Crêpe dentelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La célèbre crêpe dentelle fut inventée par Marie-Catherine Cornic, appelée par tous "Madame Katell" une crêpière à Quimper en Bretagne. En 1886, Marie-Catherine Cornic mit au point l’ancêtre de la crêpe-dentelle : la crêpe en gant. Creuse, croustillante, et à l’intérieur de laquelle on pouvait introduire de la crème. Katell Cornic vend à l’époque sa pâtisserie à la clientèle bourgeoise de Quimper et aux premiers hôtels de Beg-Meil. La production de ces crêpes fut d'environ 70 pâtisseries par jour Grâce à l'historien et petit fils de l'inventrice, Alain Legrand-Velin, on peut aujourd'hui connaître l'ancienne confection de ces crêpes. Il indique que "sur un réchaud incliné, elle utilisait une bilig traditionnelle, ronde, appuyée sur deux galets, elle avait donc quelques difficultés à rouler ses crêpes. Mais ce qui compte, c’est finalement l’invention, en elle-même, c’est-à-dire la nature de la pâte qu’elle a su créer." Une légende raconte que Katell Cornic oublia une de ses crêpes sur le bilig alors elle l'enroula et fut surprise par son goût.

Depuis 1886, la recette des crêpes dentelles n'est détenue que par une poignée de connaisseurs, notamment par l'entrepris Locmaria.

Marie-Catherine Cornic lança la commercialisation industrielle de ce met vers la fin du XIXe siècle. À l'époque, les usines étaient situées dans le quartier historique de Quimper, le quartier de Locmaria.

Les Gavottes[modifier | modifier le code]

>Ces informations sont tirées de l'histoire de Gavottes<

La découverte de Marie-Catherine Cornic fut reproduite en 1920 par les patissières de la biscuiterie Loc Maria. Manuellement, elles enroulent 8 fois la crêpe dentelle autour d'elle-même.

En 1950, la production devient industrielle car la trop forte demande ne suis plus le court de l'offre grâce à "un procédé unique au monde". En une heure, on passe de 100 à 1500 crêpes dentelle.

En 1962, la production s'installe dans la ville de Dinan dans les Côtes d'Armor et garde continuellement sa tradition bretonne.

L'année 1978 marque une évolution dans le segment de la crêpe dentelle puisqu’elle est déclinée avec un enrobage de chocolat et en fait d'elle une gourmandise populaire.

La marque Gavottes fut integrée en 1990 au groupe breton Loc Maria.

Notes et références[modifier | modifier le code]

https://cuisinealouest.com/la-crepe-dentelle/

https://www.ina.fr/video/RNC86073106

https://www.gavottes.fr/fr/histoire/