Ghribiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ghribiya
Image illustrative de l’article Ghribiya
Ghribia algérienne

Autre nom Ghraïba, ghoriba
Lieu d’origine Maghreb
Place dans le service Dessert
Ingrédients Farine, sucre, beurre
Mets similaires Mantecados, kourabiedes
Ghribia typique de la région de Tissemsilt en Algérie.
Plateau de pâtisseries incluant des ghoriba (première colonne de droite).

La ghribiya (aussi orthographiée ghribia) en Algérie, ghriyba au Maroc, ghraïba en Tunisie, ghraybeh en Syrie et au Liban, est une spécialité pâtissière préparée dans les pays du Maghreb et dans le Proche-Orient.

Il s'agit d'un sablé confectionné à la main, à base de farine, de sucre, d'huile et/ou de beurre, parfumée au zeste de citron ou d'orange, à la cannelle, etc. Cette pâtisserie est généralement servie avec le café ou le thé à la menthe lors des fêtes, le jour de l'Aïd notamment. Elle est souvent associée aux mantecados d'Andalousie.

Dénominations et origines[modifier | modifier le code]

Variations[modifier | modifier le code]

Les ghriba maghrébines sont très proches des mantecados andalous, mais dans ceux-ci, la graisse utilisée est du saindoux.

Recettes de ghribia algérienne[modifier | modifier le code]

Ghribia aux amandes[modifier | modifier le code]

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Préparation[modifier | modifier le code]

  • Travailler le beurre ramolli et le sucre glace à l'aide d'un batteur électrique ou bien avec un fouet à main, afin d'obtenir une composition bien homogène.
  • Ajouter doucement la farine, dans laquelle la levure est déjà incorporée. Ne pas arrêter de mélanger. La pâte obtenue doit être molle et docile sous la main, afin de pouvoir la façonner facilement en boule.
  • Répartir la pâte en plusieurs petites boules de la grosseur d'un œuf.
  • Rouler entre les paumes des mains pour obtenir une boule.
  • Il faut obtenir que la pâte se tienne.
  • Saupoudrer la base de chaque boule d'amande.
  • Placer les boules obtenues, en les séparant, dans une plaque ou un plateau métallique.

Cuisson[modifier | modifier le code]

Faire cuire à four très doux, les gâteaux doivent être à peine dorés (160° à 180 °C maxi pendant 10 à 15 minutes environ).

Note[modifier | modifier le code]

Des variantes de ghribia existent d'une région algérienne à une autre. Les unes sont rondes, d'autres en forme de toupie, ou de pyramide, et d'autres aplaties. On peut éventuellement déposer une amande sur le haut des pyramides.

La ghribia ne doit pas changer de couleur à la cuisson, le dessous doit être très légèrement doré.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Labourdette et Dominique Auzias, Alger 2012-2013, Petit Futé, 2012, 264 p. (ISBN 9782746955769).
  2. Nathalie Talhouas, Élodie Bonnet, Céline Volpatti et Didier Bizos (photographe), Douceurs du Maghreb, Beyrouth, Albouraq, 2010, 127 p. (ISBN 978-2-84161-485-1) (EAN 9782841614851).
  3. Fabien Bellahsen et Daniel Rouche, Délices de Tunisie. Cuisine de Méditerranée, Paris, EDL, 2005 238 p. (ISBN 2-84690-243-7).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]