Le projet « Finistère » est lié à ce portail

Portail:Finistère

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portail du Finistère

La Pointe du Raz.
Château de Trévarez.
Le pont de Brest
Le port du Guilvinec
Ville close de Concarneau
Le Menez-Hom.
Rue commerçante à Quimper .
Rivière de l'Odet à Bénodet .


Portail du Finistère

Drapeau du Finistère
Position du Finistère en France

Le Finistère est l'un des 96 départements de France métropolitaine, dont la préfecture est Quimper. Il est l'un des 4 départements de la région Bretagne et son nom est Penn-ar-Bed en breton (littéralement « bout du monde »).

Sa population est de 883 001 habitants pour un territoire de 6 733 km².

Il fut appelé « Finistère, par évocation de l'abbaye bénédictine de Lokmazé [...] dite en latin « de fine » ou de « finibus terræ » » (soit de la fin de la terre), ou plus probablement, vue l'époque, du cap auquel elle a donné son nom.

Créé en 1790 à l'instar de la majorité des départements français, le Finistère fut formé à partir du Léon, au nord, des deux tiers de la Cornouaille dont Quimper sa capitale, au sud, de l'extrême ouest du Trégor, au nord-est, ainsi que d'une fraction du Vannetais au sud-est.

- Le portail du Finistère vous propose une sélection de 2 296 articles. -

Lumière sur…

Phare d’Eckmühl, Penmarc'h, Finistère, France.

Le phare d'Eckmühl est un phare maritime situé sur la pointe de Saint-Pierre, à Penmarc'h, dans le Finistère en France. Il mesure plus de 60 mètres de haut. Il a été inauguré le et doit son nom au titre de noblesse de la donatrice qui l'a en grande partie financé. Il sécurise l'une des côtes les plus dangereuses de France en raison de ses nombreux rochers.

Ses murs sont entièrement bâtis en granite de Kersanton et la paroi interne de sa cage d'escaliers est recouverte de plaques d'opaline. C'est aujourd'hui l'un des monuments les plus visités du Finistère.

Histoire du Finistère

Le département a été créé à la révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de l'ancienne province de Bretagne. Il correspond aussi à l'Ouest de l'évêché de Cornouaille, à l'intégralité du Léon et au tiers ouest du Trégor, ainsi que d'un bout du Vannetais.

À l'époque antique le Finistère était habité par le peuple gaulois armoricain des Osismes (Celtes). Après la conquête romaine le territoire relevait de la province de Gaule lyonnaise. Le chef-lieu des Osismes fut installé à Vorgium (l'actuelle Carhaix). À la fin du IIIe siècle fut construit à Brest un "castrum" pour se protéger des pirates scots, saxons & frisons. Un siècle plus tard, il fera partie du système de défense et de contrôle de la Manche mis en place par le gouvernement impérial, le "Tractus Armoricanus et Nervicanus".

Le territoire des Osismes aurait été concédé aux Bretons par l'empereur Maximus à la fin du IVe siècle. Augmenté de celui des Coriosolites, il formera la "Létavie", bientôt appelée "Nouvelle Bretagne" ou "Petite Bretagne". Ce berceau de la Bretagne continentale fut divisé en deux royaumes, la Cornouaille et la Domnonée qui avaient leurs correspondants insulaires. Ces royaumes doubles d'un côté à l'autre de la Manche étaient vraisemblablement régis par les mêmes dynasties à l'origine. Le Broërec (l'actuel département du Morbihan) se détacha de la Cornouaille et le Léon se détacha du royaume de Domnonée.

Le royaume de Cornouaille devint un comté sous l'influence franque avant de se fondre dans le domaine ducal de Bretagne lors de l'accession de la dynastie comtale au trône ducal en 1066.

Le Léon restera sous l’autorité de ses vicomtes, quoique fort écornée par les ducs Pierre Mauclerc et Jean le roux. Les Rohan hériteront du Léon par mariage. Le titre de prince de Léon est encore porté aujourd'hui par le fils de l'actuel duc Josselin de Rohan (c'est bien sûr un titre de courtoisie).

Politique

Tourisme

Entouré aux deux tiers par la mer, 1 200 km de côtes, montrant des paysages variés et situé à l'extrémité de la péninsule armoricaine, le département du Finistère offre d'importantes possibilités de tourisme.

Son climat océanique connaît d'assez importantes variations au fil des saisons tout en restant plutôt doux avec des durées de gel nocturne nettement inférieures aux régions plus continentales.

La côte, à l'aspect souvent magique, est parfois battue par les flots lors des marées de l'automne et de l'hiver pendant lesquelles le temps peut être rude et même tempétueux.

