Verlincthun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Verlincthun
L'église Saint-Wulmer.
L'église Saint-Wulmer.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Boulogne-sur-Mer
Canton Samer
Intercommunalité Communauté de communes de Desvres - Samer
Maire
Mandat
Francis Granderie
2014-2020
Code postal 62830
Code commune 62845
Démographie
Population
municipale
387 hab. (2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 37′ 46″ N 1° 40′ 46″ E / 50.6294444444, 1.6794444444450° 37′ 46″ Nord 1° 40′ 46″ Est / 50.6294444444, 1.67944444444  
Altitude Min. 24 m – Max. 171 m
Superficie 7,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Verlincthun

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Verlincthun

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Verlincthun

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Verlincthun

Verlincthun est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Verlincthun se situe dans le canton de Samer, au sud-est de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, à 7 km à vol d'oiseau de la façade littorale (Manche). Son territoire fait partie du périmètre du Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale, et se situe au sud de la Cuesta de la boutonnière du Boulonnais. Il est composé de 3 entités paysagères : les coteaux calcaires de la Cuesta au sud, la plaine ouverte au centre, et les collines bocagères au nord[1].

L'occupation du sol est majoritairement agricole, avec des terres labourées (plaine ouverte) et des prairies permanentes (zone bocagère composée d'un réseau de haie). 88 ha sont en bois et forêt (bois de Créhert au nord - est, bois de Samer et bois de la Morte au sud le long des coteaux, etc.).

L'occupation du bâti est dispersée sur différents hameaux : Pelincthun, la Sablonnière, Merlinguedal (à l'ouest), Wironchaux, La Saule et Mazinghen (au centre), Blanc Pignon et Menty (à l'est).

Accès et transports[modifier | modifier le code]

Verlincthen est située à l'est de l'autoroute A 16 (entre les échangeurs 27 et 28) et de la ligne ferroviaire reliant Boulogne-sur-Mer à Rouen. Le centre-bourg est situé à 3,2 km de la gare de Neufchatel-Hardelot. La D215 traverse la commune ; elle relie Neufchatel-Hardelot à l'ouest à Samer à l'est. La D239 la traverse également du nord au sud. La D 238 part à l'est du territoire. Différentes routes communales relient les hammeaux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Verlincthun
Condette Hesdigneul-les-Boulogne, Carly Wierre-au-Bois
Nesles Verlincthun Samer
Nesles Halinghen Tingry

Topographie[modifier | modifier le code]

La commune possède un relief marqué, avec des altitudes allant de 25 à plus de 150 mètres. Les zones les plus hautes et les plus fortes pentes se situent au niveau des coteaux calcaires, au sud. Ces coteaux dominent le paysage communal mais aussi local.

Géologie[modifier | modifier le code]

Du sud (coteaux calcaires) au nord (bocage), on trouve de la craie blanche à silex, des marnes, de la craie argileuse, des argiles de Gault, des sables verts glauconieux et des sables et argiles bariolés[1]. La craie et les marnes correspondent à la cuesta boulonnaise, les sables aux vallées.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Plusieurs ruisseaux coulent vers le nord et alimentent le Ruisseau d'Ecames, l'Edre et le petit fleuve de la Liane qui se jette dans la mer au port de Boulogne-sur-Mer.

Écologie[modifier | modifier le code]

Les coteaux sont inscrits par un arrêté préfectoral de protection de biotope et sont classés en Znieff (Zone naturelle d'intérêt écologique, floristique et faunistique) au titre de « Coteaux crayeux de Nesles, Verlincthun et bois de Tingry ». Au nord, une autre Znieff concerne la « Forêt domaniale d'Hardelot et ses lisières »[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le territoire est caractérisé par un climat océanique du nord de la France : hivers doux, étés frais. Il existe néanmoins des périodes caniculaires (comme l'été 2003) ou des hivers avec des chutes de neige relativement fréquentes (comme l'hiver 2009 - 2010).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Verlincthun dans son canton et dans l'arrondissement de Boulogne-sur-Mer

Liste des maires successifs[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1989 en cours Christian Harlé    

Urbanisme et documents règlementaires[modifier | modifier le code]

La commune a adhéré en 2000 à la charte du Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale. Elle faisait auparavant partie du Parc naturel régional du Boulonnais, dont le territoire est inclus dans le périmètre actuel du PNR. Elle fait partie du Pays Boulonnais ; au sein de ce pays, la communauté d'agglomération du Boulonnais et la Communauté de communes de Desvres-Samer élaborent ensemble un Schéma de cohérence territoriale (SCOT). La commune est de plus dotée d'une carte communale. Elle fait partie du périmètre du Schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du Boulonnais.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 387 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
293 305 372 325 348 347 372 374 378
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
349 352 365 368 382 375 387 388 395
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
397 405 380 380 332 329 328 281 324
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
266 278 245 263 298 311 349 354 381
2011 - - - - - - - -
387 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18,1 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52,1 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 20,9 %, 15 à 29 ans = 16,5 %, 30 à 44 ans = 24,7 %, 45 à 59 ans = 22 %, plus de 60 ans = 15,9 %) ;
  • 47,9 % de femmes (0 à 14 ans = 19,8 %, 15 à 29 ans = 16,8 %, 30 à 44 ans = 21,6 %, 45 à 59 ans = 21,6 %, plus de 60 ans = 20,4 %).
Pyramide des âges à Verlincthun en 2007 en pourcentage[4]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,6 
4,4 
75 à 89 ans
6,6 
11,5 
60 à 74 ans
13,2 
22,0 
45 à 59 ans
21,6 
24,7 
30 à 44 ans
21,6 
16,5 
15 à 29 ans
16,8 
20,9 
0 à 14 ans
19,8 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité est essentiellement agricole. huit exploitations sont encore en activités en 2010.

En 2006, la commune comptait 181 actifs, dont 168 ayant un emploi (soit 5,6 % de chômeurs)[6].

Un camping est présent, ainsi qu'une école (une classe de grande - maternelle et CP ; les autres classes étant assurées dans des écoles voisines, avec une cantine groupée pour ces communes à Carly).

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Verlincthun

Les armes de Verlincthun se blasonnent ainsi :

bandé d’or, échiqueté de gueules de trois tires et d’azur de six pièces, au château d’or, maçonné de sable, donjonné de trois tourelles du même et giroutté aussi d’or brochant sur le tout.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Étude paysagère communale, commune de Verlincthun, L. Dunatte et C. Poder (architectes paysagistes), Parc naturel régional du Boulonnais, 1999
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  4. « Évolution et structure de la population à Verlincthun en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 29 août 2010)
  5. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 29 août 2010)
  6. Emploi sur Verlincthun en 2006, INSEE