Mhancha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mhancha
Image illustrative de l’article Mhancha

Lieu d’origine Algérie
Place dans le service Dessert

La mhancha est une pâtisserie algérienne[1], à base de pâte feuilletée, de forme circulaire, fourrée aux amandes et nappée de miel.

Origine et étymologie[modifier | modifier le code]

La mhancha trouve son origine en Algérie[2] lors de la période ottomane à partir de 1515. Son nom, donné à cause de sa forme circulaire, provient de l'arabe algérien signifiant « serpentine ». Elle a été diffusée par la suite au Maroc dans la ville de Tétouan[3] par des familles algériennes[4].

Variétés[modifier | modifier le code]

Comme les multitudes de feuilletés qui existent en Algérie, la mhancha se diversifie sous de nombreuses variétés, notamment sucrées : fruits, fruits secs, confitures. Mais aussi salées : à la viande hachée, au poulet, aux légumes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Université d'État de l'Ohio, Primer acto, Numéros 262 à 266, p. 94
  2. (en) Ken Albala, Food Cultures of the World Encyclopedia, Volume 2, p. 235
  3. (en) Ken Albala, Food Cultures of the World Encyclopedia, Volume 2, p. 235
  4. Université du Michigan, Moroccan literature in English, p. 322