Le Bleymard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Bleymard
Image illustrative de l'article Le Bleymard
Blason de Le Bleymard
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Saint-Étienne-du-Valdonnez
Intercommunalité Communauté de communes du Goulet-Mont Lozère
(siège)
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jeannine Cubizolle
2017-2020
Code postal 48190
Code commune 48027
Démographie
Population 377 hab. (2014)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 29′ 14″ nord, 3° 44′ 09″ est
Altitude Min. 1 037 m – Max. 1 482 m
Superficie 16,36 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Mont Lozère et Goulet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte administrative de Lozère
City locator 15.svg
Le Bleymard

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte topographique de Lozère
City locator 15.svg
Le Bleymard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Le Bleymard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Le Bleymard

Le Bleymard est une ancienne commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Bleymardois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation

Le Bleymard est situé dans la vallée du Lot, sur la route D 901, à 20 km à vol d'oiseau à l'est de Mende, 9 km à l'est de Bagnols-les-Bains et 3 km à l'ouest du col des Tribes (1 130 m), qui donne accès à la vallée de l'Altier (le col des Tribes est sur la ligne de partage des eaux entre l'océan Atlantique et la mer Méditerranée). La vallée du Lot est ici encadrée par le mont Lozère (1 699 m au pic de Finiels) au sud et par la montagne du Goulet (1 497 m) au nord ; la route D 20 qui, vers le sud, mène au Pont-de-Montvert, dans la vallée du Tarn, passe sur le mont Lozère au col de Finiels (1 541 m), non loin du sommet.

Les communes limitrophes sont, dans le sens des aiguilles d'une montre : Belvezet au nord, Chasseradès, Cubières, Mas-d'Orcières et Saint-Julien-du-Tournel.

Selon le classement établi par l'INSEE en 1999, Le Bleymard est une commune rurale non polarisée, qui ne fait donc partie d’aucune aire urbaine ni d'aucun espace urbain.

Géographie physique

En ce qui concerne la géologie[1], la partie de la commune au sud du Lot est constituée par des roches sédimentaires (calcaires et dolomies) sur environ 2 km, jusqu'à une ligne de faille après laquelle on trouve des roches métamorphiques (schistes, gneiss). Le lit du Lot et la montagne du Goulet sont entièrement en roches métamorphiques.

Le relief[2] est marqué par cette situation géologique : les hauteurs au sud du Lot, formées sur les terrains sédimentaires, sont caractérisées par des sommets aplatis et par la toponymie : Cham Redonde (Chalm Redonda, 1 288 m), La Cham (La Chalm, 1 195 m), la Chaumette (La Chaumeta, 1 201 m). Ce secteur est arrosé par le ruisseau de la Combe Sourde (Comba Sorda), sur le cours duquel se trouve le bourg du Bleymard.

Géographie humaine

La commune est pourvue de deux agglomérations centrales :

  • le bourg du Bleymard (mairie, église, poste) sur la D 20, un peu à l'écart de la D 901, est un village de type montagnard avec des maisons mitoyennes le long de deux rues assez étroites ;
  • le long de la D 901, se trouvent le village de Saint-Jean-du-Bleymard et le quartier de la Remise ; les grands établissements tertiaires (équipement, garage, supermarché) ont été installés dans ce secteur plus spacieux et plus accessible aux voitures. Une certaine urbanisation a lieu le long de la D 20 vers le Goulet.

Les principaux écarts sont les hameaux de Bonnetès (quelle est la forme occitane ? )et de Valescure (Valescura) sur la montagne du Goulet.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le Bleymard

Son blasonnement est : de gueules à la pointe d'argent. Il s'agit du même blasonnement que celui de la baronnie du Tournel, dont le Bleymard faisait partie.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie, sur la place de l'Église.
Liste des maires délégués du Bleymard
Période Identité Étiquette Qualité
2017 en cours Jeannine Cubizolle[3]    
Liste des maires du Bleymard[4]
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1801 Étienne Lavinole    
1801 1802 Laurent Moulin    
1802 1805 Barthélémy Rouvière    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 377 habitants, en augmentation de 8,65 % par rapport à 2009 (Lozère : -1,05 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
752 748 749 486 583 597 583 596 652
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
610 553 540 575 600 678 665 605 649
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
598 621 697 553 575 549 448 493 336
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
324 295 358 434 440 446 356 375 377
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

À Saint-Jean-du-Bleymard, à gauche le prieuré et à droite la chapelle.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Le Festi'Val d'Olt ; ce festival des arts de la rue et des musiques actuelles[9], est organisé chaque année depuis 2004, au week-end de l'ascension (en 2012 : les 17, 18 et 19 mai).
  • Bleymard en Fête ; les 14 et 15 août 2012 / Nouveau collectif depuis 2010 composé de diverses associations de la commune et d'habitants, coordonné par l'association culturelle Rudeboy Crew. Entre les traditionnels concours de pétanque et stands forains, les jeux participatifs et scientifiques pour enfants et pour adultes, des balades à poneys ou randonnées, accueils en fanfare ou encore grand repas cabaret et concerts sous chapiteau : il y en aura pour tous et tous les goûts. Le collectif veut faire une fête de village à son image : diversité et convivialité.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Mémorial à Henri-Rouvière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Revue Cévennes, n° 23-24 (1985)
  2. Carte IGN au 1/25 000° Mont Lozère, qui n'inclut pas l'extrémité nord de la commune du Bleymard
  3. Commune Mont Lozère et Goulet - Séance du 5 janvier 2017.
  4. D'après FranceGenWeb.org
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. festivaldolt.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]