Causse-Bégon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Causse-Bégon
Image illustrative de l'article Causse-Bégon
Blason de Causse-Bégon
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement Le Vigan
Canton Le Vigan
Intercommunalité Communauté de communes Causses Aigoual Cévennes
Maire
Mandat
Christian Évesque
2014-2020
Code postal 30750
Code commune 30074
Démographie
Population
municipale
15 hab. (2014)
Densité 2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 03′ 46″ nord, 3° 21′ 39″ est
Altitude Min. 513 m – Max. 928 m
Superficie 7,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gard

Voir sur la carte administrative du Gard
City locator 14.svg
Causse-Bégon

Géolocalisation sur la carte : Gard

Voir sur la carte topographique du Gard
City locator 14.svg
Causse-Bégon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Causse-Bégon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Causse-Bégon

Causse-Bégon est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Le causse Bégon est aussi le nom d'un des petits causses, celui qui sépare la rivière Trèvezel au nord de la Dourbie au sud. L'est de ce petit causse est situé sur la commune de Causse-Bégon (Gard) et l'ouest sur la commune de Nant (département de l'Aveyron).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Hydrographie et relief[modifier | modifier le code]

La commune couvre l'essentiel d'un petit plateau calcaire faisant partie des Grands Causses. Il est délimité par la vallée de la Dourbie et se prolonge également sur une petite partie de la commune de Nant dans l'Aveyron.

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Causse-Bégon a fait partie de la communauté de Trèves jusque vers la fin du XVIIe siècle ; il en fut détaché à cette époque pour former, avec la Baumelle et les Ubertariès, une communauté séparée. Il faisait partie de la viguerie du Vigan et Meyrueis et de l'archiprêtré de Meyrueis.

Révolution française et Empire[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Bernard Brouillet DVD  
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 15 habitants, en augmentation de 0 % par rapport à 2009 (Gard : 4,64 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
67 67 84 108 117 116 100 108 109
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
99 99 92 82 90 94 84 81 68
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
57 48 37 42 49 49 48 20 29
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
42 34 32 32 23 23 20 12 15
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Causse-Bégon, avec sa dizaine d'habitants, est la commune la moins peuplée du département du Gard.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Entreprises de l'agglomération[modifier | modifier le code]

Secteurs d'activités[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Édifices civils[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

  • Le tombeau du géant.
  • L'œil de bœuf.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Causse-Bégon

D'or à la fasce losangée d'argent et de sinople

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]