Orgeat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sirop d'orgeat.

L'orgeat, appelée "rouzata" en tunisien, est une boisson à base de lait d'amande, qui se boit allongée d'eau.

Il aurait été inventé en Tunisie[1] avant de se répandre dans le pourtour méditerranéen et d'être introduit et popularisé en France par la communauté pied-noirs[2].

Autrefois, l'orgeat se préparait à partir d'une décoction d'orge et d'amandes[3]. Parfois, on ajoutait à l'orge des graines de melon et de concombre ainsi que des amandes douces pilées. C'est sans doute l'usage de ces dernières qui donna naissance à l'actuel orgeat.

Aujourd'hui, en France, l'orgeat est obtenu essentiellement par condensation du benzaldéhyde extrait des amandes amères. C'est ce qui donne un goût tout à fait analogue à celui de l'orzata italienne, boisson à base de benjoin, à ne pas confondre avec l'Amaretto, alcool aromatisé à l'amande[4].

Le sirop d'orgeat entre dans la composition de cocktails comme la mauresque ou le Mai Tai.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Orgeat », sur orgeat.fr (consulté le )
  2. Rol-Benzaken, « Les boissons pied noir », sur rol-benzaken.centerblog.net, (consulté le )
  3. Définition du mot « orgeat » dans Larousse
  4. « Quelle différence entre sirop d'amande, d'orgeat et Amaretto? », sur eyguebelle.fr, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :