Matloue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matlouh
Image illustrative de l’article Matloue
Pains matloue dans une boulangerie de la rue d'Aligre, à Paris.

Autre(s) nom(s) Khobz edar, khobz ettadjine
Lieu d’origine Algérie
Place dans le service Accompagnement

Le matloue, matlou’ (arabe : المطلوع) ou khobz ettadjine, est un type de pain originaire d'Algérie[1], mais consommé également dans les autres pays du Maghreb. Il est apprécié pour sa texture moelleuse et consistante, et accompagne souvent les plats en sauce. Une autre manière de le déguster est de le tremper simplement dans de l'huile d'olive. Il est composé de semoule, de levure (fraîche ou déshydratée) et d'eau. Selon les recettes, de la farine peut-être ajoutée à la semoule, ou peut même la remplacer.

En Algérie, le matloue est consommé dans l'ensemble du pays, en particulier durant la période du Ramadan où il est un incontournable des tables algériennes. En Kabylie, il porte le nom d’ar'eroum-en-temthount[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fatima-Zohra Bouayed, Le Livre de la cuisine d'Algérie, SNED, (ISBN 2201016488, lire en ligne), p. 295
  2. Adolphe Hanoteau et Aristide Letourneux, La Kabylie et les Coutumes kabyles, Éditions Bouchène, , 532 p. (ISBN 978-2-35676-105-7, lire en ligne).

Sur les autres projets Wikimedia :