Bagard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bagard (Gard))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bagard
Bagard
Blason de Bagard
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement Alès
Canton Alès-1
Intercommunalité Alès Agglomération
Maire
Mandat
Thierry Bazalgette
2014-2020
Code postal 30140
Code commune 30027
Démographie
Population
municipale
2 591 hab. (2016 en augmentation de 5,76 % par rapport à 2011)
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 04′ 26″ nord, 4° 03′ 06″ est
Altitude Min. 119 m
Max. 440 m
Superficie 14,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gard

Voir sur la carte administrative du Gard
City locator 14.svg
Bagard

Géolocalisation sur la carte : Gard

Voir sur la carte topographique du Gard
City locator 14.svg
Bagard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bagard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bagard

Bagard est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Hydrographie et relief[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Issu du nom de personne d'origine germanique, Baghard[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Au tout début du XVIIIe siècle, Bagard est le théâtre de violents affrontements, dans le contexte de la guerre des Cévennes.

En 1702, les camisards mettent le feu à l'église de Bagard, construite au XIIe siècle[1].

En 1703, a lieu l'une des plus importantes défaites des camisards. Dans la nuit du 29 au , alors que près de 300 d'entre eux sont réfugiés dans la tour de Billot, des dragons de Louis XIV mettent le feu à l'édifice, faisant périr les occupants. La commune de Bagard rendra hommage à ces protestants en baptisant une voie « Chemin des Camisards », juste à côté de la tour[2].

Article détaillé : Bataille de la tour de Billot.

Révolution française et Empire[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1989 13 août 1995 Pierre Gleyze   Décédé en cours de mandat[3]
octobre 1995 13 août 2008 Jean-Claude Zanazzo   Vigneron retraité, décédé en cours de mandat[3]
19 septembre 2008 4 avril 2014 Maurice Viala   Officier de l'air retraité
4 avril 2014 En cours Thierry Bazalgette SE Professeur

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 2 591 habitants[Note 1], en augmentation de 5,76 % par rapport à 2011 (Gard : +3,29 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
224228265334411379570596694
1856 1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901
729743777722672677698691709
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
693668604636667650582616756
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
1 0251 1981 5231 7711 9702 1592 4302 5812 591
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École élémentaire Jean-Claude-Zanazzo[8], du nom d'un ancien maire de Bagard (1995-2008) mort en cours de mandat.

Santé[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Entreprises de l'agglomération[modifier | modifier le code]

Secteurs d'activités[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Saturnin, de style roman, construite au XIIe siècle, incendiée par les camisards en 1702 et restaurée depuis[1].
  • Le temple de Bagard, inauguré en 1859[9].

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

  • Le dolmen du Serre de la Cabane, site funéraire de plus de 200 000 ans[10].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : armorial des communes du Gard.
Blason de Bagard

Les armes de Bagard se blasonnent ainsi :

D'azur à la bande d'argent accompagnée en chef d'un lion d'or rampant contre la bande[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bagard – La commune se développe harmonieusement », Grand Alès, no 76,‎
  2. Camisards - L'histoire des hugenots en photos
  3. a et b « Jean-Claude Zanazzo est décédé brutalement le 13 août », Grand Alès, no 74,‎ (lire en ligne)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. https://www.education.gouv.fr/annuaire/30-gard/bagard/etab/ecole-elementaire-jean-claude-zanazzo.html
  9. Bagard : le temple
  10. Sentiers Oubliés "Dolmen du Serre de la Cabane"
  11. Le blason de la commune sur « Gaso », sur www.labanquedublason2.com (consulté le 12 février 2015)