Saint-Bonnet-du-Gard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Bonnet-du-Gard
Saint-Bonnet-du-Gard
Blason de Saint-Bonnet-du-Gard
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement Nîmes
Canton Redessan
Intercommunalité Communauté de communes du Pont du Gard
Maire
Mandat
Jean-Marie Moulin (FN)
2016-2020
Code postal 30210
Code commune 30235
Démographie
Population
municipale
844 hab. (2016 en augmentation de 8,07 % par rapport à 2011)
Densité 123 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 55′ 40″ nord, 4° 32′ 46″ est
Altitude Min. 26 m
Max. 170 m
Superficie 6,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gard

Voir sur la carte administrative du Gard
City locator 14.svg
Saint-Bonnet-du-Gard

Géolocalisation sur la carte : Gard

Voir sur la carte topographique du Gard
City locator 14.svg
Saint-Bonnet-du-Gard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Bonnet-du-Gard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Bonnet-du-Gard
Liens
Site web www.mairie-saintbonnetdugard.fr

Saint-Bonnet-du-Gard est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Bonnet-du-Gard se situe dans le département du Gard, dans la nouvelle grande région Occitanie. Ce village se situe à proximité de la ville de Nîmes ( 20 km environ ) et à quelques minutes de la commune de Remoulins. Notons aussi sa proximité avec le monument historique du Pont du Gard. Le village est bâti autour de la D6086 qui le traverse et qui relie celui-ci à Nîmes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les pierres utilisées lors de la construction du village sont les mêmes que celles utilisées pour édifier le Pont Du Gard en l'occurrence de la pierre calcaire.

Saint Bonnet était un religieux du VIIe siècle, il s'établit alors entre les collines pour y exercer son monastère qu'il dirigera durant 9ans, pour finalement lui donner son nom. Ses atouts de moine commerçant, lui permirent dès lors d'acheminer par le Gardon nombre de marchandises, étant donné la géographie du site qui se trouvait sur la route du sel. Le village durant le moyen-âge était fortifié et n'abritait alors qu'une trentaine de foyers en son sein.

Au cours de la Révolution française, la commune porte provisoirement le nom de Bonnet-du-Gard[1]. La fontaine du village construite sous Napoléon 1er en 1806 servait alors aux habitants du village fortifié à puiser de l'eau acheminée par les aqueducs.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Raymond Blanc    
2001 mars 2008 Élisabeth Thurel DVG  
mars 2008 août 2016 Sandrine Péridier DVD-RBM  
août 2016 En cours Jean-Marie Moulin[2] FN  

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes du Pont Du Gard qui rassemble 17 communes.

Finances locales[modifier | modifier le code]

Les finances locales sont largement dépendantes[réf. nécessaire] des recettes fiscales et des subventions accordées par le biais de la communauté de commune.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 844 habitants[Note 1], en augmentation de 8,07 % par rapport à 2011 (Gard : +3,29 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
464494517586545517536560591
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
526509560454423404374347364
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
368356301282297266280264277
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
306300316358372579669682811
2016 - - - - - - - -
844--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Vie associative[modifier | modifier le code]

  • L'amicale des toujours jeunes
  • Les anciens combattants
  • L'association des parents d'élèves
  • La puce nouvelle
  • Otra oportunidad
  • La société de chasse
  • Le comité des fêtes
  • La boule sainte-bonnetoise
  • Des Pousses et des Pierres

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Bonnet-du-Gard Blason D'or au lion de gueules armé et lampassé de sable, au chef d'azur chargé de trois étoiles du champ.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]