Baghrir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Baghrir
image illustrative de l’article Baghrir
Assiette de baghrir

Autre nom Ghrayef, hatita, Khringo, Korsa, Talilayt, Tighrifin, Tibouâjajin
Lieu d’origine Maghreb
Place dans le service dessert
Température de service chaud, tiède
Ingrédients
  • semoule, matière grasse, levure boulangère.
  • sucre, sirop (présentation)
Accompagnement café ou thé

Le baghrir (بـغـريـر) ou ghrayef, terme utilisé au Maghreb, est une crêpe préparée à base de semoule, de farine, de levure et de sel, servie chaude et imbibée de beurre et de miel. On la connaît aussi sous les noms de khringo et hatita chez les Rifains, également khringo chez les Oranais, edarnan, tiγrifin, thoudfist chez les Chaouis, ou encore de « mille trous » en français.

Crêpes légères et spongieuses, les baghrir ne sont cuites que sur une seule face ; à la cuisson, de nombreuses petites cavités d'un ou deux millimètres apparaissent sur la face supérieure.

Au Maghreb, ce type de crêpe peut être désigné par différents termes :

Baghrir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Le baghrir se mange sucré. La version sucrée, qui accompagne le thé ou le café, se déguste de différentes manières selon les régions. Elle est arrosée d’un sirop traditionnel à l’eau de fleur d'oranger et cannelle appelé cherbet ; en Kabylie, elle est badigeonnée d’huile d'olive et saupoudrée de sucre ; dans le reste du pays, elle se déguste accompagnée de beurre et de miel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]