Vallabrix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vallabrix
Vallabrix
Blason de Vallabrix
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement Nîmes
Intercommunalité Communauté de communes Pays d'Uzès
Maire
Mandat
Bernard Rieu
2020-2026
Code postal 30700
Code commune 30337
Démographie
Population
municipale
427 hab. (2018 en augmentation de 5,96 % par rapport à 2013)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 03′ 43″ nord, 4° 28′ 46″ est
Altitude Min. 108 m
Max. 237 m
Superficie 7,94 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Uzès
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton d'Uzès
Législatives Sixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de la région Occitanie
City locator 14.svg
Vallabrix
Géolocalisation sur la carte : Gard
Voir sur la carte topographique du Gard
City locator 14.svg
Vallabrix
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vallabrix
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vallabrix

Vallabrix est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Vallabrix est situé à 8 km d'Uzès et 20 km de Bagnols-sur-Cèze.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Vallabrix est une commune rurale, car elle n'appartient à aucune unité urbaine[Note 1],[1],[2].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction d'Uzès, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 18 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Vallabrix vient de Volo Briga, littéralement le village sur la hauteur appartenant à la famille (ou tribu) des Volo. Une plaque de marbre de l'époque carolingienne (IXe siècle) conforte cette hypothèse : il s'agit d'une donation faite par un comte à l'église d'Uzès St-Théodorit, donation pour ce qui concerne le village « dans sa totalité » (plaque apposée sur le mur d'une maison d'Uzès puis récupérée par Lionel d'Albouisse fin XIXe siècle ; on peut voir le texte dans son entier dans le Couradou de Vallabrix - site internet Vallabrix fonds historique).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Vallabrix Blason
D'hermine au pal losangé d'or et de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Économie[modifier | modifier le code]

Connu pour ses carrières de sable, le village fournit les usines de Perrier pour fabriquer les bouteilles en verres.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1995 mars 2008 Raymond Depasse DVD  
mars 2008 En cours Bernard Rieu PCF Retraité de l'enseignement
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2018, la commune comptait 427 habitants[Note 3], en augmentation de 5,96 % par rapport à 2013 (Gard : +2,56 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
400388385381408393413417412
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
403428447380371335346328316
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
297318284238245254250198221
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
227205198216309341358379418
2018 - - - - - - - -
427--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'Église de Vallabrix IXe – XIe siècle - agrandie milieu du XIXe siècle - une fontaine condamine du XVIIe siècle avec lavoir et canalette modifiés milieu et fin 19e -

Façade Renaissance du XVIe siècle dans un restant de fort, remparts et maison seigneuriale au cœur du village - 1209 fief de Raymond VI qui le détenait de l'évêque d'Uzès - le fort Castrum Valabriero existait déjà à cette époque - 1536 fief principal de Mathieu de Bargeton, anobli en 1533 par François Ier - Les Bargeton viennent d'une vieille famille cévenole (en gaulois Barge= meule de foin et non bateau) propriétaires terriens, maîtres drapiers, très impliqués dans les guerres de religion de la fin du 16ème- début 17e sur l'Uzège, protestants mais fidèles à François d'Anjou, Henri IV - Ambroise Bargeton cousin de Mathieu sera médecin de François Ier - Un autre Bargeton de la branche roturière sera un éminent juriste sous Louis XV - Pendant la guerre de Cent Ans (1340-1440) la population de Vallabrix passe de 340 habitants répartis en 68 feux à 18 habitants répartis en 5 feux. (Sources archives départementales du Gard - Couradou de Vallabrix, site de Vallabrix : fonds historique ou médiathèque de Vallabrix - généalogie de Mathieu de Bargeton : Couradou de Vallabrix ou archives communales d'Uzès...).

  • Le Château de Vallabris à Vallabris - 30700

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Les autres communes sont dites urbaines.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le 4 décembre 2020)
  2. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur insee.fr, (consulté le 4 décembre 2020)
  3. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur insee.fr, (consulté le 4 décembre 2020)
  4. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 4 décembre 2020)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :