Cinquième circonscription du Finistère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La cinquième circonscription du Finistère est l'une des huit circonscriptions législatives françaises que compte le département du Finistère.

La circonscription de 1958 à 1986[modifier | modifier le code]

Description géographique[modifier | modifier le code]

Dans le découpage électoral de 1958, la cinquième circonscription du Finistère était composée des cantons suivants[1] :

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

Ire Joseph Pinvidic[2] CNIP[2] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IIe Antoine Caill[3] UNR[3]
IIIe Antoine Caill[4] UDR[4] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IVe Antoine Caill[5] UDR[5]
Ve Antoine Caill[6] UDR[6] En raison de son décès le , remplacé par Yves Michel.
VIe Charles Miossec[7] RPR[7] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
VIIe Charles Miossec[8] RPR[8]
VIIIe Aucun[9] Aucun[9] Proportionnelle par département, pas de député par circonscription
Proportionnelle par département, pas de député par circonscription.
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.

La circonscription depuis 1986[modifier | modifier le code]

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

Localisation de la circonscription depuis 2010.

Dans le découpage électoral de la loi n°86-1197 du 24 novembre 1986 [10], la circonscription regroupe les cantons suivants[11] :


D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)[12], la population totale de cette circonscription est estimée à 110 295 habitants[13],[14].

Le découpage de la circonscription n'a pas été modifié par le redécoupage des circonscriptions législatives françaises de 2010[15].

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Charles Miossec[16] RPR[16]
Xe Charles Miossec[17],[16] RPR[17],[16] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Charles Miossec[18],[19] RPR[18],[19]
XIIe Jacques Le Guen[20],[21] UMP[20],[21]
XIIIe Jacques Le Guen[22] UMP puis RS puis UMP[22]
XIVe Chantal Guittet[23] PS[23]

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Âge Parti % Voix
Charles Miossec 50 ans RPR A compléter A compléter
Jean-Pierre Thomin 39 ans PS A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ?% au premier tour, et de ?% au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu le dimanche 21 mars 1993.

1er tour des élections de 1993 [17]
Candidat Âge Parti % Voix
Charles Miossec 55 ans RPR 58,26 % 31 570
Jean-Pierre Thomin 44 ans PS 17,03 % 9 229
Gérard Borvon Verts 13,32 % 7 217
Jean-Louis Le Hir   8,04 % 4 356
Marguerite Pibouleau   3,35 % 1 816

Le taux d'abstention fut de 29,54 %[17].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [24],[19]
Candidat Âge Parti % Voix
Charles Miossec 59 ans RPR 54,29 % 30 884
Jean-Pierre Thomin 48 ans PS 45,71 % 25 998

Le taux d'abstention fut de 28,45 % au premier tour et de 25,85 % au deuxième tour[24],[19].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu le dimanche 9 juin 2002.

1er tour des élections de 2002 [21],[25]
Candidat Âge Parti % Voix
Jacques Le Guen 44 ans UMP 51,99 % 29 415
Jean-Pierre Thomin 53 ans PS 30,94 % 17 503
Gérard Borvon Verts 5,09 % 2 878
Bernard Pacreau 75 ans FN 4,58 % 2 589
Isabelle Mazelin 38 ans PCF 2,16 % 1 222
Jean Guéguéniat UDB 1,55 % 877
Marie-Odette Triboulet MPF 1,22 % 693
Françoise Chauveau 49 ans LO 1,22 % 693
Gilles Tignac GE 0,71 % 399
Geneviève Eleouet MNR 0,56 % 318

Le taux d'abstention fut de 32,12 %[21],[25].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

Premier tour Second tour
Nombre d'inscrits 88 793 100,00 % 88 792 100,00 %
Nombre de votants 57 713 65,00 % 55 364 62,35 %
Suffrages exprimés 57 056 98,86 % 54 309 98,09 %
Candidats et résultats :
Nom du candidat Parti 1er tour 2e tour
Voix % Voix %
Jacques Le Guen, député sortant UMP 28 002 49,08 29 760 54,80
Chantal Guittet PS 16 026 28,09 24 549 45,20
Emmanuel Morucci UDF 5 026 8,81
Christophe Winckler, Conseiller municipal et communautaire de Landerneau Les Verts 2 572 4,51
Yannick Hervé collectifs antilibéraux 2 164 3,79
Alain Fabre FN 1 013 1,78
Jean Chevalier, adjoint au maire de Landerneau PCF 1 005 1,76
Jean-Marie Keroas MPF 692 1,21
Françoise Chauveau LO 556 0,97


Le taux d'abstention fut de 35,00 % au premier tour et de 37,65 % au deuxième tour[22].

