Chebakia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chebakia
Image illustrative de l’article Chebakia

Autre(s) nom(s) Mkharqa, el qli, el hlou, kwilech
Place dans le service Pâtisserie
Ingrédients Œufs, farine, anis vert, gomme arabique, graines de sésame, miel

La chebakia (ou chbakia), appelée également m'kharqa, est une pâtisserie marocaine[1] en forme roulée. On l'assimile parfois au cookie ou au donut marocain[2].

La chebakia est frite dans de l'huile végétale, puis trempée dans du miel et enfin roulée dans des graines de sésame.

Les ingrédients et les méthodes de préparation peuvent varier selon les traditions de chaque région.

Appellations[modifier | modifier le code]

À Rabat, la chebakia est appelée mkharqa ; dans la ville de Fès, elle s'appelle griwech, tandis qu'à Salé, elle s'appelle el qli, et à Ouezzane, elle s'appelle el hlou. Dans le nord du Maroc, elle s'appelle kwilech.

Préparation[modifier | modifier le code]

Les Marocains préparent la chebakia principalement pour accompagner la harira (ou hrira) lors du mois du jeûne, le ramadan. Mais on peut aussi en retrouver lors des fêtes et les mariages.

La chebakia se prépare à base de farine, œufs, eau de fleur d'oranger, vinaigre, safran, gomme arabique, anis vert, amande, cannelle, sésame, huile d'olive et sel. La pâte est étalée puis découpée soit en long ruban dentelé puis enroulé en rosace ; soit plus récemment, la

pâte est découpée en rectangles dans lesquels sont pratiquées, à l'aide d’une roulette, quatre entailles formant cinq languettes qui sont ensuite enchevêtrées avec habileté pour donner la forme caractéristique de cette pâtisserie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Newton, Moroccan Cookbook - Moroc Cuisine, Springwood emedia, (ISBN 978-1-4760-7547-1, lire en ligne).
  2. (en) Barbara Sheen, Foods of Morocco, Greenhaven Publishing LLC, (ISBN 978-0-7377-5865-8, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]