Henneveux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henneveux
La route des prés.
La route des prés.
Blason de Henneveux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Boulogne-sur-Mer
Canton Desvres
Intercommunalité Communauté de communes de Desvres - Samer
Maire
Mandat
Daniel Mantel
2014-2020
Code postal 62142
Code commune 62429
Démographie
Population
municipale
303 hab. (2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 43′ 26″ N 1° 51′ 07″ E / 50.7238888889, 1.8519444444450° 43′ 26″ Nord 1° 51′ 07″ Est / 50.7238888889, 1.85194444444  
Altitude Min. 49 m – Max. 126 m
Superficie 5,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Henneveux

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Henneveux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Henneveux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Henneveux

Henneveux est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Une entrée de la commune.
Communes limitrophes de Henneveux
Colembert Nabringhen
Henneveux Longueville
Alincthun Bournonville Brunembert

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Hanevuth (1171), Haneveu (1173), Hanevo (1203).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine du nom Henneveux n'est pas connue mais elle pourrait provenir des saxons qui ont occupé le Boulonnais aux Ve et VIe siècle.

En saxon, "wado" signifie le bois "Hannowado", pourrait signifier "Le bois de Hanno" Les premières traces écrites proviennent des chartes de Thérouanne où l'on parle de :

Haneveu en 1173, Hanevol en 1270, Hanevut et Hanevot à la même époque, Haneveu à la fin du XIIIe siècle pour devenir Henneveux aujourd'hui. Le village existait au temps des Celtes, les Morins (les maritimes) occupaient la région et avaient pour capitale Therouanne (Tarvenna).

Le hameau de Belbé s'appelait à l'origine Belbecq (du flamand beke, ruisseau ou cours d'eau) et du prefixe Bel qui peut provenir de Belenus, dieu celte.

À l'époque romaine, une villa se dressait sur le plateau le plus élevé de la commune. Les fondations retrouvées vers 1850 ont révélé une construction qui formait un carré de 40 à 50 mètres de côté.

Il n'existe aucune trace de l'occupation saxonne dans la région au début du moyen age.

Au moyen age, on note le passage de Saint Folquin évêque de Thérouanne qui, de passage dans le village, aurait fait jaillir une source pour se désaltérer. Cette source porte d'ailleurs aujourd'hui son nom. Il devint le saint patron de la paroisse.

Dans l'église actuelle, qui n'a pas plus de deux siècles, on peut encore voir de très beaux fonts baptismaux du début du XIIIe siècle. Cela ne prouve pas la présence d'église édifiée à cette époque car les évangélisateurs devaient avant tout baptiser et l'on installait tout simplement des fonts baptismaux.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Henneveux dans son canton et dans l'arrondissement de Boulogne-sur-Mer
La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mai 1991 mai 1993 Jules Bouly    
mai 1993 mars 2001 Jean claude Lecoutre   Agriculteur
mars 2001 en cours Daniel Mantel   Agriculteur

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 303 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
271 204 240 271 264 290 256 284 282
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
261 266 300 279 266 268 273 259 295
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
288 290 270 241 235 241 247 242 240
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
242 251 246 241 232 252 302 304 306
2011 - - - - - - - -
303 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique

>

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (12,9 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52 % d’hommes (0 à 14 ans = 33,1 %, 15 à 29 ans = 10,8 %, 30 à 44 ans = 28 %, 45 à 59 ans = 17,8 %, plus de 60 ans = 10,2 %) ;
  • 48 % de femmes (0 à 14 ans = 29 %, 15 à 29 ans = 13,1 %, 30 à 44 ans = 25,5 %, 45 à 59 ans = 16,6 %, plus de 60 ans = 15,8 %).
Pyramide des âges à Henneveux en 2007 en pourcentage[3]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,7 
1,3 
75 à 89 ans
4,1 
8,9 
60 à 74 ans
11,0 
17,8 
45 à 59 ans
16,6 
28,0 
30 à 44 ans
25,5 
10,8 
15 à 29 ans
13,1 
33,1 
0 à 14 ans
29,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[4]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

blason

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

de sable au lion d’argent, armé et couronné d’or, lampassé de gueules.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le monument aux morts.
  • L'église Saint-Folquin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]