Élections de juin 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

  • Le taux d'abstention est de 38,87 % au premier tour, et de 37,65 % au second tour.
Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 5e circonscription du Finistère
Candidat[26] Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Chantal Guittet PS 23 069 41,99 30 761 57,10
Jacques Le Guen* UMP 19 534 35,55 23 107 42,90
Éric Dechamps FN 3 756 6,84
Gaëlle Rolland-Chapelain EELV 3 188 5,80
Isabelle Mazelin FG (PCF) 2 407 4,38
Alain Somme MoDem 2 130 3,88
Michael Lo Verso Jeune Bretagne 377 0,69
Françoise Chauveau LO 289 0,53
Marie-Cécile Jacq PP 191 0,35
Inscrits 91 131 100,00 91 125 100,00
Abstentions 35 422 38,87 35 904 39,40
Votants 55 709 61,13 55 221 60,60
Blancs et nuls 768 1,38 1 353 2,45
Exprimés 54 941 98,62 53 868 97,55
* député sortant

Présidentielle 2012 (2d tour) : François Hollande (PS) 58,86 %, Nicolas Sarkozy (UMP) 41,14 %

Législatives 2007 (2d tour) : Jacques Le Guen (UMP) 54,80 %, Chantal Guittet (PS) 45,20 %

Élections de juin 2017[modifier | modifier le code]

Députée sortante : Chantal Guittet (PS)

Résultats des élections législatives des et de la 5e circonscription du Finistère
Premier tour

Second tour

Nombre % des inscrits Nombre % des inscrits
Inscrits 94 494 100,00 94 491 100,00
Abstentions 41 731 44,16 51 161 54,14
Votants 52 763 55,84 43 330 45,86
% des votants % des votants
Bulletins blancs 520 0,99 3 380 7,80
Bulletins nuls 186 0,35 1 063 2,45
Suffrages exprimés 52 057 98,66 38 887 89,75
Candidat
Étiquette politique (partis et alliances)
Voix % des exprimés Voix % des exprimés
Graziella Melchior
La République en marche !
18 624 35,78 20 957 53,89
Patrick Leclerc
Divers droite
11 207 21,53 17 930 46,11
Chantal Guittet (députée sortante)
Parti socialiste
7 795 14,97
Pascale Marchand
La France insoumise
5 382 10,34
Renée Thomaïdis
Front national
3 464 6,65
Rosalie Salaün
Europe Écologie Les Verts
1 777 3,41
Marcel Berrou
Régionaliste (Oui la Bretagne)
1 474 2,83
Jean-Paul Barré
Debout la France
671 1,29
Pierre-Yves Liziar
Parti communiste français
583 1,12
Maxime Bernas
Régionaliste (Mouvement 100 % - Parti breton - Parti fédéraliste européen - En avant Bretagne -Alliance fédéraliste bretonne)
357 0,69
Odile Croguennoc
Divers gauche (Nouvelle Donne)
267 0,51
Françoise Chauveau
Lutte ouvrière
253 0,49
Dorian Floch
Divers (Union populaire républicaine)
203 0,39
Source : Ministère de l'Intérieur - Cinquième circonscription du Finistère

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Journal Officiel du 14 octobre 1958
  2. « Liste alphabétique des députés de la Ire législature 1958-1962 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  3. « Liste alphabétique des députés de la IIe législature 1958-1962 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  4. « Liste alphabétique des députés de la IIIe législature 1967-1968 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  5. « Liste alphabétique des députés de la IVe législature 1968-1973 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  6. « Liste alphabétique des députés de la Ve législature 1973-1978 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  7. « Liste alphabétique des députés de la VIe législature 1978-1981 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  8. « Liste alphabétique des députés de la VIIe législature 1981-1988 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  9. « Liste alphabétique des députés de la VIIIe législature 1986-1988 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  10. Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  11. « Circonscriptions électorales du Finistère et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  12. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la cinquième circonscription du Finistère (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut national de la statistique et des études économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  13. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  14. Ce qui fait que la circonscription est sous-représentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  15. Finistère - Carte de circonscriptions - Élections législatives 2012
  16. a et b « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  17. a b et c « Législatives de 1993 : circonscriptions du Finistère (29) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  18. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  19. a b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions du Finistère (29) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  20. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  21. a b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Finistère (29) -- cinquième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  22. a et b « Résultats des élections législatives de 2007 : Finistère (29) -- cinquième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  23. « Liste des députés par département de la XIVe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 17 juin 2012)
  24. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département du Finistère », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  25. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département du Finistère », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  26. Candidatures officielles de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département du Finistère[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]