Tchicha zaatar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tchicha zaatar
Autre nom Tchicha be zaatar
Lieu d’origine Algérie
Place dans le service Entrée
Température de service Chaude
Ingrédients Zaatar
Mets similaires Chorba, harira

La tchicha zaatar est une soupe traditionnelle algérienne.

Origine et étymologie[modifier | modifier le code]

Cette soupe est originaire de Tlemcen. Son nom provient de l'arabe algérien tchicha (ou dchicha) et se traduit par « soupe à la semoule d'orge et au zaatar ». Zaatar signifie « origan », autrement dit, c'est une soupe à l'origan.

"za'atar" signifie origan "za'ytera" signifie Thyn

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une soupe contenant de la viande et des épices, telles le ras el-hanout et le paprika, mais aussi l'indispensable zaatar: l'Origan.

C'est une soupe spécialement conçue pour le premier jour de fête de la fin du ramadan, eid-el-fitr, qui doit être mangée le matin à la place du petit déjeuner classique, car durant les vingt-neuf ou trente jours du mois du ramadan, le corps s'est habitué à un certain régime alimentaire. Cette soupe a la fonction de remède de passation.

Les Tlemcenniens l'utilisent pour les convalescents ou ceux qui sont malades (rhume, toux…), étant donné les vertus médicinales que possède l'origan.

"L'origan fait partie des plantes très utilisées en phytothérapie (infusions ou huiles essentielles). Antalgique, anti-infectieux, antiseptique, antibactérien, antioxydant, ses vertus thérapeutiques, notamment pour lutter contre les germes pathogènes, sont reconnues." ->Extrait du site "doctissimo.fr"

Notes et références[modifier | modifier le code]