorité suprême. La région de Berlin, également découpée en zones, sera commandée par une commission de contrôle. Les décisions concernant l’Allemagne entière seront prises à l’unanimité des quatre puissances.
  • 18 - 21 juin : procès des seize, procès politique des chefs militaires de la Résistance polonaise à Moscou, accusés « d’avoir fomenté des plans visant à une action militaire contre l’URSS ».
  • 19 juin : l’Espagne franquiste est exclue de la future ONU à la conférence de San Francisco.
  • 28 juin : après la défaite allemande, une coalition organise un gouvernement polonais d’union nationale, fusion des gouvernements de Londres et de Lublin, présidé par le socialiste Edward Osóbka-Morawski. Ce gouvernement est officiellement reconnu le mois suivant par les États-Unis et la Grande-Bretagne, qui ont obtenu des Soviétiques la promesse d’élections libres lors de la conférence de Yalta.
  • 29 juin : la Ruthénie subcarpatique, prise par les Hongrois à la Tchécoslovaquie en 1939, est rattachée à l’Ukraine. La RSS d’Ukraine et la RSS de Biélorussie deviennent membre à part entière des Nations unies.
Les conférences de Téhéran (en 1943), de Yalta (en février) et de Potsdam (en août) fixent les frontières de la Pologne à la ligne Curzon à l’est (limitant la Pologne aux territoires purement polonais) et à la ligne Oder-Neisse à l’ouest.
  • 6 août : les Soviétiques reconnaissent le gouvernement de Bucarest tandis que les Anglo-Saxons veulent s’assurer de sa représentativité.
    • Le roi Michel Ier de Roumanie tente de se débarrasser de Petru Groza à la fin de l’année en formant un nouveau « gouvernement démocratique », incluant les partis libéral et paysan. Groza refuse de démissionner et le roi en appelle aux Alliés (coup d’État royal). Il se retire à Sinaia et refuse de signer les décrets du gouvernement.
15 août 1945 à Paris : des Américains célèbrent la victoire sur l'Empire du Japon (en) en brandissant la nouvelle de la fin de la guerre en grands titres sur leurs éditions quotidiennes.
  • 4 novembre (Hongrie) : le Parti des petits propriétaires, dirigé par Zoltán Tildy, remporte les élections législatives au détriment du parti communiste avec 57 % des mandats. La république est proclamée en janvier 1946 et Tildy élu président. Un gouvernement de coalition est formé, avec une participation disproportionnée des communistes.
  • 9 novembre - 21 décembre : conférence de Paris sur les réparations imposées à l’Allemagne.
  • 11 novembre : élection d’une Assemblée constituante en Yougoslavie. Les modérés, officiellement empêchés de présenter des candidats, boycottent les élections. Les candidats du Front populaire, contrôlé par les communistes, obtiennent 80 % des voix.
  • 18 novembre : le « Front patriotique » bulgare (communiste) obtient 75 % des voix aux élections générales.
  • 20 novembre : ouverture du procès de Nuremberg de 24 chefs nazis (verdict le 1er octobre 1946).
  • 24 novembre (Norvège) : le chef du gouvernement collaborateur Vidkun Quisling, condamné à mort pour haute trahison, est exécuté.
  • 25 novembre : victoire des populistes devant les socialistes aux élections législatives en Autriche.
  • 29 novembre : l’assemblée proclame la République fédérale populaire de Yougoslavie.
  • 5 décembre : victoire du « Front patriotique » albanais d’Enver Hoxha avec 93 % des voix.
  • 14 décembre : le procès de Nuremberg révèle le massacre de six millions de Juifs.
  • 21 décembre : fin de la conférence sur les réparations alors que les Soviétiques ont commencé les prélèvements dans leur zone. Les occidentaux recevront un certain pourcentage de biens d’équipements.
  • 27 décembre : fin de la Conférence de Moscou réunissant les ministres des Affaires étrangères des États-Unis, du Royaume-Uni et de l’URSS.
    • Roumanie : les Britanniques et les Américains exigent pour reconnaître le gouvernement Petru Groza l’inclusion de représentants du PNP et du PNL, ce qui est fait non sans réticence.
    • Staline fait des concessions dans sa sphère d’influence : élections libres en Hongrie et en Autriche, retrait de l’Armée rouge de Tchécoslovaquie, élections acceptables en Bulgarie.


Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1945[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissances en 1945.

Décès en 1945[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 1945.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Christian Behrendt, Frédéric Bouhon, Introduction à la Théorie générale de l'État, vol. 1, Larcier,‎ (ISBN 9782804435165, présentation en ligne)
  2. colloquium
  3. DU BLE POUR L'ALGERIE
  4. LISA A. LINDSAY | Domesticity and Difference: Male Breadwinners, Working Women, and Colonial Citizenship in the 1945 Nigerian General Strike | The American Historical Review, 104.3 | The History Cooperative
  5. ambafrance-cm.org
  6. [Ethiopiques - Revue negro-africaine de littérature et de philosophie.]
