Cachir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cachir
Image illustrative de l’article Cachir

Lieu d’origine Drapeau de l'Algérie Algérie
Place dans le service Charcuterie
Ingrédients Bœuf

Le cachir (ou Kachir) est un saucisson traditionnel algérien[1],[2],[3] préparé principalement à base de bœuf.

Étymologie et origine[modifier | modifier le code]

Le nom cachir provient de l'arabe algérien désignant le terme casher, qui vient de l'hébreu et qui signifie « apte à la consommation ». Lors de la colonisation française en Algérie, les juifs et les musulmans algériens différenciaient leur charcuterie par le mot cachir qui s'oppose aux charcuteries des colons français ou espagnols, à base de porc, importées en Algérie[4].

Description[modifier | modifier le code]

Ce saucisson traditionnel, qui présente l'aspect et de nombreuses similitudes gustatives avec un cervelas européen, est fait à base de bœuf ou encore de poulet, mais jamais de porc ; il est assez souvent utilisé pour garnir des sandwiches[5] ou fourrer des chaussons.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ambroise Queffélec, Le Français en Algérie. Lexique et dynamique des langues, De Boeck Supérieur, , 592 p. (ISBN 978-2-8011-1294-6, lire en ligne), p. 221.
  2. Hubert Zakine, Ma mère juive d'Algérie, Toulon, Les Presses du Midi, , 147 p. (ISBN 978-2-87867-794-2, lire en ligne).
  3. « Chilled Processed Food in Algeria », sur www.euromonitor.com (consulté le ).
  4. « Information Juive, juillet août 2008 », sur www.consistoire.org (consulté le ).
  5. Ambroise Queffélec, Le Français en Algérie. Lexique et dynamique des langues, De Boeck Université, 2002, p. 221-222.