Portail:Musique bretonne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Catégories   Index   Dernières modifications   Projet   Discussion

Portail de la


Musique bretonne

Alan Stivell en concert
Bienvenue sur le portail de la musique bretonne de Wikipédia !

Ce portail est dédié à la musique bretonne.

697 articles sont actuellement liés au portail Musique bretonne.

linkProjet:Musique bretonne Participer


Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur la musique bretonne, vous êtes invité(e) à visiter son projet : Projet:Musique bretonne. Fairytale filenew2.png Pour laisser un message, cliquez ici.


Présentation[modifier]

La musique bretonne est l'expression musicale de la Bretagne. Sous ses formes traditionnelles instrumentales (biniou kozh-bombarde, accordéon, etc.), elle incorpore des instruments nouveaux (flûte traversière en bois, guitare, etc.). Ses formes d'expression sont aujourd'hui très diverses (musique à danser, musique de concert, bagadoù, concours musicaux, etc.).

Pendant longtemps, la musique bretonne s'est partagée entre la musique festive (accompagnement des danses), la musique descriptive ou de circonstance (mélodies à écouter, marches ou airs accompagnant le travail) et la musique religieuse (kantikou brezhoneg). Les musiques sont marquées en partie par les terroirs bretons et par la division linguistique entre Basse-Bretagne (zone d'expression en breton) et Haute-Bretagne (zone d'expression en gallo).

La chanson bretonne est l'expression orale de la Bretagne, qui est à rattacher aux composantes territoriale, linguistique, musicale et culturelle. Elle se compose du kan da goroll (chant à danser), des gwerzioù (complaintes), sonioù (chansons populaires), cantiques et chants de marins.


Lumière sur[modifier]

Red Cardell (Jean-Michel Moal et Jean-Pierre Riou) à Niort en 2011.

Red Cardell est un groupe musical français issu de la scène rock indépendante en Bretagne, fondé en 1992 à Quimper par Jean-Pierre Riou (chant, guitares), Jean-Michel Moal (accordéon) et Ian Proërer (batterie). Après le départ de ce dernier en 2001, Manu Masko devient le batteur du groupe jusqu'en 2015.

À partir de 2006 et l'album Naître, des musiciens devenus proches au fil des rencontres sont régulièrement invités, le trio devenant ainsi un collectif. En 2011 la formation intègre Mathieu Péquériau (harmonica, washboard) comme nouveau membre quelques mois avant que Jean-Michel Moal se mette en retrait du groupe à la suite d'ennuis de santé. De 2012 à 2015, ils sont rejoints sur scène par deux musiciens additionnels : Ronan Le Bars (cornemuse, flûtes) et Pierre Stéphan (violon) ou se produisent dans un spectacle commun avec le Bagad Kemper. En parallèle les cinq membres de l'équipe participent à l'ensemble The Celtic Social Club dans la même période.

En décembre 2015, Jean-Pierre Riou et Jean-Michel Moal, co-fondateurs du groupe en 1992, se retrouvent après quatre années de séparation. Ils sont accompagnés pour ce nouveau collectif par le multi-instrumentiste Pierre Sangra, un proche depuis l’album Naître, et le batteur Hibu Corbel.

Considéré par la critique musicale comme l'un des meilleurs groupes breton de son temps, Red Cardell apparaît comme un des piliers du rock celtique, enraciné et novateur à l'instar d'Alan Stivell et Dan Ar Braz, ayant réussi à concilier musiques actuelles et musiques traditionnelles. Le collectif, qui revendique être né du rock alternatif, tout en affirmant sa culture bretonne, croise depuis toujours ses influences et se définit comme un groupe de musique populaire, ouvert sur le monde.

Le groupe finistérien dont le parcours est jalonné de dix-huit albums dont cinq enregistrés en public, est essentiellement une formation scénique, dans l'esprit des jam bands, avec près de deux mille concerts depuis ses débuts, à travers toute l'Europe et la Côte Est américaine.

Le succès commercial de Red Cardell n'est cependant pas comparable à celui d'artistes en contrat avec une des majors de l'industrie musicale. Néanmoins le groupe signé par des labels indépendants depuis des débuts, dont Coop Breizh et Keltia Musique, est suivi par un public fidèle et reçoit également une reconnaissance professionnelle : il obtient des récompenses pour quatre de ses albums, des critiques élogieuses de la part de journalistes spécialisés, participe à des « grands événements » qui représentent la Bretagne, est accueilli en création par des scènes nationales ou conventionnées et bénéficie du soutien de la première marque internationale d'instruments de musique.


Le saviez-vous ?[modifier]

Article au hasard[modifier]

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« En vrai »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.

Sélection d'articles[modifier]

Bagpipes.svg Bagadoù

FIL2009-010 KevrennAlre.jpg

Party icon.svg Groupes

P Guitar.png Musiciens (compositeurs), chanteurs

P optical disc.svg Production et diffusion

Navigation[modifier]

Portails connexes Autre projet Wikimedia
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Bretagne Lindisfarne StJohn Knot2 3.svg Monde celtique Luth'ud cor.jpg Musiques du monde Musical notes.svg Musique Commons-logo.svg Commons