  7. Ronald Bruce St John, Historical Dictionary of Libya, Rowman & Littlefield,‎
  8. BreAnn Rumsch, Woodrow Wilson, ABDO Publishing Company,‎ (ISBN 9781617851339, présentation en ligne)
  9. États membres de l'ONU
  10. a, b, c, d et e Pierre Vallaud, La guerre au XXe siècle, EDI8,‎ (ISBN 9782262044282, présentation en ligne), p. 221-223
  11. Joyce Lebra, Japanese-trained Armies in Southeast Asia, Institute of Southeast Asian Studies,‎ (ISBN 9789814279444, présentation en ligne)
  12. a et b Daniel Marston, Phoenix from the Ashes : The Indian Army in the Burma Campaign, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 9780275980030, présentation en ligne)
  13. James Luto, Fighting with the Fourteenth Army in Burma : Original War Summaries of the Battle Against Japan 1943-1945, Pen and Sword,‎ (ISBN 9781783030316, présentation en ligne)
  14. Jon Diamond, Stilwell and the Chindits : The Allies Campaign in Northern Burma 1943-1944, Pen and Sword,‎ (ISBN 9781473838710, présentation en ligne)
  15. Pierre Montagnon, op. cit, p. 178.
  16. Gérard Théobald, La Liberté est ou n'est pas..., Éditions Publibook,‎ (ISBN 9782342022339, présentation en ligne)
  17. Philippines (Les Grands Articles d'Universalis), Encyclopaedia Universalis,‎ (ISBN 9782341001892, présentation en ligne)
  18. Eric Nguyen, La politique étrangère des États-Unis depuis 1945 : de Yalta à Bagdad=, Studyrama,‎ (ISBN 9782844724984, présentation en ligne)
  19. Shigeru Sato, War, Nationalism and Peasants : Java Under the Japanese Occupation, 1942-45, Routledge,‎ (ISBN 9781317452362, présentation en ligne)
  20. Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : A-E, vol. 1, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 9780313335372, présentation en ligne)
  21. Dominique Sarciaux, Histoire du XXe siècle : De la première guerre mondiale à nos jours, Éditions Eyrolles,‎ (ISBN 9782212860795, présentation en ligne)
  22. a, b et c Pierre Montagnon, Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale, Éditions Flammarion (ISBN 9782756403786, présentation en ligne)
  23. a, b et c André Kaspi, Ralph Schor, La Deuxième guerre mondiale : chronologie commentée, Éditions Complexe,‎ (ISBN 9782870275917, présentation en ligne)
  24. Jacques Dalloz, Dictionnaire de la Guerre d'Indochine: 1945-1954, Armand Colin,‎ (ISBN 9782200279417, présentation en ligne)
  25. a, b, c et d Pierre Montagnon, La France dans la guerre de 39-45, Flammarion (ISBN 9782756403380, présentation en ligne)
  26. Christopher Chant, The Encyclopedia of Codenames of World War II (Routledge Revivals), Routledge,‎ (ISBN 9781134647873, présentation en ligne)
  27. Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges: F-O, vol. 2, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 9780313335389, présentation en ligne)
