Grincourt-lès-Pas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grincourt-lès-Pas
La commune.
La commune.
Blason de Grincourt-lès-Pas
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Canton Pas-en-Artois
Intercommunalité Communauté de communes des Deux Sources
Maire
Mandat
Michel Bresson
2014-2020
Code postal 62760
Code commune 62389
Démographie
Population
municipale
37 hab. (2012)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 10′ 10″ N 2° 29′ 40″ E / 50.1694444444, 2.4944444444450° 10′ 10″ Nord 2° 29′ 40″ Est / 50.1694444444, 2.49444444444  
Altitude Min. 100 m – Max. 166 m
Superficie 2,79 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Grincourt-lès-Pas

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Grincourt-lès-Pas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Grincourt-lès-Pas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Grincourt-lès-Pas

Grincourt-lès-Pas est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Grincourt les Pas est un petit village situé dans le canton de Pas-en-Artois. On y trouve une rivière (la Kilienne).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Une entrée de la commune.
Communes limitrophes de Grincourt-lès-Pas
Lucheux
Mondicourt Grincourt-lès-Pas Warlincourt-lès-Pas
Pas-en-Artois

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 24 septembre 2010 un inventeur découvre un trésor archéologique d’orfèvrerie gauloise datant du II ou Ier avant J-C,. Il est constitué de quarante-deux d'objets, reconnu par l'État comme "œuvre d'intérêt patrimonial majeur" en 2013. La découverte a lieu dans une forêt privée de la comtesse de Mesrle de Pas entre Pas-en-Artois et Grincourt-lès-Pas. Ce trésor est racheté par le Musée d'archéologie nationale à Saint-Germain-en-Laye pour un montant de 800 000 € au détriment des musées régionaux Louvre-Lens ou Musée archéologique Arkéos et des propriétaires des lieux[non neutre][1],[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Grincourt-lès-Pas dans son canton et dans l'arrondissement d'Arras
La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1995 7 avril 2012[3] Jean Roussel DVG Professeur retraité
Décédé en fonction
juin 2012 2014[4] Chantal Roussel    
2014[5],[6] en cours
(au 16 janvier 2015)
Michel Bresson    

Une réflexion est engagée en 2013/2014 entre les villages de Warlincourt-lès-Pas (200 habitants, près de 500 hectares) et Grincourt (33 habitants, 300 hectares) pour créer une commune unique[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 37 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
114 136 125 145 131 120 119 135 138
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
148 150 157 134 130 112 96 111 89
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
78 78 73 70 68 61 56 61 53
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
51 55 45 55 55 39 41 42 37
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (28,6 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (64,3 %) est supérieur de plus de deux points au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 35,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 13,3 %, 15 à 29 ans = 13,3 %, 30 à 44 ans = 26,7 %, 45 à 59 ans = 13,3 %, plus de 60 ans = 33,4 %) ;
  • 64,3 % de femmes (0 à 14 ans = 29,6 %, 15 à 29 ans = 14,8 %, 30 à 44 ans = 14,8 %, 45 à 59 ans = 14,8 %, plus de 60 ans = 25,9 %).
Pyramide des âges à Grincourt-lès-Pas en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
6,7 
75 à 89 ans
7,4 
26,7 
60 à 74 ans
18,5 
13,3 
45 à 59 ans
14,8 
26,7 
30 à 44 ans
14,8 
13,3 
15 à 29 ans
14,8 
13,3 
0 à 14 ans
29,6 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

blason

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

parti : au 1) d’argent à la vierge d’incarnation, tenant l’enfant Jesus du même, vêtus d’azur, au 2) parti emmanché de gueules et d’argent

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame.
  • L'église Notre-Dame.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. YF, « Le Musée d'Archéologie nationale lance un appel aux dons pour acquérir un trésor gaulois découvert près d'Arras », sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais,‎ 23 septembre 201 (consulté le 09/11/2014).
  2. Nicolas André, « Ce qui choque, c'est que le trésor des Atrébates parte ailleurs », La Voix du Nord,‎ 9 novembre 2014 (lire en ligne).
  3. « Jean Roussel nous a quittés : C'est avec surprise que les habitants de Grincourt-lès-Pas ont appris, hier, le décès brutal de Jean Roussel », La Voix du Nord,‎ 8 avril 2012 (lire en ligne).
  4. Nicolas André, « Bilan des maires - Grincourt-lès-Pas: «Pour moi, il importait de finir ce que mon époux avait commencé...», explique Chantal Roussel : Chantal Roussel aura été élue maire en juin 2012, suite à la disparition de son mari, Jean, qui occupait la fonction depuis 1995. « Je ne sais pas si tout le monde m’a compris, mais pour moi, c’était important de finir le mandat qu’il avait commencé ». Élue aux élections partielles comme conseillère, elle devint donc maire de l’une des plus petites communes du secteur : 33 habitants. », La Voix du Nord,‎ 22 octobre 2013 (lire en ligne).
  5. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais,‎ 3 juillet 2014 (consulté le 16 janvier 2015).
  6. Nicolas André, « Grincourt-lès-Pas : Michel Bresson souhaite « pouvoir construire dans la rue d’En-Bas » : Le nouveau premier magistrat s’est installé il y a trois ans dans la commune de 33 habitants pour « passer une retraite tranquille », mais le travail ne manquera pas. », La Voix du Nord,‎ 4 novembre 2014 (lire en ligne).
  7. Nicolas André, « Warlincourt et Grincourt, un seul village? Et pourquoi pas! : Le sujet n’est plus tabou aux portes de Pas-en-Artois, depuis que les conseils municipaux se sont prononcés pour la création d’un village qui réunirait les destinées des deux communes. Ce dossier est reporté à 2014, après les municipales, à la demande de la préfecture. », La Voix du Nord,‎ 19 octobre 2013 (lire en ligne).
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2012
  10. « Évolution et structure de la population à Grincourt-lès-Pas en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)