Ouazouaza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ouazouaza
Image illustrative de l’article Ouazouaza
Représentation de la boisson d'Al-Ouazouaza dans la Wilaya de Ouargla.

Autre nom Ideffi, gataâ el-berd
Lieu d’origine Drapeau de l'Algérie Ouargla, Biskra, El-Oued Souf
Place dans le service Boisson
Température de service Froide
Ingrédients Datte, 40 plantes

L’ouazouaza (en arabe : الوازوازة) à El-Oued, ideffi (en arabe : يدفي) à Ouargla, ou encore gataâ el-berd à Laghouat, est une boisson traditionnelle algérienne.

Origine[modifier | modifier le code]

Cette boisson est originaire de la ville de Ouargla[1], plus précisément de sa kasbah[1].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une boisson rafraîchissante où l'élément essentiel est la datte, qui est pressée. À cela s'ajoutent quarante plantes conditionnées au préalable[1].

Tradition[modifier | modifier le code]

La tradition veut que cette boisson soit préparée deux semaines avant l'arrivée du mois sacré du ramadan[1].

Consommation[modifier | modifier le code]

L’ouazouaza sert de coupe-soif. Elle est de ce fait surtout bue pendant le mois sacré du ramadan lors des journées caniculaires[1].

Une boisson médicinale[modifier | modifier le code]

Cette boisson au goût relevé sert à la prévention de maux de ventre[1].

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Ce breuvage traditionnel tend à se commercialiser lors de l'approche du mois sacré du ramadan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]