IVe siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Millénaires :

Ier millénaire av. J.‑C. • Ier millénaire • IIe millénaire


Siècles :
IIIe siècleIVe siècleVe siècle


Décennies :

300310320330340
350360370380390


Années :

301302303304305
306307308309310

311312313314315
316317318319320

321322323324325
326327328329330

331332333334335
336337338339340

341342343344345
346347348349350

351352353354355
356357358359360

361362363364365
366367368369370

371372373374375
376377378379380

381382383384385
386387388389390

391392393394395
396397398399400

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Le IVe siècle (ou 4e siècle) commence le et finit le .

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

  • Vers 300-600 : tradition culturelle barrancoïde dans le bas-Orénoque[5].

Asie[modifier | modifier le code]

  • Vers 300-710 : période Kofun au Japon[6]. Fin des sacrifices humains. Début de l’ère des tumuli mégalithiques (Kofun). Fondation de la principauté du Yamato. Les Kofun sont des tumulus servant à ensevelir les chefs les plus importants. En forme de trous de serrure, ils atteignent au Ve siècle des dimensions importantes (jusqu’à 800 m de longueur). Fresques tombales et objets excavés récemment semblent montrer une vigoureuse influence coréenne sur ce premier Japon : culturelle et même, selon certains, politique, sans que rien encore ne permette d’en décider avec certitude.
  • 304-439 : période des Seize Royaumes en Chine du Nord. La dynastie Jin (265-420) occupe le Sud.
  • 320-455 : apogée de l’empire Gupta en Inde du Nord[7]. Phase classique dans l’art. Premiers temples en pierre, au style apparenté à celui des « cella » grecques. L’art s’affranchit des influences hellénistiques pour devenir proprement indien. La littérature se développe considérablement (drame, poésie). Rédaction de śilpaśâstra (traités d’architecture).


  • Prospérité des États de Paekche, Silla et Koguryo en Corée[8]. Le royaume de Paekche atteint son extension maximale dans le sud de la péninsule et entre en conflit avec le Koguryo lors de la seconde partie du siècle. Le bouddhisme apparaît en Corée.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 301 ou 314 : l’Arménie devient le premier État chrétien de l’histoire[9],[10].
  • Introduction du christianisme en Ibérie (Géorgie)[10]. Il permet, à travers les nombreuses écoles et monastères, un essor et une diffusion de la culture géorgienne.

Europe[modifier | modifier le code]

La culture de Tcherniakhiv-Sîntana de l’Ukraine à la Moldavie et la Transylvanie, jusqu’au bas Danube (petites fibules en tôle de bronze ou d’argent) est dominée militairement par les Goths, mais inclue d’autre Germains, des Daces et des Sarmates[15]. Sous la poussée hunnique, ces éléments germaniques orientaux apparaissent soudain à la fin du IVe siècle et au début du Ve siècle en Pannonie et dans la vallée de la Tisza.

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alban Gautier, 100 dates qui ont fait le monde : 3 000 ans de mondialisation, Studyrama, (ISBN 9782844726575, présentation en ligne)
  2. Jacques Brasseul, Histoire économique de l'Afrique tropicale: Des origines à nos jours, Armand Colin, (ISBN 9782200615185, présentation en ligne)
  3. Muriel Devey, La Mauritanie, Karthala, (ISBN 9782811138981, présentation en ligne)
  4. Eric h. Cline, Trois pierres c'est un mur... Une histoire de l'archéologie, CNRS (ISBN 9782271124937, présentation en ligne)
  5. Stéphen Rostain et Aad H. Versteeg, « Recherche sur l’archéologie de la côte occidentale de Guyane », Journal de la Société des américanistes, vol. 89, no 1,‎ , p. 161-175 (présentation en ligne)
  6. Barbara Ann Kipfer, Encyclopedic dictionary of archaeology, Springer, (ISBN 9780306461583, présentation en ligne)
  7. L'Âge d'or de l'Inde classique. L'Empire des Gupta (Paris - 2007) : Les Fiches Exposition d'Universalis, Encyclopaedia Universalis, (ISBN 9782341010016, présentation en ligne)
  8. Samuel Guex, Au pays du matin calme : Nouvelle histoire de la Corée des origines à nos jours, Flammarion (ISBN 9782081381278, présentation en ligne)
  9. Albert Khazinedjian, L'église arménienne dans l'église universelle : de l'évangélisation au concile de Chalcédoine, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782747528610, présentation en ligne)
  10. a et b Alain Corbin, Histoire du christianisme, Le Seuil (ISBN 9782021008555, présentation en ligne)
  11. Bartolomé Bennassar, Les catastrophes naturelles dans l'Europe médiévale et moderne : actes des XVe Journées internationales d'histoire de l'Abbaye de Flaran, 10,11 et 12 septembre 1993, Presses Univ. du Mirail, (ISBN 9782858162642, présentation en ligne)
  12. Knut Helle, The Cambridge History of Scandinavia : Prehistory to 1520, vol. 1, Cambridge University Press, (ISBN 9780521472999, présentation en ligne)
  13. Dominique de la Maisonneuve, Le judaïsme, Éditions de l'Atelier (ISBN 9782708250895, présentation en ligne)
  14. Cécile Morrisson, Le monde byzantin. L'Empire romain d'Orient (330-641), vol. 1, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130642824, présentation en ligne)
  15. Peter J. Heather, Rome et les barbares, Alma éditeur, (ISBN 9782362792328, présentation en ligne)