Les activités maritimes sont un point fort de l'économie du département.

Les ports d'Audierne, de Concarneau, de Douarnenez, du Guilvinec, de Saint-Guénolé Penmarc'h, de Lesconil, de Loctudy et de Roscoff étant parmi les premiers ports de pêche fraîche du pays, la dégustation des fruits de mer et poissons frais est partout possible.

Les activités nautiques, de voile et de sports de glisse, comme à la pointe de la Torche en baie d'Audierne, permettent l'apprentissage de la mer. Des ports de plaisance existent tout le long des côtes et offrent un abri aux bateaux de passage et des accueils permanents.

Le centre du département présente quelques reliefs. Dans les Monts d'Arrée, le Mont Saint-Michel de Brasparts qui domine un grandiose paysage de tourbières et de landes, tandis que le Ménez-Hom en Plomodiern et Saint-Nic constitue avec ses 330 métres proches de la mer une vigie incomparable. Une autre chaine de collines Est-Ouest, les Montagnes noires, s'étend dans le centre-Est, au Sud de Carhaix, capitale de la région appelée le Poher.

Château du Finistère

Fort de Bertheaume, à PlougonvelinChâteau de Bodinio à Clohars-FouesnantChâteau du Bois de la Roche à GarlanChâteau de Brest, à BrestChâteau de Châteaulin, à ChâteaulinChâteau de Châteauneuf-du-Faou, à Châteauneuf-du-FaouChâteau de Cheffontaines, à Clohars-FouesnantVille close de Concarneau, à ConcarneauChâteau de Joyeuse-Garde, à La Forest-LanderneauChâteau du Juch, au JuchChâteau de Keraval, à PlomelinManoir de Kerazan, à LoctudyManoir de Kergoz, à Clohars-FouesnantChâteau de Kergroadès, à BrélèsChâteau de Keriolet, à ConcarneauChâteau de Kerjean, à Saint-VougayChâteau de Kerlarec à ArzanoChâteau de Kernévez à Saint-Pol-de-LéonManoir de Kernuz, à Pont-l'AbbéChâteau de Keroual, à GuilersChâteau de Kerouzéré, à SibirilChâteau de Kersaliou et manoir à Saint-Pol-de-LéonChâteau de Lanniron, à QuimperChâteau du Pérennou, à PlomelinChâteau de Pont-L'Abbé, à Pont-l'AbbéChâteau de Quimerc'h (détruit), à BannalecChâteau de La Roche-Maurice, à La Roche-MauriceChâteau de La Roche-Moisan, à ArzanoChâteau de Rosmorduc, à Logonna-DaoulasChâteau du Taureau, à Plouezoc'h, dans la baie de MorlaixChâteau de Trémazan, à LandunvezChâteau de Trévarez à Saint-Goazec

Îles du Finistère

Îles de l'Aber WrachÎle de BatzÎle du BecÎle de RoscervoÎle CallotÎle CarnChâteau du TaureauÎle ChevallierÎle GaroÎle de TariecÎle de Trévors • Archipel des Glénan (Île de Saint-NicolasÎle aux MoutonsFort CigogneÎle de PenfretÎle de DrénecÎle de BananecÎle du Loc'hÎle de BrunecÎle GuéotecÎle de Quignénec) • Île GueniocÎle d'IockÎle MelonOuessantÎle de KellerArchipel de Molène (Île aux ChrétiensÎle de BalanecÎle de BannecÎle de BéniguetÎle de LitiryLédénes de MolèneLédénes de QuéménèsÎle de MolèneÎle de MorgolÎle de QuéménèsÎle de Trielen) • Île NoireÎle TariecTévennecÎle SégalÎle de SeinRaz de SeinÎle de SieckÎle StagadonÎle VerteÎle VenanÎle Vierge

Galerie photos

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Projet Finistère

Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer les articles sur le Finistère:

Icon tools.svg

Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer ce projet :

  • Corriger les articles existants dans les différentes catégories ;
  • Compléter les ébauches sur le Finistère  ;
  • Créer de nouveaux articles (par exemple ceux mentionnés dans le cadre « À faire » et plus généralement tous ceux signalés par un lien rouge)
  • Ajouter la catégorie correcte aux articles répertoriés ici.
  • Illustrer les articles avec des images autorisées.

Sur les autres projets Wikimedia :





.

Villes et communes

Article principal : Communes du Finistère.
Blason du Finistère. Armorial des communes

Blason du Finistère. Liste des Cantons

Blason du Finistère. Liste des anciennes communes


  • Commune la plus peuplée : Brest (140 547 habitants en 2011)
  • Commune la moins peuplée : Lanneuffret 132 hab