notifications du projet Métropole de Lyon
Le projet « Métropole de Lyon » est lié à ce portail

Portail:Métropole de Lyon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Projet   Arborescence   Le bouchon
Page de discussion
  Portail du Musée des
beaux-arts de Lyon
Métropole de Lyon

Vues de Lyon 2.jpg

Portail de Wikipédia sur la métropole de Lyon
C'est une collectivité territoriale, née le 1er janvier 2015, qui fait partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes et porte le numéro 69 pour La Poste comme le département du Rhône, et le code 69M pour l'INSEE.
3 122 articles dont 12 ayant le label bon article et 2 ayant le label article de qualité.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg La Légion d'honneur de Lyon ? La rosette ! Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Boris Vian
Un article en particulier

Catalogue de motifs de soies, musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon.

L’histoire de la soierie à Lyon comprend l'étude de l'ensemble des acteurs de l'industrie de la soie à Lyon. Le secteur soyeux lyonnais tout au long de son histoire comprend toutes les étapes de la fabrication et de la vente d'un tissu en soie à partir de la soie grège : filature, création d'un motif, tissage, apprêt, commercialisation. L'ensemble du secteur est dénommé la « Fabrique ».

S'étendant sur cinq siècles, cette histoire commence sur les bords de Saône à la Renaissance, grâce aux foires qui permettent l'installation de marchands de tissu. Sur décision royale, les premiers tisserands s'installent sous François Ier et prospèrent rapidement. Ce premier élan industriel est rompu par les guerres de religion.

L'arrivée, au début du XVIIe siècle, du métier à la tire permet à la Fabrique de maîtriser les tissus à motifs. Son essor européen commence avec le règne de Louis XIV, la mode de la cour de Versailles s'imposant à toutes les autres cours européennes, et entraînant la soie lyonnaise du même coup. Au XVIIIe siècle, les soyeux lyonnais maintiennent leur position grâce à de constantes innovations techniques, des dessinateurs de qualité et une innovation stylistique permanente.

La Révolution française porte un rude coup à la Fabrique, mais Napoléon soutient vigoureusement le secteur qui traverse le XIXe siècle en connaissant son apogée. Lyon est alors la capitale mondiale de la soie. Elle s'impose à toutes les autres industries soyeuses d'Europe et exporte largement dans le monde entier tous les types de tissus possibles. Sous le Second Empire, elle est la plus puissante industrie exportatrice française.

Si les premières difficultés apparaissent dans les années 1880, l'arrivée des textiles artificiels aura raison de la production industrielle lyonnaise de soie au cours du XXe siècle, les fabricants traditionnels ne parvenant pas à s'adapter, ou trop tardivement. L'industrie soyeuse s'effondre dans les années 1930 et, malgré de nombreuses tentatives de relance après la Seconde Guerre mondiale, l'activité dans la ville se trouve réduite à la haute couture et à la restauration de tissus anciens.

Articles promus

Fairytale bookmark gold.png Histoire de Lyon
Fairytale bookmark gold.png Primatiale Saint-Jean de Lyon
Fairytale bookmark silver light.png Lugdunum
Fairytale bookmark silver light.png Cuisine lyonnaise
Fairytale bookmark silver light.png Olympique lyonnais
Fairytale bookmark silver light.png Saison 2006-2007 de l'Olympique lyonnais
Fairytale bookmark silver light.png Lucien Bégule
Fairytale bookmark silver light.png Football Club de Lyon
Fairytale bookmark silver light.png Histoire de la soierie à Lyon
Fairytale bookmark silver light.png Martin Dumollard
Fairytale bookmark silver light.png Corneille de Lyon
Fairytale bookmark silver light.png Claude-Marius Vaïsse
Fairytale bookmark silver light.png Odéon antique de Lyon
Fairytale bookmark silver light.png Guichard de Pontigny

Articles récents

Le saviez vous ?

Archives

Image du mois

Histoire et culture


Vue de Lyon à l'orée de la Renaissance
Articles sur une période ou un évènement historique : Articles thématiques :
Personnalités :
Objets historiques lyonnais:

Voir aussi la catégorie Histoire de Lyon


Arts et cultures

Traditions et gastronomie

Patrimoine

Lieux et monuments :

Musées :

Géographie et institutions

Communes

(classées par ordre décroissant de population en 2013)

les plus peuplées :

les moins peuplées :

les plus étendues :

les moins étendues :

Quartiers et divisions administratives de Lyon

Économie

Zone d'importance économique : Lyonbiopôle - Couloir de la chimie - La Part-Dieu - Port Édouard-Herriot

Entreprise basée à Lyon : Renault Trucks - Sanofi Pasteur - Merial - BioMérieux - Laboratoires Boiron - Cegid - Euronews - Descours & Cabaud - Crédit lyonnais - Arkane Studios - Nexans - Feu Vert - Panzani - Irisbus - Groupe APICIL - Compagnie nationale du Rhône - Groupe Toupargel - April

Institution basée à Lyon : Interpol - Centre international de recherche sur le cancer - P4 Jean Mérieux

Transports et communications à Lyon

Plan du réseau des transports publics de Lyon
Environnement

RhôneSaôneMonts du lyonnaisMonts d'Or

Parc urbain : Grand parc de Miribel-Jonage - Parc de Parilly - Parc de la Tête d'Or - Parc de Lacroix-Laval - Parc de Gerland - Parc de la Feyssine - Parc Chambovet - Parc de la Cerisaie - Parc du Brûlet - Parc Saint-Clair - Parc Bazin - Parc des Hauteurs - Parc de Montpellas - Jardin des Chartreux - Parc Francis-Popy - Jardin des Curiosités - Parc des berges du Rhône - Parc René-Dumont


Enseignement et recherche

Sport

Autres portails.

Avertissement