  28. Christopher Chant, op. cit, p. 155.
  29. Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale, Société de l'Histoire de la Guerre, Guerres mondiales et conflits contemporains, vol. 50, Presses universitaires de France,‎ (présentation en ligne)
  30. a et b Samuel Eliot Morison, History of United States Naval Operations in World War II : Victory in the Pacific, 1945, vol. 14, University of Illinois Press,‎ (ISBN 9780252070655, présentation en ligne)
  31. e-Study Guide for : Riding the New Wave, Cram101 Textbook Reviews,‎ (ISBN 9781467249041, présentation en ligne)
  32. a et b Patrick Souty, La guerre du Pacifique, 7 juillet 1937-2 septembre 1945 : l'Asie du Sud-Est, au centre des enjeux, Presses Universitaires Lyon,‎ (ISBN 9782729705183, présentation en ligne)
  33. Robert A. Mann, The B-29 Superfortress Chronology, 1934-1960, McFarland,‎ (ISBN 9780786454136, présentation en ligne)
  34. Samuel Eliot Morison, History of United States Naval Operations in World War II : The liberation of the Philippines, Luzon, Mindanao, the Visayas, 1944-1945, vol. 13, University of Illinois Press (ISBN 9780252070648, présentation en ligne)
  35. a, b, c, d et e Henri Grimal, La décolonisation de 1919 à nos jours, Éditions Complexe,‎ (ISBN 9782870271575, présentation en ligne), p. 156-160
  36. Spencer Tucker, A global chronology of conflict : from the ancient world to the modern Middle East, vol. 2, ABC-CLIO,‎ (ISBN 9781851096725, présentation en ligne)
  37. Ashley Jackson, The British Empire and the Second World War, A&C Black,‎ (ISBN 9780826437600, présentation en ligne)
  38. Wesley Craven et James Cate, The Pacific: Matterhorn to Nagasaki, Chicago, The University of Chicago Press, coll. « The Army Air Forces in World War II. Volume V »,‎ (OCLC 256469807, lire en ligne), p. 695
  39. a et b Dominique Barjot, Jacques Frémeaux, Les sociétés coloniales à l'âge des Empires : Des années 1850 aux années 1950, Éditions Sedes,‎ (ISBN 9782301003010, présentation en ligne)
  40. China-Burma-India Theater : Ser. 9, vol. 3, Historical Division, Department of the Army,‎ (présentation en ligne)
  41. France-illustration : Le Monde Illustré, vol. 1 à 13,‎ (présentation en ligne)
  42. a, b, c, d, e, f et g Barthélémy Courmont, Géopolitique du Japon, Artege Editions (ISBN 9782360404049, présentation en ligne), p. 115 ; 122
  43. Joseph Thomas, Leadership Embodied : The Secrets to Success of the Most Effective Navy, Naval Institute Press,‎ (ISBN 9781612513331, présentation en ligne)
  44. Pierre Montagnon, La France Coloniale  : Retour à l'Hexagone, Éditions Flammarion (ISBN 9782756409382, présentation en ligne)
  45. Achille Dauphin-Meunier, Le Cambodge, Nouvelles Éditions Latines (présentation en ligne)
  46. a, b et c Ivan Cadeau, La guerre d'Indochine - De l'Indochine française aux adieux à Saigon 1940-1956, Tallandier (ISBN 9791021010222, présentation en ligne)
  47. a et b Foreign relations of the United States. Korea, 1950, vol. 7, Government Printing Office,‎ (ISBN 9780160899201, présentation en ligne)
  48. a et b Jae-Cheon Lim, Kim Jong-il's Leadership of North Korea, Routledge,‎ (ISBN 9781134017126, présentation en ligne)
  49. Philippe Duplay, Guy Pedroncini, Leclerc et l'Indochine : 1945-1947, Albin Michel,‎ (présentation en ligne)
  50. Philippe Moreau Defarges, Relations internationales. Questions régionales, Seuil (ISBN 9782021291469, présentation en ligne)
  51. Émission enregistrée le 14 août un peu avant minuit et diffusée le matin du 15 août.
  52. Sources de l'Histoire de l'Asie et de l'Océanie dans les Archives et Bibliothèques françaises : 1. Archives, Walter de Gruyter,‎ (ISBN 9783110970388, présentation en ligne)
  53. Dustur: aperçu sur les constitutions des états arabes et islamiques, Leyde, Brill Archive,‎ (présentation en ligne)
  54. Christopher Goscha, Vietnam : Un État né de la guerre 1945-1954, Armand Colin,‎ (ISBN 9782200276201, présentation en ligne)
  55. Hugh Tinker, South Asia : A Short History, University of Hawaii Press,‎ (ISBN 9780824812874, présentation en ligne)
  56. Mike Xiong, The Stone of Hope : Martin Luther King Memorial and Master Sculptor Lei Yixin, Xlibris Corporation,‎ (ISBN 9781465336453, présentation en ligne)
  57. James E. Auer, Tsuneo Watanabe, From Marco Polo Bridge to Pearl Harbor : Who was responsible ?, 読売新聞東京本社,‎ (ISBN 9784643060126, présentation en ligne)
  58. Axel Berkofsky, A Pacifist Constitution for an Armed Empire. Past and Present of Japanese Security and Defence Policies, FrancoAngeli (ISBN 9788856872057, présentation en ligne)
  59. In-Sang Lee, La Corée et la politique des puissances, E. Droz,‎ (présentation en ligne)
  60. a et b Jinwung Kim, A History of Korea: From "Land of the Morning Calm" to States in Conflict, Indiana University Press,‎ (ISBN 9780253000248, présentation en ligne)
  61. André Kaspi, op. cit, p. 529.
  62. a et b Recueils de la société Jean Bodin, Gouvernés et gouvernants : Civilisations Archaïques, Islamiques et Orientales, vol. 1, Bruxelles, Editions de la Librairie encyclopédiquer,‎ (ISBN 9782804128975, présentation en ligne)
  63. Civilisations, vol. 1, Institut International des Civilisations Différentes,‎ (présentation en ligne)
  64. Văn Đôn Trần, Les guerres du Vietnam: un quart de siècle au Vietnam du Sud, Vertiges publications,‎ (ISBN 9782868960030, présentation en ligne)
  65. a et b Ivan Cadeau, op. cit, p. 123.
