El bey w-dayertou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

El bey w-dayertou
Image illustrative de l’article El bey w-dayertou

Autre nom El kadi w adlou,
El kadi ou jmaatou
Lieu d’origine Alger
Date Régence d'Alger
Place dans le service Plat
Température de service Chaude
Ingrédients Poulet, œufs

El bey w-dayertou (en arabe : الباي و ديارتو), el kadi w adlou (en arabe : القاضي و عدلو) ou el kadi ou jmaatou[1] (en arabe : القاضي و جماعتو) est un plat traditionnel algérien au poulet et aux œufs.

Origine et étymologie[modifier | modifier le code]

Ce plat est originaire de la casbah d'Alger et remonte à la régence d'Alger. Il s'agit d'un plat royal. Son nom signifie « le bey et sa cour », car le poulet représente le bey et les œufs son entourage. El kadi ou jmaatou signifie « le juge et son entourage ».

Description[modifier | modifier le code]

Les morceaux de poulet sont cuits dans une sauce blanche. En fin de cuisson, on casse des œufs entre deux morceaux de poulet et la cuisson se termine à petit feu dans un plat à tajine[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ar) « "القاضي وجماعتو" و"سكران طايح في دروج" على موائد الإفطار », sur www.echoroukonline.com (consulté le 16 février 2017).
  2. Lamia Rahmani, « المطبخ الجزائري و العالمي: القاضي وجماعتو - جواز عاصيمي ♥ », sur المطبخ الجزائري و العالمي (consulté le 16 février 2017).