Portail:Département du Rhône

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le fleuve Rhône coule sous un pont Lyon, préfecture du département
Le Rhône au centre-est de la France

Portail du Rhône

Une section de Wikipédia consacrée au Rhône.
1 071 articles sont actuellement liés au portail.

Icône Chiffres clés


Statistiques :

Subdivisions :

Icône Présentation


Le Rhône est un département français situé dans le sillon Rhône-Saône à proximité du confluent de ces deux cours d'eau. Sa ville principale est Villefranche-sur-Saône, depuis le 1er janvier 2015 et la création de la métropole de Lyon, mais son chef-lieu reste toutefois situé à Lyon.

Il fait partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes et porte le numéro 69 pour la Poste, et le code 69D pour l'INSEE. Ce département doit son nom au fleuve qui longe son territoire, le Rhône.

Icône Géographie[modifier]   

Régions : Beaujolais - Monts du lyonnais - Est lyonnais - Région de Condrieu

Sommets : Mont Saint-Rigaud

Massifs : Monts du Lyonnais - Monts d'Or - Monts du Beaujolais

Cols : Col du Pin-Bouchain - Col des Sauvages

Fleuve : Rhône

Lacs : Lac des Sapins

Cours d'eau : Ardières - Azergues - Boussuivre - Brévenne - Charveyron - Coise - Garon - Grosne - Marverand - Morgon - Nizerand - Rhins - Saône - Soanan - Sornin - Toranche - Turdine - Vauxonne - Yzeron

Icône Histoire et patrimoine[modifier]   

Le département accueille plus de soixante châteaux dont le château de Montmelas et le château de Chamelet du XIIe siècle, le châteaux de Jarnioux du XIIIe siècle ou encore le château de la Chaize du XVIIe siècle, le plus grand du département, selon les plans de Jules Hardouin-Mansart, qui comporte un jardin élaboré par Le Nôtre. On compte de nombreux châteaux du XIXe siècle construits ou rénovés par la bourgeoisie lyonnaise, comme ceux de Liergues ou le château de la Flachère sur des plans de Viollet-le-Duc.
Le département comptait, avant la création de la métropole de Lyon, 539 immeubles protégés au titre des Monuments Historiques.

Icône Politique et administration[modifier]   

Icône Villes et villages[modifier]   

Au et selon les chiffres de population de l'INSEE au moins ceux de la métropole de Lyon, le département compte 3 villes de plus de 10 000 habitants, toutes situées en dehors de l'aire urbaine de Lyon. Ainsi se classent par ordre décroissant de population (en habitants) :

Parmi les villages, on peut citer :

Icône Culture et traditions[modifier]   

Icône Personnages célèbres[modifier]   

Icône Lumière sur...[modifier]   

Portrait du préfet Claude-Marius Vaïsse (1799-1864).

Claude-Marius Vaïsse est un fonctionnaire et homme politique français né à Marseille le et mort à Lyon le . Ministre de l'Intérieur pendant onze semaines dans l'éphémère petit ministère en 1851, les travaux de rénovation urbaine de Lyon, qu'il mène en tant que préfet du Rhône sous le Second Empire font connaître à la ville des transformations semblables à celles de Paris à la même époque, et lui valent le surnom d'« Haussmann lyonnais ». En poste à Lyon de jusqu'à sa mort, il conduit notamment la rénovation du centre-ville avec le percement de la rue Impériale (actuelle rue de la République) et de la rue de l'Impératrice (actuelle rue Édouard-Herriot). Il fait également créer le Parc de la Tête d'or.

Le premier et le plus significatif de ces grands travaux a été le percement de la rue Impériale, actuelle rue de la République, avec la construction du palais de la Bourse et du Commerce sur son chemin. La réalisation du chantier nécessite d’abattre 289 maisons anciennes. Le percement de la rue de l'Impératrice, actuelle rue Édouard-Herriot, complète la rénovation du centre quelques années plus tard. Ce quartier devient en une décennie un espace bourgeois avec des immeubles monumentaux.