Chbah essafra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chbah essafra
Image illustrative de l’article Chbah essafra

Lieu d’origine Constantine
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude

Le chbah essafra est une spécialité constantinoise[1]. C'est un plat sucré préparé à base d'amandes finement moulues et de viande rouge, présent pendant le ramadan[1] et dans les cérémonies de mariage.

Origine et étymologie[modifier | modifier le code]

Chbeh signifie « embellir » et essafra signifie « table ». Ce plat garni embellit les tables constantinoises lors des mariages et du mois de ramadan.

Préparation[modifier | modifier le code]

Le chbeh essafra est constitué de viande d'agneau cuite dans une sauce sucrée qui contient de l'oignon, du smen, du sucre et qui est parfumée à la cannelle, au safran et à l'eau de fleur d'oranger ou à l'eau de rose, accompagné de beignets de pâte d'amande qu'on aura frits avant de les ajouter à la sauce sucrée.

Notes et références[modifier | modifier le code]