Causse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour la commune homonyme, voir Causses-et-Veyran.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Causse (homonymie).
Paysage du Larzac

Un causse est un plateau karstique fortement érodé caractéristique des auréoles sédimentaires du sud et de l'ouest du Massif central français et dont les habitants sont dénommés caussenards. Ce toponyme orographique, au sens agraire et paysager, provient de l'occitan.

Définition agraire[modifier | modifier le code]

Bovins aubrac pâturant du « causse » au pied du Larzac

Le terme languedocien « causse », usité dans ces pays montagneux, a un sens agraire, paysan. Il désigne, sur les parties sommitales et les versants, des étendues de rendosols xériques peu épais dont la roche mère est parfois affleurante. Ces rendosols sont recouverts de pelouses naturelles et peuvent s'étoffer, dans les zones formant cuvette, de dolines (sotchs en dialecte languedocien) fertiles, voire d'ouvalas de tailles variables plus ou moins arables. Ces zones propices sont valorisées par la mise en culture de certaines céréales comme le froment, le triticale et l'orge ainsi que par celle de certains oléagineux comme le colza et de certaines légumineuses comme la luzerne.

Dans l'ensemble des Grands Causses, les étendues agraires culturellement dévolues au pastoralisme sont essentiellement destinées à l'élevage laitier extensif, l'ovin (AOC AOP roquefort et pérail), ainsi que dans une moindre mesure à l'élevage bovin (AOC AOP bleu des causses) et caprin (AOC AOP pélardon et rocamadour). L'élevage extensif pour la viande est aussi partout présent avec une production de broutards ovins et bovins.

Le mont Gargo (1 247 m) et une petite doline verdoyante en bas à gauche (causse Méjean)

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme causse vient de l'occitan, issu du latin calx : « chaux ».

Dans l'encyclopédie de méthodologie agricole de 1791 de Henri-Alexandre Tessier[1] : « causse : nom que l'on donne à Rhodès (Rodez en français actuel), en Rouergue, à un canton principalement destiné au froment, et qui est plus ou moins élevé au-dessus des vallons ».

« Le froment n'est cultivé que sur les causses ou terrains argilo-calcaires rougeâtres »[2].

« On écrit de Florac.....on dit que sur nos causses, il y a 1m, 50 de neige »[3].

Causses du Massif central[modifier | modifier le code]

Vue du causse de Gramat, à l'est de Montfaucon, dans le Lot
Doline sur le causse de Sauveterre, en Lozère

Du nord-ouest au sud-est, on trouve successivement :

Plusieurs fractions territoriales de ces causses sont classées Natura 2000.

Causses extérieurs au Massif central[modifier | modifier le code]

En Périgord, les causses du Quercy se prolongent, à l'est du département de la Dordogne, par deux zones de causses de plus faible altitude (dépassant rarement 200 à 300 mètres), composées de calcaires jurassiques[4], préservées en tant que zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henri-Alexandre Tessier, Encyclopédie de méthodologie agricole, tome 2, p. 811, 1791
  2. Heuzé, La France agricole, p. 16
  3. Journal officiel du 28 janvier 1876, p. 840
  4. Les causses périgourdins (zone 8, bleu ciel, à l'est et au sud-est du département) sur le site du CAUE de la Dordogne, consulté le 28 novembre 2010.
  5. [PDF] Causse de Daglan sur le site de la DIREN Aquitaine, consulté le 28 novembre 2010.
  6. [PDF] Causse de Savignac sur le site de la DIREN Aquitaine, consulté le 28 novembre 2010.
  7. [PDF] Causse de Cubjac sur le site de la DIREN Aquitaine, consulté le 28 novembre 2010.
  8. [PDF] Causse de Thenon sur le site de la DIREN Aquitaine, consulté le 28 novembre 2010.
  9. [PDF] Causse de Terrasson sur le site de la DIREN Aquitaine, consulté le 28 novembre 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]