  66. William M. Leary, MacArthur and the American Century : A Reader, U of Nebraska Press,‎ (ISBN 9780803280205, présentation en ligne)
  67. a et b The Encyclopedia of War, Dorling Kindersley Ltd,‎ (ISBN 9781405347785, présentation en ligne)
  68. Keat Gin Ooi, Southeast Asia : a historical encyclopedia, from Angkor Wat to East Timor, vol. 1, ABC-CLIO,‎ (ISBN 9781576077702, présentation en ligne)
  69. Rémy Madinier, L'Indonésie, entre démocratie musulmane et Islam intégral. Histoire du parti Masjumi (1945-1960), Khartala,‎ (ISBN 9782811150051, présentation en ligne)
  70. François Buy, Chronique internationale: 1944-1969 : 25 ans d'histoire contemporaine, Le Soleil des loups,‎ (présentation en ligne)
  71. Francine Costet-Tardieu, Un réformiste à l'université al-Azhar. Œuvre et pensée de Mustafâ al-Marâghî (1881-1945), Karthala,‎ (ISBN 9782811140076, présentation en ligne)
  72. Hamadi Redissi, Le Pacte de Nadjd : Ou comment l'islam sectaire est devenu l'islam, Seuil (ISBN 9782021124316, présentation en ligne)
  73. Parker T. Hart, Saudi Arabia and the United States : Birth of a Security Partnership, Indiana University Press,‎ (ISBN 9780253334602, présentation en ligne)
  74. Robert Frank, Alya Aglan, 1937-1947 : la guerre-monde, Éditions Gallimard (ISBN 9782072441479, présentation en ligne)
  75. Charles D. Smith, Islam and the Search for Social Order in Modern Egypt : A Biography of Muhammad Husayn Haykal, SUNY Press,‎ (ISBN 9780873957113, présentation en ligne)
  76. André Kaspi, Jean-Baptiste Duroselle, Histoire des relations internationales : De 1945 à nos jours, Armand Colin,‎ (présentation en ligne)
  77. Robin Leonard Bidwell, Dictionary of Modern Arab History : An A to Z of Over 2,000 Entries from 1798 to the Present Day, Routledge (ISBN 9780710305053, présentation en ligne)
  78. Christian Destremau, Le Moyen-Orient pendant la Seconde Guerre mondiale, EDI8,‎ (ISBN 9782262038809, présentation en ligne)
  79. D. K. Fieldhouse, Western Imperialism in the Middle East 1914-1958, OUP Oxford,‎ (ISBN 9780191536960, présentation en ligne)
  80. Françoise Ouzan, Ces Juifs dont l'Amérique ne voulait pas : 1945-1950, Éditions Complexe,‎ (ISBN 9782870275993, présentation en ligne)
  81. Jean-Pierre Thieck, Passion d'Orient, Karthala,‎ (ISBN 9782865373864, présentation en ligne)
  82. Charles Tripp, A History of Iraq, Cambridge University Press (ISBN 9780521529006, présentation en ligne)
  83. Benny Morris, Victimes : histoire revisitée du conflit arabo-sioniste, Éditions Complexe,‎ (ISBN 9782870279380, présentation en ligne)
  84. Jeffrey Herf, Hitler, la propagande et le monde arabe, Calmann-Lévy,‎ (ISBN 9782702152140, présentation en ligne)
  85. a et b Jamal Jalal Abdulla, The Kurds : A Nation on the Way to Statehood, AuthorHouse,‎ (ISBN 9781467879729, présentation en ligne)
  86. Denise Ammoun, Histoire du Liban contemporain : 1943-1990, vol. 2, Fayard,‎ (ISBN 9782213649139, présentation en ligne)
  87. Marc Michel, Décolonisations et émergence du tiers monde, Hachette Éducation,‎ (ISBN 9782011818867, présentation en ligne)
  88. a, b, c, d, e et f Nigel Thomas, The German Army 1939-45 (4) : Eastern Front 1943-45, Osprey Publishing (ISBN 9781782002185, présentation en ligne)
  89. Steve Stone, Stirling Work : The True Story of the Orginal SAS, Lulu.com,‎ (ISBN 9781326110888, présentation en ligne)
  90. http://www.icrc.org/applic/ihl/dih.nsf/52d68d14de6160e0c12563da005fdb1b/ef25b8f448034148c1256417004b1ce6?OpenDocument