Le projet « Bretagne » est lié à ce portail

Portail:Côtes-d'Armor

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cap Frehel cliffs w stereo.jpg


Portail des Côtes-d'Armor

Blason département fr Côtes-d’Armor.svg


Département français portant le numéro 22 situé dans la région Bretagne. Sa préfecture est Saint-Brieuc. Le département se nomme Aodoù an Arvor

en breton et Cote d'la Manch en gallo. Auparavant, les Côtes-d'Armor se nommaient Côtes-du-Nord (Aodoù an Hanternoz en breton et Cote d'Nor en gallo). La population totale du département est de 576 049 hababitants pour une superficie de 6 878 km2.

Wikipédia en français consacre 1 526 articles aux Côtes-d'Armor.
Modifier


modifier
 logo Vue d'en haut
Phare du Paon sur Île-de-Bréhat
Les agglomérations
Océan, mer, fleuves, rivières

Le Jaudy

Espace costarmoricain
modifier
 logo Comment c'était avant?

Autrefois...

Le département des Côtes-du-Nord a été créé le 4 mars 1790. Il comprend une partie de l'ancienne province de Bretagne, composée de l'est des évêchés de Cornouaille et du Trégor, de la presque totalité de l'évêché de Saint-Brieuc (l'extrême sud étant rattaché au Morbihan), du nord-est de l'évêché de Saint-Malo, d'une petite partie à l'est de l'évêché de Dol, ainsi que de deux petites parties au nord de l'évêché de Vannes.

Durant deux siècles, le département porta le nom de Côtes-du-Nord. Longtemps critiqué et jugé dévalorisant, ce nom fut changé le 27 février 1990 — près de trente ans après qu'en 1962 le Conseil Général eut émis un avis favorable en ce sens — pour Côtes-d'Armor, signifiant littéralement « côtes du pays de la mer » en français-breton.

Sous l'Antiquité, le territoire du département est en majorité occupé par le peuple celte des Coriosolites. Leur capitale était Corseul (Fanum Martis). Au Moyen Âge, le Penthièvre, fera vibrer la Bretagne avec les dignes représailles des Bretons qui luttent pour leur indépendance totale face aux Anglais et Français, et aussi la Penthièvre fera savoir ses intentions à la couronne avec les guerres de successions, où Jeanne de Penthièvre se mesurera à Jean de Montfort...

Pendant la guerre de succession de Bretagne, quelques batailles eurent lieu sur le territoire des Côtes-d'Armor (La Roche-Derrien).

Pendant le règne de François II de Bretagne, il y aura la signature du Traité du Verger, qui stipulera que le Duc n'a pas le droit de marier la future Anne de Bretagne sans le consentement du Roi, sinon les quatre place fortes du Duché de Bretagne (Dinan, Fougères, Saint-Aubin-du-Cormier, et Saint-Malo) sont remis au Royaume de France comme preuve de garantie.

Les restes Coriosolites
L'intre-muros de Dinan
Héraldique et Vexillologie
Ancien Régime

Guerre de Sept Ans : 1758 Bataille de Saint-Cast

Révolution française

→ Batailles de la Chouannerie : 1792 - PontrieuxLannion - 1793 - Lamballe - 1799 - Armée catholique et royale des Côtes-du-NordSaint-Brieuc

Seconde guerre mondiale