Gouy-Servins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouy-Servins
L'église Saint-Roch.
L'église Saint-Roch.
Blason de Gouy-Servins
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arrondissement de Lens
Canton Canton de Sains-en-Gohelle
Intercommunalité Communaupole de Lens-Liévin
Maire
Mandat
Alain Lherbier
2014-2020
Code postal 62530
Code commune 62380
Démographie
Population
municipale
337 hab. (2012)
Densité 102 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 24′ 14″ N 2° 39′ 02″ E / 50.4038888889, 2.6505555555650° 24′ 14″ Nord 2° 39′ 02″ Est / 50.4038888889, 2.65055555556  
Altitude Min. 124 m – Max. 171 m
Superficie 3,32 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Gouy-Servins

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Gouy-Servins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gouy-Servins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gouy-Servins

Gouy-Servins est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais. Elle fait partie de la Communaupole de Lens-Liévin (communauté d'agglomération) qui regroupe 36 communes et comptait 244 561 habitants en 2010.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Gouy-Servins
Bouvigny-Boyeffles
Servins Gouy-Servins Ablain-Saint-Nazaire
Villers-au-Bois Carency

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
février 1989 1995 Élie Coin    
juin 1995 en cours
(au 15 janvier 2015)
Alain Lherbier   retraité de la Française de mécanique à Douvrin
Réélu pour le mandat 2014-2020[1],[2],[3],[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

Gouy-Servins dans son canton et son arrondissement

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 337 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
394 340 386 414 384 367 364 378 376
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
355 357 347 356 364 356 352 339 336
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
357 348 342 385 355 359 328 267 257
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
266 239 217 242 288 297 309 313 337
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18,2 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,2 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,5 %, 15 à 29 ans = 16,6 %, 30 à 44 ans = 26,8 %, 45 à 59 ans = 20,4 %, plus de 60 ans = 17,8 %) ;
  • 49,8 % de femmes (0 à 14 ans = 19,2 %, 15 à 29 ans = 16 %, 30 à 44 ans = 21,8 %, 45 à 59 ans = 24,4 %, plus de 60 ans = 18,6 %).
Pyramide des âges à Gouy-Servins en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
7,0 
75 à 89 ans
8,3 
10,8 
60 à 74 ans
10,3 
20,4 
45 à 59 ans
24,4 
26,8 
30 à 44 ans
21,8 
16,6 
15 à 29 ans
16,0 
18,5 
0 à 14 ans
19,2 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

blason

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

fascé d’or et d’azur de huit pièces, au franc canton aussi d’azur chargé d’un croissant aussi d’or

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Roch.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Larivière, « Le bilan d’Alain Lherbier, maire de Gouy-Servins : un mandat de respiration pour remettre les finances du village à flot : Se refaire une santé financière, c’était l’objectif du troisième mandat d’Alain Lherbier, maire d’une commune de 320 habitants aux capacités d’investissement limitées. », La Voix du Nord,‎ 21 novembre 2013 (lire en ligne).
  2. « Gouy-Servins : Alain Lherbier, maire sortant réélu à l’unanimité : La liste, Ensemble continuons, ayant été entièrement élue au 1er tour des élections municipales le dimanche 23 mars, s’est réunie, vendredi soir dernier pour l’élection du maire et des membres du conseil municipal. Alain Lherbier, maire sortant, a été réélu à l’unanimité. », La Voix du Nord,‎ 1er avril 2014 (lire en ligne).
  3. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais,‎ 3 juillet 2014 (consulté le 15 janvier 2015).
  4. « Les projets d’Alain Lherbier, maire de Gouy-Servins : « Fermez une école, vous ouvrirez une salle des associations et une microcrèche » ou Victor Hugo revisité : Après un mandat « de respiration », Alain Lherbier, maire de Gouy-Servins, relance l’investissement. Au menu : une salle des associations et une microcrèche dans l’ancienne école. », La Voix du Nord,‎ 23 août 2014 (lire en ligne).
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2012
  7. « Évolution et structure de la population à Gouy-Servins en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)
  8. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 août 2010)